Slobodan Despot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Slobodan Despot
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Conjoint
Fabienne Despot (jusqu'au XXe siècle)Voir et modifier les données sur Wikidata

Slobodan Despot, né le à Sremska Mitrovica (Voïvodine, ex-Yougoslavie, actuellement Serbie), est un éditeur et écrivain suisse d'origine serbe.

Il est le cofondateur et le directeur des éditions Xenia à Sion.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Voïvodine en Yougoslavie (actuelle Serbie), Slobodan Despot émigre en Suisse dans les années 1970. Il entame des études à l'Université de Lausanne qu'il ne termine pas, puis travaille pendant quinze ans comme traducteur pour les éditions L'Âge d'Homme. Il a notamment traduit du russe les derniers livres du dissident soviétique Alexandre Zinoviev, La Grande Rupture et La Suprasociété globale et la Russie.

À partir de 2006, il dirige sa propre maison d'édition : Xenia[1]. De 2007 à 2013, il tient une chronique régulière dans Le Nouvelliste, journal valaisan[2].

Il a été marié à Fabienne Despot, ancienne présidente de la section cantonale vaudoise de l'Union démocratique du centre[3].

À partir de 2013 il est chargé de communication du conseiller d’État valaisan (2013-2017) Oskar Freysinger (UDC)[2].

En 2015, Slobodan Despot crée, avec l'éditeur Jean-François Fournier, la revue Antipresse.

Opinions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Xavier Lambiel, « Slobodan Despot, l’idéologue énigmatique d'Oskar Freysinger », Le Temps,‎ (lire en ligne).
  2. a et b « Slobodan Despot au service d’Oskar Freysinger », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. Yelmac Roulet, « Fabienne Despot, le gâchis d'une ambition », Le Temps, jeudi 6 août 2015, page 7.
  4. https://www.swissinfo.ch/fre/photographie_copy-of-lopreno---un-philosophe-qui-pense-avec-la-lumière-/44450914

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :