Le Matin (Suisse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Matin
image illustrative de l’article Le Matin (Suisse)
Logo du journal Le Matin

Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Langue Français
Périodicité Quotidien
Genre Généraliste
Diffusion 58 849[1]
dimanche 193 601 ex. (2009)
Date de fondation Octobre 1893
Date du dernier numéro 21 juillet 2018 (Le Matin)
Éditeur Tamedia publications romandes
Ville d’édition Lausanne

Propriétaire Tamedia[2]
Rédacteur en chef Grégoire Nappey
ISSN 1018-3736
OCLC 605885500
Site web www.lematin.ch

Le groupe Le Matin et magazine est une unité d'affaire de Tamedia publications romandes regroupant trois éditions de journaux supra-régionaux de magazines :

  • Le Matin, quotidien payant au format demi-berlinois – abandonné le 21 juillet 2018 ;
  • Le Matin dimanche, unique journal dominical en Suisse romande ;
  • Le Matin en ligne, plate-forme internet du groupe.

Description[modifier | modifier le code]

Le Matin et Le Matin dimanche sont dirigés par deux rédacteurs en chef, Grégoire Nappey (Le Matin) et Ariane Dayer (Le Matin dimanche).

Le Matin compte 251 000 lecteurs et Le Matin Dimanche 511 000 lecteurs (chiffres REMP 2010).

Selon la Télévision alémanique (flash du mercredi 6 juin 2018), le journal devrait cesser de paraître dès le 22 juillet 2018.

Chronologie[modifier | modifier le code]

La Tribune de Lausanne du 28 décembre 1914.
  • 1862, publication de L'Estafette
  • Octobre 1893, fondation de La Tribune de Lausanne.
  • 1895, L'Estafette fusionne avec La Tribune de Lausanne.
  • 1912, les fondateurs des Imprimeries Réunies (éditeur de la Feuille d'avis de Lausanne), à l'occasion d'une succession, acquièrent La Tribune.
  • Édition du dimanche
  • 1972, La Tribune dimanche est rebaptisée Le Matin dimanche[3]
  • 1984, la Tribune de Lausanne devient Le Matin[4]. Le Matin est encore parfois appelé familièrement la Tribune
  • 2001, Le Matin paraît en format tabloïd.
  • 2005, parution d'un petit frère gratuit Le Matin bleu.
  • 2009, interruption de la diffusion du gratuit Le Matin bleu à la suite de la fusion du groupe Edipresse, éditeur du Matin, et de Tamedia, éditeur de 20 minutes, concurrent direct du Matin bleu.
  • Le 21 juillet 2018, la dernière édition du Matin est publiée. Le journal quotidien est abandonné. Les versions dominicale et en ligne continuent.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Le Matin dimanche[modifier | modifier le code]

Le Matin Dimanche inclut les suppléments suivants :

  • Télé top Matin, programme de télévision
  • Femina, information féminine
  • Encore, publication Lifestyle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Institut Recherches et études des médias publicitaires (REMP), octobre 2009
  2. « Impressum »
  3. Le Temps : La page tournée de la Feuille d’Avis
  4. Jean-Philippe Chenaux « Grandes manœuvres dans la presse romande - Le Matin succède à la Tribune et fait irruption à Genève » Gazette de Lausanne, 7-8 avril 1984, p. 1-2.

Voir aussi[modifier | modifier le code]