Théâtre antique de Lillebonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Théâtre antique de Lillebonne
Théâtre antique de Lillebonne
L'orchestra au premier plan et la cavea au second plan.
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Lieu Lillebonne
Type théâtre romain
Protection Logo monument historique Classé MH (1840)
Coordonnées 49° 31′ 04″ nord, 0° 32′ 12″ est

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

(Voir situation sur carte : Seine-Maritime)
Théâtre antique de Lillebonne
Théâtre antique de Lillebonne

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Théâtre antique de Lillebonne
Théâtre antique de Lillebonne
Histoire
Époque Ier et IIIe siècles

Le théâtre antique de Lillebonne est un édifice de spectacle antique situé dans l'ancienne ville de Juliobona, aujourd'hui Lillebonne, dans le département de Seine-Maritime, en France. Il est classé sur la liste des Monuments historiques depuis 1840.

Historique d'une découverte[modifier | modifier le code]

Le théâtre est découvert par le comte de Caylus en 1754 puis acquis par le département de la Seine-Inférieure dès 1818. Fouillé dès la décennie suivante, il est classé sur la liste des monuments historiques de 1840[1].

Description et états[modifier | modifier le code]

Dans l'état actuel des recherches, le théâtre semble avoir connu trois phases de construction successives entre les Ier et IIIe siècles de notre ère. Afin de préciser ces différentes phases, une campagne de fouilles archéologiques est menée entre 2007 et 2010 par Vincenzo Mutarelli[2] Ce théâtre pouvait accueillir jusqu'à 5 000 personnes et avait la particularité d'associer une arène pour des chasses d'animaux ou des combats de gladiateurs et une scène pour des comédies ou des tragédies[3].

Théâtre gallo-romain de Lillebonne
Théâtre gallo-romain de Lillebonne

État 1[modifier | modifier le code]

Très partiellement dégagé, le premier théâtre, de petite taille, est de type romain mais est vite remplacé par un édifice de plus grande taille.

États 2 et 3[modifier | modifier le code]

Un édifice de forme « théâtre-amphithéâtre » remplace le premier édifice, dont l'orchestra, de taille plus importante que dans un théâtre normal, pouvait également servir d'arène. Toutefois, le bâtiment de scène est conservé dans ces deux états postérieurs[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ruines du théâtre antique », notice no PA00100732, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. Fiche biographique de Vincenzo Mutarelli sur BnF.
  3. Olivier Petit, Rouen : de Rotomagus à Rollon, Petit à Petit, (ISBN 9791095670001), p9
  4. Selon les rapports de M. Mutarelli : Etude préliminaire, Historique des fouilles, Rapport de fouilles programmées 2009.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :