Paul-Marie Duval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul-Marie Duval, né le à Paris et mort le à Versailles, est un historien français, spécialiste de la Gaule celtique et gallo-romaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul-Marie Duval était le fils de Pierre Duval, chirurgien, professeur à la faculté de médecine de Paris, et de Marie Germaine Lafitte (petite-fille d'Édouard Charton, journaliste et éditeur, fondateur du Magasin pittoresque, député puis sénateur de l'Yonne, membre de l'Institut).

Ancien élève de l'École normale supérieure (1934), il fut membre de l'École française de Rome.

Il est directeur d'études à l'École pratique des hautes études (IVe section) de 1946 à 1980 et professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d'archéologie et d'histoire de la Gaule, de 1964 à 1982.

Après avoir conduit des fouilles en Afrique du Nord en 1942, il dirige de 1946 à 1957 les fouilles des Thermes de Cluny à Paris, puis celles des Arènes de Nîmes (1961-1969).

En 1971, il est élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres. Il était officier de la Légion d'honneur, grand-officier de l'Ordre national du Mérite, commandeur des Palmes académiques et officier des Arts et Lettres.

Il repose auprès de son père au cimetière de Lion-sur-Mer dans le Calvados.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La vie quotidienne en Gaule pendant la paix romaine, Paris, Hachette, 1960.
  • Paris antique des origines au milieu du IIIe siècle, Paris, Herrmann, 1961.
  • Les inscriptions antiques de Paris, Paris, Coll. de l'histoire générale de Paris, 1961.
  • La Gaule jusqu'au milieu du Ve siècle, Paris, Molinier, 1971.
  • Les Celtes, Paris, Gallimard, 1977.
  • Recueil des inscriptions gauloises (dir.) (coll. « Supplément à Gallia »), Paris, Éd. du CNRS. 1.– Michel Lejeune, Textes gallo-grecs, 1985. (ISBN 2-222-03460-4) 2.– Michel Lejeune, Textes gallo-étrusques ; Textes gallo-latins sur pierre, 1988. (ISBN 2-222-04192-9) 3.– Paul-Marie Duval et Georges Pinault, Les Calendriers. Coligny, Villards d'Héria, 1986. (ISBN 2-222-03668-2)
  • Monnaies gauloises et mythes celtiques, Paris, Herrmann, 1987.
  • Travaux sur la Gaule, Paris, De Boccard, 1989 (recueil d'articles).
  • Les dieux de la Gaule, Paris, Payot, , 169 p. (ISBN 978-2-2288-8621-5 et 2228886211, OCLC 463759884)

Liens externes[modifier | modifier le code]