Robert F. Wagner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert Wagner et Wagner.
Robert Ferdinand Wagner
Robert F Wagner.jpg
Fonctions
Délégué (en)
depuis
Sénateur des États-Unis
-
James Wolcott Wadsworth (en)
Justice of the New York State Supreme Court
-
Délégué (en)
depuis
Lieutenant-gouverneur de New York
-
Martin H. Glynn (en)
Edward Schoeneck (en)
Président du conseil d'administration
-
Membre du Sénat de l'État de New York
Parti démocrate
-
Membre de l’assemblée de l’État de New York
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Robert F. WagnerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
École primaire (en)
City College of New York (jusqu'en )
New York Law School (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Enfant
Autres informations
Parti politique
Distinction

Robert Ferdinand Wagner (né le et mort le ) était un sénateur démocrate représentant l'État de New York entre 1927 et 1949. Il était le père de Robert F. Wagner Jr. qui devint maire de la ville de New York et fait adopter la National Labor Relations Act, une loi prosyndicale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1877 à Nastätten, dans l'ouest du royaume de Prusse, dans l'Empire allemand (aujourd'hui en Rhénanie-Palatinat), il émigra avec ses parents aux États-Unis en 1885. Il fit ses études à New York, au College of the City of New York puis à la New York Law School. Il commença sa carrière politique à l'Assemblée de l'État de New York (1905-1908), puis comme sénateur de cet état (1909-1918) dont il devint le leader. Il fut également lieutenant-gouverneur de l'État par interim entre octobre 1913 et décembre 1914.

Travaillant étroitement avec Al Smith, personnalité démocrate de la ville de New York, ils vont mener à eux deux plusieurs réformes au bénéfice de la classe laborieuse. Ils bâtissent une coalition pour ces réformes réunissant syndicats, travailleurs sociaux, quelques hommes d'affaires et de nombreux activistes de la classe moyenne et d'organisations civiques à travers l'État[1]. Wagner quitte le Sénat en 1918 et sert comme juge à la Cour suprême de l'État de New York jusqu'à son élection au Sénat américain en 1926 où il restera jusqu'en 1949.

En 1939, il fut, avec la représentante républicaine du Massachussets Edith Nourse Rogers, l'un des deux promoteurs du projet Wagner-Rogers qui tenta de sauver 20 000 enfants juifs menacés par l'Allemagne nazie.

Il meurt le 4 mai 1953 à 75 ans dans la ville de New York et est inhumé au cimetière du Calvaire dans le quartier du Queens.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Robert A. Slayton, Empire statesman: The rise and redemption of Al Smith (2001) ch 6-11

Liens externes[modifier | modifier le code]