Vomitoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un vomitoire
L'un des vomitoriae de la cavea du théâtre antique de Vienne (Isère).

Les vomitoires, du latin vomitorium, étaient des passages souterrains voûtés le plus souvent prévus dans les théâtres romains afin de faciliter la sortie des spectateurs. Les personnes gagnaient leur place par un labyrinthe très étudié d'escaliers et de galeries aux voûtes décorées de stuc .

Coupe sur les gradins montrant le principe distributif du vomitorium.

Les vomitoires sont situés sous les gradins, dont l'ensemble forme la cavea, et sont généralement couverts d'une voûte d'arêtes concrète. Ce dispositif permettait d'éviter de mettre en contact les différentes classes sociales.

Les spectateurs accédaient dans ces lieux sous le maenianum (volée de gradins) inférieur (4 vomitoires) et le maenianum supérieur (8 vomitoires). Leur fonction était de desservir les gradins. Les séries de gradins étaient séparées les unes des autres par des couloirs et divisées par des corridors en pente qui déversaient la multitude des spectateurs (d'où leur nom de « vomitoria »).

Ce mot est utilisé de nos jours pour certains édifices publics comportant des passages d'évacuation de grandes dimensions.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]