NGC 362

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 362
Image illustrative de l’article NGC 362
L'amas globulaire NGC 362
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Toucan
Ascension droite (α) 01h 03m 14,2s[1]
Déclinaison (δ) −70° 50′ 54″
Distance environ 8,5 kpc (∼27 700 a.l.)[2]
Magnitude apparente (V) 12,8[3]
12,0 dans la Bande B[3]
Dimensions apparentes (V) 2,20 [3]

Localisation dans la constellation : Toucan

(Voir situation dans la constellation : Toucan)
Tucana IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Amas globulaire
Classe III[4]
Galaxie hôte Petit Nuage de Magellan
Dimensions ∼113 a.l. (∼34,6 pc)[5]
Découverte
Découvreur(s) James Dunlop
Date 18 septembre 1835
Désignation(s) ESO 51-SC13
GCL 3 [3]
Caldwell 104
Liste des amas globulaires

NGC 362 (Caldwell 104) est un amas globulaire de la constellation du Toucan dans l'hémisphère sud, découvert le 1er août 1826 par l'astronome australien James Dunlop[6]. Malgré le fait qu'il soit relativement lumineux et facilement observable avec un petit télescope, l'amas NGC 362 est souvent négligé par rapport à son voisin NGC 104 (47 Tucanae), plus lumineux.

La métallicité des étoiles est en moyenne plus élevée que celles des étoiles de la plupart des amas globulaires, ce qui implique que NGC 362 est un amas relativement jeune par rapport aux autres amas[7]. Il s'y trouve aussi une surabondance de système binaire d'étoiles et un noyau exceptionnellement compact de 13 années-lumière de diamètre[7]. L'excentricité de l'orbite de NGC 362 est assez élevée et sa période de révolution autour du centre de la Voie lactée est de 3260 années[7].

NGC 362 dans le domaine de l'ultraviolet par GALEX. Cette image est en fausses couleurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 362 (consulté le 26 février 2016)
  2. Paust Nathaniel E.Q., Reid Neill et al, « THE ACS SURVEY OF GALACTIC GLOBULAR CLUSTERS. VIII. EFFECTS OF ENVIRONMENT ON GLOBULAR CLUSTER GLOBAL MASS FUNCTIONS », The Astronomical Journal, vol. 139 #2,‎ , p. 476-491 (DOI 10.1088/0004-6256/139/2/476, lire en ligne)
  3. a b c et d (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 26 février 2016)
  4. (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 26 février 2016)
  5. On obtient le diamètre d'un objet céleste par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  6. NGC 362, Globular Cluster NGC 362, class III, in Tucana.
  7. a b et c (en) O'Meara, Stephen James, Deep Sky Companions: The Caldwell Objects, Cambridge University Press., (ISBN 9780521827966), page 409-412

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 354  •  NGC 355  •  NGC 356  •  NGC 357  •  NGC 358  •  NGC 359  •  NGC 360  •  NGC 361  •  NGC 362  •  NGC 363  •  NGC 364  •  NGC 365  •  NGC 366  •  NGC 367  •  NGC 368  •  NGC 369  •  NGC 370