Le Dictateur et le Champignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Dictateur et le Champignon
37e histoire de la série Spirou et Fantasio
Scénario Franquin, Rosy
Dessin Franquin
Genre(s) Franco-Belge
Aventure

Personnages principaux Spirou
Fantasio
Spip

Éditeur Dupuis
Première publication 1953
ISBN 2-8001-0009-5
Nb. de pages 60

Prépublication Spirou
Albums de la série Spirou et Fantasio
Précédent La Corne de rhinocéros La Mauvaise tête Suivant

Le Dictateur et le Champignon est la trente-septième histoire et le septième album de la série Spirou et Fantasio de André Franquin. L'histoire est publiée pour la première fois dans Spirou du no 801 au no 838.

Univers[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Franquin s'est inspiré du film de Charlie Chaplin, Le Dictateur.

Le Comte de Champignac a découvert un nouveau produit capable de rendre mous tous les métaux, le métomol. Hélas, le Marsupilami le vole et provoque des catastrophes en ville. Spirou et Fantasio décident donc, après avoir rencontré le directeur du zoo, dont le zoo a fermé, qui les y autorise, de reconduire le marsupilami en Palombie. Leur arrivée n'est pas facile, le marsupilami accumule les gaffes et finalement Spirou et Fantasio entrent harassés dans un bar de Chiquito pour se désaltérer. Seulement, le marsupilami provoque une bagarre avec les militaires présents et Spirou et Fantasio sont attrapés. En sortant, ils croisent la limousine du héros de la révolution qui gouverne maintenant le pays, le général Zantas. Celui-ci demande à les recevoir dans son palais.

Une fois au palais, Spirou et Fantasio découvrent avec stupéfaction que le général Zantas n'est autre que Zantafio, disparu dans la jungle auparavant. Celui-ci a changé, dévoré par l'ambition, il veut conquérir le pays voisin du Guaracha pour ses richesses naturelles et propose aux deux héros d'être colonels dans son armée. Dans un premier temps, ils refusent puis en repensant au métomol, ils imaginent qu'il est possible de l'utiliser pour saboter les plans de Zantafio. Ils finissent par accepter, mais communiquer avec l'extérieur se révèle impossible. Par bonheur, leur amie Seccotine qui s'est infiltrée dans le pays le leur permet.

Le comte leur fait parvenir des bombes, la veille de la déclaration de guerre officielle, ainsi que des mitraillettes au métomol. Seccotine ayant son brevet de pilote, ils peuvent décoller, mais Zantafio qui réalise leur trahison tente de les arrêter. Trop tard : Spirou bombarde le front et Fantasio détruit l'aéroport. En rentrant à Chiquito, Zantafio tente de les intercepter mais il est vaincu. Seccotine décide de rester quelque temps dans le pays tandis que Spirou et Fantasio reconduisent le marsupilami dans la forêt. Trop attaché à eux, celui-ci rentre avec eux ...

Personnages[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

  • Publié pour la première fois dans le journal de Spirou du no 801 (paru le 21 août 1953) au no 838[1] (paru le 6 mai 1954).

Album[modifier | modifier le code]

La première édition du Dictateur et le Champignon fut publiée aux Éditions Dupuis en 1956 (dépôt légal 01/1956[2]). On retrouve cette histoire dans Voyages autour du monde, le tome 3 de la série Les intégrales Dupuis - Spirou et Fantasio (Dupuis - 2007).

Traductions[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Cet album fut adapté en 1961 à la radio pour la RTB. Il fut ensuite édité sous forme d'un livre-disque chez Adès dans sa collection "Le petit ménestrel" pour les 45 ans de Spirou en 1983.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. sur Bdoubliees.com (consulté le 19 août 2015)
  2. sur bedetheque.com (consulté le 19 août 2015)