NGC 55

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
NGC 55
NGC 55 observé par GALEX dans l'ultraviolet
NGC 55 observé par GALEX dans l'ultraviolet
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Sculpteur
Ascension droite (α) 00h 14m 53,6s[1]
Déclinaison (δ) −39° 11′ 48″
Distance 1,8±0,1 Mpc (∼5,87 millions d' a.l.)[2]
Magnitude apparente (V) 7,8[3]
8,4 dans la Bande B[3]
Brillance de surface 13,3 mag/as²[3]
Dimensions apparentes (V) 32.4 × 5.6[1]
Redshift +0,000430 ± 0,000007[1]
Angle de position 108°[3]
Vitesse radiale 129 ± 2 km/s[4]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale
Type de galaxie SB(s)m [1]
Dimensions 60 000 a.l. [5]
Découverte
Découvreur(s) James Dunlop
Date 7 juillet 1826
Désignation(s) PGC 1014
MCG -7-1-13
ESO 293-50 [3]
Caldwell 72
Liste des galaxies spirales

NGC 55 est une galaxie spirale magellanique située à environ 1,8 Mpc (∼5,87 millions d' a.l.) de la Terre dans la constellation du Sculpteur. Son diamètre est de d'environ environ 18,4 kpc (∼60 000 a.l.) 60 000 années-lumière.
Des mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 1,940±0,284 Mpc (∼6,33 millions d' a.l.)[6], ce qui est à l'intérieur des distances calculées en employant la valeur du décalage[2].

Groupe et galaxie proche[modifier | modifier le code]

Il semble qu'elle forme avec la galaxie NGC 300, une paire gravitationnelle[7]

NGC 55 et la galaxie spirale NGC 300 étaient auparavant classées parmi les membres du groupe du Sculpteur. Toutefois, des mesures de distance indiquent que ces deux galaxies ne font pas partie de ce groupe mais qu'elles se situent en fait sur la même ligne de visée[8].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 55 (consulté le 11 janvier 2016)
  2. a et b On obtient la distance qui nous sépare d'une galaxie à l'aide de la loi de Hubble : v = Hod, où Ho est la constante de Hubble (70 ± 5 (km/s)/Mpc). L'incertitude relative Δd/d sur la distance est égale à la somme des incertitudes relatives de la vitesse et de Ho.
  3. a, b, c, d et e (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 7 février 2016)
  4. On obtient la vitesse de récession d'une galaxie à l'aide de l'équation v = z×c, où z est le décalage vers le rouge (redshift) et c la vitesse de la lumière. L'incertitude relative de la vitesse Δv/v est égale à celle de z étant donné la grande précision de c.
  5. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  6. « Your NED Search Results », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le 31 janvier 2016)
  7. . (en) van de Steene, Jacoby, Praet et al., « Distance determination to NGC 55 from the planetary nebula luminosity function », Astronomy and Astrophysics, vol. 455, no 3,‎ , p. 891–896 (DOI 10.1051/0004-6361:20053475, résumé)

  8. . (en) I. D. Karachentsev, E. K. Grebel, M. E. Sharina, A. E. Dolphin, D. Geisler, P. Guhathakrta, P. W. Hodge, V. E. Karachentseva, A. Sarajedini, P. Seitzer, « Distances to nearby galaxies in Sculptor », Astronomy and Astrophysics, vol. 404,‎ , p. 93-111 (DOI 10.1051/0004-6361:20030170, résumé)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 47  •  NGC 48  •  NGC 49  •  NGC 50  •  NGC 51  •  NGC 52  •  NGC 53  •  NGC 54  •  NGC 55  •  NGC 56  •  NGC 57  •  NGC 58  •  NGC 59  •  NGC 60  •  NGC 61  •  NGC 62  •  NGC 63  •