500 miles d'Indianapolis 1948

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les 500 miles d'Indianapolis 1948, courus sur l'Indianapolis Motor Speedway et organisés le lundi 31 mai 1948, ont été remportés par le pilote américain Mauri Rose sur une Deidt-Offenhauser.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Ligne Intérieur Centre Extérieur
1 Drapeau : États-Unis Rex Mays Drapeau : États-Unis Bill Holland Drapeau : États-Unis Mauri Rose
2 Drapeau : États-Unis Jimmy Jackson Drapeau : États-Unis Ted Horn Drapeau : États-Unis Doc Williams
3 Drapeau : États-Unis Bill Cantrell Drapeau : États-Unis Johnny Mantz Drapeau : États-Unis Les Anderson
4 Drapeau : États-Unis Joie Chitwood Drapeau : États-Unis Duke Nalon Drapeau : Belgique Charles Van Acker
5 Drapeau : États-Unis Jack McGrath Drapeau : États-Unis Hal Cole Drapeau : États-Unis Sam Hanks
6 Drapeau : États-Unis Emil Andres Drapeau : États-Unis George Connor Drapeau : États-Unis Hal Robson
7 Drapeau : États-Unis Chet Miller Drapeau : États-Unis Billy Devore Drapeau : États-Unis Mack Hellings
8 Drapeau : États-Unis Tony Bettenhausen Drapeau : États-Unis Tommy Hinnershitz Drapeau : États-Unis Bill Sheffler
9 Drapeau : États-Unis Paul Russo Drapeau : États-Unis Harry McQuinn Drapeau : États-Unis Johnny Mauro
10 Drapeau : États-Unis Lee Wallard Drapeau : États-Unis Duane Carter Drapeau : États-Unis Spider Webb
11 Drapeau : États-Unis Mike Salay Drapeau : États-Unis Fred Agabashian Drapeau : États-Unis Mel Hansen

La pole a été réalisée par Rex Mays à la moyenne de 130,577 mph (210,143 km/h). Le meilleur temps des qualifications est à mettre à l'actif de Duke Nalon à la moyenne de 131,603 mph (211,794 km/h).

Classement final[modifier | modifier le code]

# Pilote Voiture Tours Temps/Abandon
1 Drapeau : États-Unis Mauri Rose Deidt-Offenhauser 200
2 Drapeau : États-Unis Bill Holland Deidt-Offenhauser 200  
3 Drapeau : États-Unis Duke Nalon Kurtis-Novi 200  
4 Drapeau : États-Unis Ted Horn Maserati 200  
5 Drapeau : États-Unis Mack Hellings Kurtis Kraft-Offenhauser 200  
6 Drapeau : États-Unis Hal Cole Kurtis Kraft-Offenhauser 200  
7 Drapeau : États-Unis Lee Wallard Meyer-Offenhauser 200  
8 Drapeau : États-Unis Johnny Mauro Alfa Romeo 198  
9 Drapeau : États-Unis Tommy Hinnershitz Kurtis-Offenhauser 198  
10 Drapeau : États-Unis Jimmy Jackson Deidt-Offenhauser 193  
11 Drapeau : Belgique Charles Van Acker Stevens-Offenhauser 192  
12 Drapeau : États-Unis Billy Devore Kurtis-Offenhauser 190  
13 Drapeau : États-Unis Johnny Mantz Kurtis Kraft-Offenhauser 185  
14 Drapeau : États-Unis Tony Bettenhausen Stevens-Offenhauser 167 embrayage
15 Drapeau : États-Unis Hal Robson Adams-Offenhauser 164 moteur
16 Drapeau : États-Unis Bill Cantrell Stevens-Fageol 161 direction
17 Drapeau : États-Unis Joie Chitwood Shaw-Offenhauser 138 fuite d'huile
18 Drapeau : États-Unis Bill Sheffler Bromme-Offenhauser 132 allumage
19 Drapeau : États-Unis Rex Mays Kurtis-Winfield 129 fuite d'huile
20 Drapeau : États-Unis Chet Miller Mercedes 108 problèmes d'huile
21 Drapeau : États-Unis Jack McGrath Bromme-Offenhauser 70 calage
22 Drapeau : États-Unis Duane Carter Wetteroth-Offenhauser 59 roue perdue
23 Drapeau : États-Unis Fred Agabashian Kurtis-Duray 58 fuite d'huile
24 Drapeau : États-Unis Les Anderson Kurtis-Offenhauser 58 boîte de vitesses
25 Drapeau : États-Unis Mel Hansen Adams-Sparks 42 trop lent
26 Drapeau : États-Unis Sam Hanks Adams-Sparks 34 embrayage
27 Drapeau : États-Unis Spider Webb Bromme-Offenhauser 27 fuite d'huile
28 Drapeau : États-Unis George Connor Stevens-Miller 24 mécanique
29 Drapeau : États-Unis Doc Williams Cooper-Offenhauser 19 embrayage
30 Drapeau : États-Unis Mike Salay Wetteroth-Offenhauser 13 calage
31 Drapeau : États-Unis Emil Andres Kurtis Kraft-Offenhauser 11 direction
32 Drapeau : États-Unis Paul Russo Maserati 7 fuite d'huile
33 Drapeau : États-Unis Harry McQuinn Maserati 1 moteur

À Noter[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexandre Penigaut, Moteur ! L’Anthologie du Sport Auto au Cinéma, CultuRacing, , 136 p. (ISBN 2955032913), p. 31