La Face cachée du Z

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Face cachée du Z
123e histoire de la série Spirou et Fantasio
Scénario Fabien Vehlmann
Dessin Yoann

Personnages principaux Spirou
Fantasio
Spip

Éditeur Dupuis
Première publication 29 juin 2011
Albums de la série Spirou et Fantasio

La Face cachée du Z est la cent-vingt-troisième histoire de la série Spirou et Fantasio. Elle est publiée pour la première fois dans Spirou à partir du no 3820.

Univers[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Zorglub a créé une résidence de luxe sur la lune pour les stars et Spirou, Fantasio, Spip et Champignac y sont "invités". Tandis que Spirou est resté exposé aux radiations lunaires en dehors de la base et que d'étranges sabotages ont lieu, il est possible que Zorglub n'ait pas renoncé à ses rêves mégalomanes.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

Nouveaux personnages[modifier | modifier le code]

Poppy Bronco : un mercenaire sans scrupules. A vraisemblablement une longue carrière derrière lui. L'auteur inclut des notes de bas de page faisant référence à des œuvres imaginaires — avec des titres plutôt loufoques — censées relater ses exploits. Apparemment tué à la fin de l'album, il réapparait dans le tome 54.

Blythe Prejlowieky : une actrice célèbre. Il s'agit d'un nom d'artiste : son vrai nom est Angie Wood. Les auteurs ont expliqué qu'ils avaient inversé la logique des pseudonymes hollywoodiens (généralement des mots d'anglais courant) pour en faire le comble du snobisme. Blythe tombe progressivement amoureuse de Spirou. Pour cette raison, elle se joint à Fantasio pour sauver le héros à la fin de l'album, et se révèle plus efficace que Fantasio lui-même.

Historique[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Publiées dans le Magazine Spirou à partir du numéro 3820.

Album[modifier | modifier le code]

Édition originale publiée le 21/10/2011 (disponible en 2 couvertures différentes) et une édition collector le 23/10/2011.

Lien externe[modifier | modifier le code]