Alexis Cossette-Trudel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alexis Cossette-Trudel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (49 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Père
Mère
Autres informations
Dir. de thèse
Mathieu Boisvert (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Alexis Cossette-Trudel, né le à Cuba[1], est un vidéaste web canadien québécois connu pour son adhésion et sa promotion de différentes théories du complot.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alexis Cossette-Trudel est le fils de Louise Lanctôt et de Jacques Cossette-Trudel, militants du Front de libération du Québec s'étant illustrés lors de la crise d'Octobre. Il est également petit-fils de Gérard Lanctôt, ancien dirigeant du mouvement fasciste Parti de l’unité nationale.

Dans les années , il crée le jeu de société Stratagame reprenant le même concept que Risk[1].

Il est diplômé de l'UQAM où il a obtenu un doctorat en sciences des religions[2]. Il possède aussi une maîtrise en sciences politiques[3].

Il est un adhérent aux théories du complot et militant politique, « proche de l'alt-right américaine »[4] animateur de l'ancienne chaîne YouTube « Radio-Québec »[5],[6],[7],[8]. Ses parents et sa sœur se sont dissociés de ses positions[9],[10].

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Membre du Parti québécois, il est élu président du Comité national des jeunes du Parti québécois le [11]. Il démissionne de son poste le de la même année[12].

Il est candidat lors des élections générales québécoises de 2018 dans la circonscription de Sainte-Marie-Saint-Jacques pour le parti Citoyens au pouvoir. Il obtient 72 voix (0.29%) et finit dernier des huit candidats[13].

En , un rapprochement entre Maxime Bernier et Alexis Cossette est opéré. Ce dernier est en effet invité deux fois sur la chaîne YouTube du Parti populaire du Canada[14].

Pandémie de Covid-19[modifier | modifier le code]

Il est devenu connu lors de la pandémie de Covid-19 au Québec notamment en se faisant la voix des anti-masques[15] et en contribuant à la désinformation à propos de la pandémie[6],[10].

Le , une manifestation contre le port du masque obligatoire se tient devant l'Assemblée nationale à Québec. Elle est organisée par Frédéric Pitre, fondateur du mouvement « Appel à la liberté », et Alexis Cossette-Trudel. Plusieurs orateurs, dont Lucie Laurier[16], énoncent leurs craintes que le Québec ne se transforme en dictature[17]. Le mois suivant, Alexis Cossette-Trudel appelle les forces de l'ordre à se soulever afin de combattre la « dictature sanitaire »[4]. Le 2 octobre 2020 Il prend la parole lors d'une manifestation antimasque à Rimouski[18].

Radio Québec[modifier | modifier le code]

Sa chaîne YouTube Radio Québec est fermée en pour infraction aux règles de la plateforme s'agissant de la publication de fausses informations[19][20]. Il est également banni de Facebook[21] « en raison de son affiliation au mouvement conspirationniste QAnon, qui croit, entre autres, que les événements mondiaux sont contrôlés par une cabale de pédophiles sataniques »[22]. Son compte Twitter est suspendu le pour les mêmes raisons[23]. Il a depuis migré sur la plateforme d'hébergement de vidéo Odysee, sur la plateforme d'extrême-droite Gab et VK[24].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Alexis Cossette-Trudel, De l’école du Milieu : Transcendance, langage et raison dans la pensée de Wittgenstein, Tsongkhapa et Schopenhauer. Thèse de doctorat en sciences des religions, Montréal, Université du Québec à Montréal, , 319 p. (lire en ligne [PDF]), p. 168
  • Alexis Cossette-Trudel, La politique de la Chine au Tibet : comment reconstruire le nous tibétain. Mémoire présenté dans le cadre de la maîtrise en science politique, Université du Québec à Montréal, (ISBN 2-7638-7122-4 et 978-2-7638-7122-6, OCLC 71343960̟)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Marco Bélair-Cirino, « Alexis Cossette-Trudel, enfant d’Octobre », sur Le Devoir, (consulté le )
  2. Alexis Cossette-Trudel, De l'école du milieu : transcendance, langage et raison dans la pensée de Wittgenstein, Tsongkhapa et Schopenhauer (thèse de doctorat en sciences des religions), Montréal, Université du Québec à Montréal (lire en ligne)
  3. « Témoignage | Fille de, sœur de… », sur La Presse, (consulté le )
  4. a et b Hélène Jouan, « Au Québec, les antimasque dénoncent une « dictature sanitaire » », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Tristan Péloquin et Émilie Bilodeau, « Pandémie de fausses nouvelles », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. a et b Alexis De Lancer, « Non, les autorités n'ont pas procédé à une « fraude statistique » », sur Radio-Canada, (consulté le )
  7. Marco Bélair-Cirino, « Les complotistes se décomplexent », sur Le Devoir, (consulté le )
  8. Martin Geoffroy, « La face cachée du mouvement survivaliste au Québec. Le cas de Vic Survivaliste », Frontières, vol. 31, no 1,‎ (ISSN 1180-3479 et 1916-0976, DOI https://doi.org/10.7202/1066196ar, lire en ligne, consulté le )
  9. Brigitte Noël, « Après les Qonspirations, les conflits de famille | Coronavirus », sur Radio-Canada, (consulté le )
  10. a et b Marco Bélair-Cirino, « Portrait d’un homme « en révolte » », sur Le Devoir, (consulté le )
  11. Martine Roux, « Les jeunes péquistes choisissent Alexis Cossette-Trudel », La Presse,‎ , A10 (lire en ligne)
  12. « Alexis Cossette-Trudel quitte la présidence des jeunes du PQ », sur TVA Nouvelles, (consulté le )
  13. « Résultats des élections provinciales depuis 2018 | Élections provinciales », sur Élections Québec (consulté le )
  14. Xavier Camus, « L’alliance se confirme entre la mouvance complotiste et la droite évangélique québécoise », sur Ricochet, (consulté le )
  15. Damien Leloup et Grégor Brandy, « En France, la mouvance conspirationniste QAnon gagne des adeptes », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. Hollywood PQ, « Lucie Laurier prend part à la manifestation contre le port du masque obligatoire », sur Hollywood PQ, (consulté le )
  17. Léa Harvey, « Manifestation contre le port du masque à Québec : « un signe de soumission » », sur Le Soleil, (consulté le )
  18. Claudie Arseneault, « Des dizaines de contraventions remises à la manifestation antimasque de Rimouski », sur MON MATANE, (consulté le )
  19. Jeff Yates et Brigitte Noël, « YouTube supprime la chaîne Radio-Québec », sur Radio-Canada, (consulté le )
  20. Marco Bélair-Cirino, « Alexis Cossette-Trudel évincé de YouTube », sur Le Devoir, (consulté le )
  21. Tristan Péloquin, « Facebook ferme les comptes d'Alexis Cossette-Trudel », sur la Presse, (consulté le )
  22. « Complotisme. Le Québécois Alexis Cossette-Trudel, voix francophone de QAnon », sur Courrier international, (consulté le )
  23. « Le compte Twitter d’Alexis Cossette-Trudel est suspendu », sur Radio-Canada, (consulté le )
  24. Hugo Joncas, « Conspirationnistes québécois dans la mire », sur Le Journal de Montréal, (consulté le )