Le Frasnois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Frasnois
Le Frasnois
Le lac de Narlay.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Saint-Laurent-en-Grandvaux
Intercommunalité Communauté de communes du Pays des lacs
Maire
Mandat
Martial Vallet
2014-2020
Code postal 39130
Code commune 39240
Démographie
Population
municipale
155 hab. (2015 en augmentation de 0,65 % par rapport à 2010)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 38′ 11″ nord, 5° 53′ 54″ est
Altitude Min. 680 m
Max. 930 m
Superficie 14,56 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Franche-Comté
City locator 14.svg
Le Frasnois

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

Voir sur la carte topographique de Franche-Comté
City locator 14.svg
Le Frasnois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Frasnois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Frasnois

Le Frasnois est une commune française située dans le département du Jura, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans la région des lacs sur les plateaux jurassiens, à 800 mètres d'altitude sur la rivière Hérisson.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saffloz Châtelneuf Rose des vents
Chevrotaine
Songeson
N
O    Le Frasnois    E
S
Menétrux-en-Joux Bonlieu La Chaux-du-Dombief

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2011 en cours Martial Vallet[1] DVD Retraité

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2015, la commune comptait 155 habitants[Note 1], en augmentation de 0,65 % par rapport à 2010 (Jura : -0,36 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
272251263390383401359332341
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
307323293248254221201183196
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
190180145100105105141131117
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
92103110114138151153154154
2013 2015 - - - - - - -
153155-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église[modifier | modifier le code]

Église de Le Frasnois
  • Église de Le Frasnois
    • Tableau classé sous le titre : Guérison ou Résurrection par le Christ, inspiré par l'école italienne
    • Tableau : La résurrection de Lazare, huile sur toile
    • Tableau : Le retour de l'enfant prodigue, huile sur toile
    • Tableau : La Crucifixion, huile sur bois
  • Vitraux
    • Ces vitraux ont été commandés à l’artiste lédonien Jean Vuillemey et installés quelques années après la rénovation de l’Église en 1955. Ils sont en dalles de verre.
  • Grand Vitrail à gauche du Chœur
    • Les trois jets symbolisent l’incarnation du Christ et l’évangélisation du monde. La partie inférieure représente l’humanité; s’y trouvent insérés la crois et 12 petits carreaux rouges, évocation des 12 apôtres.
  • Grand Vitrail à droite du chœur
    • C’est la Parousie (retour du Christ à la fin des temps) ; la résurrection des martyrs se concrétise par des sortes de flammes rouges pointées vers le ciel, alors que dans le bas, les petits carreaux bleus et mauves représentent l’humanité dans sa diversité.
  • Côté gauche au-dessus du baptistère (marbre du XIXe siècle), le vitrail évoque l’Esprit saint, stylisé sous forme de colombe d’où tombent des traits de feu sur les Apôtres.
  • L'eucharistie
    • Au centre, les trois lettres JHS (Jésus sauveur du monde). Les trois poissons font référence à l’évangile.
    • À droite, on devine, on devine la couronne du Christ d’où tombent des gouttes de sang (dalles rouges). C’est la réconciliation avec Dieu le Père, le pardon.
Rive nord du lac du petit Maclu
Lac d'Ilay, vu du pic de l'aigle
Rive nord du lac de Narlay


Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Préfecture du Jura, Liste des maires élus en 2008, consultée le 2 mai 2010
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.