Ligne Orléans - Châlons-sur-Marne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 26 (Partie Nord) et 267 (Partie Ouest)
Orléans - Châlons.
Ligne d'Orléans à Châlons
via Montargis et Sens
Pays Drapeau de la France France
Historique
Mise en service 1873 – 1875
Fermeture Ligne partiellement fermée
Caractéristiques techniques
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification Non électrifiée
Trafic
Propriétaire RFF
Exploitant(s) SNCF
Trafic Fret de Villeneuve-l'Arch. à Châlons

La ligne d'Orléans à Châlons est une ancienne ligne de chemin de fer, construite afin d'acheminer du ravitaillement de Nantes vers l'est de la France, dans un contexte de conflit avec l'Allemagne.

La voie est non électrifiée et quelques passages sont, en 2015, à voie unique.

Histoire[modifier | modifier le code]

La concession d'une ligne d'Orléans à Châlons fut accordée une première fois en 1864 mais la compagnie attributaire a été rapidement déchue. Les travaux ont été réalisés par une nouvelle concession accordée le 16 février 1870 à MM. Gustave de Bussierre, Armand Donon et Ludovic Tenré, sous le nom de Compagnie du chemin de fer d'Orléans à Châlons.

La Guerre franco-allemande de 1870 survient 5 mois plus tard, de juillet 1870 à janvier 1871. La ligne est mise en service entre 1873 et 1875.

Lors de sa constitution en 1878 en remplacement de compagnies déficitaires, le réseau de l'État se chargea de l'exploitation de la ligne. La voie fut doublée en 1881.

À partir de 1884, les réseaux PO, PLM et Est se chargèrent de l'exploitation des trois sections ci-dessous.

Le trafic voyageurs cessa en 1938.

La plaque sur le pont métallique sur l'Aube, au point kilométrique 52.92, indique l'année 1942, ce qui laisse probablement supposer une remise en service de la ligne au profit de l'occupant nazi, à moins que la plaque n'indique qu'un pont forgé cette année-là, mais posé des années plus tard, après la Libération.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Section Orléans - Montargis[modifier | modifier le code]

Section Montargis - Sens[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ligne de Montargis à Sens.
Ancienne gare de Château-Renard

Section Sens - Châlons-en-Champagne[modifier | modifier le code]

Le point de jonction se situe à, un village Coolus, en banlieue de Châlons-en-Champagne.

Article détaillé : Ligne de Coolus à Sens.

Exploitation[modifier | modifier le code]

Durant les années 1980, ce sont des BB 66000 qui assuraient le trafic fret entre Troyes et Sens. D'ailleurs, on parle de tronçons de la "ligne de Châlons-en-Champagne à Troyes", bien que ces tronçons soient sur la "ligne d'Orléans à Châlons", historiquement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]