Postmaster General des États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Postmaster General.

Le Postmaster General des États-Unis (Postmaster General se traduit par « Maître des postes général ») est le chef de l'United States Postal Service, le service postal américain. Cette fonction existait déjà avant à la rédaction de la constitution américaine et la Déclaration d'indépendance.

Benjamin Franklin fut nommé par le Congrès continental comme le premier Postmaster General, servant à ce poste durant quinze mois.

Jusqu'en 1971, le Postmaster General était à la tête du Département des Postes. Entre 1829 et 1971, il était membre du cabinet du Président des États-Unis et dernier dans la ligne de succession présidentielle des États-Unis.

Ce poste de Postmaster General, ouvrant droit au Cabinet présidentiel, était alors souvent confié au directeur de la campagne du nouveau président élu ou un autre de ses soutiens clés, et était un peu considéré comme une sinécure. Le Postmaster General était également responsable des cérémonies gouvernementales de mécénat, et à ce titre fut une position offrant beaucoup d'influence sur le parti.

En 1971, le Post Office Department fut réorganisé devenant le United States Postal Service, une agence spéciale indépendante de la branche exécutive. Le Postmaster General ne fut plus membre du Cabinet et ne figura plus dans la ligne de succession présidentielle.

Durant la guerre de Sécession, les États confédérés d'Amérique ont aussi eu leur Confederate Post-Office Department, dirigé par un Postmaster General, John Henninger Reagan.

Le Postmaster General du au (également CEO de l'United States Postal Service) est John E. Potter (en). Patrick R. Donahoe (en) lui a succédé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]