Harry Styles

Cette page est en semi-protection longue.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Harry Styles
Description de cette image, également commentée ci-après
Harry Styles en concert à Denver (Colorado) en 2018.
Informations générales
Nom de naissance Harry Edward Styles
Naissance (27 ans)
Redditch, Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale Chanteur, parolier, acteur
Genre musical Soft rock, rock indépendant, rock psychédélique, pop
Instruments Voix, guitare, piano
Années actives Depuis 2010
Labels Syco Music, Columbia Records
Influences The Beatles, Elvis Presley, Coldplay, Kings of Leon, Fleetwood Mac, Stevie Nicks, Mick Jagger, Pink Floyd, Shania Twain[1]
Site officiel https://hstyles.co.uk

Harry Styles, né le à Redditch (Angleterre), est un chanteur, musicien et acteur britannique.

En 2010, il auditionne en solo au concours de chant télévisé The X Factor, mais se fait éliminer. Il revient par la suite avec quatre autres participants (Niall Horan, Zayn Malik, Liam Payne et Louis Tomlinson) pour former le boys band One Direction, qui connaît un succès international.

En 2017, il lance sa carrière solo et sort son premier album : Harry Styles. La même année, il fait aussi ses débuts en tant qu'acteur dans Dunkerque de Christopher Nolan. En décembre 2019, il sort son deuxième album, Fine Line, qui se place dans le classement des albums les plus vendus de 2020.

En 2021, en complément de sa carrière, le chanteur se dirige vers un tout autre univers et annonce sur ses réseaux sociaux le lancement de sa marque de produits de beauté, Pleasing[2].

Biographie

Jeunesse

Harry Edward Styles[3] naît le à Redditch dans le Worcestershire[4], fils d'Anne Cox et de Desmond « Des » Styles[5],[6]. Il a une grande sœur, Gemma. Ses ancêtres étaient surtout des fermiers (laboureurs) basés dans le comté de Norfolk[7].

Alors que Harry est encore bébé, sa famille déménage à Holmes Chapel, dans le Cheshire, où il grandit[8]. Lorsqu'il est âgé de 7 ans, ses parents divorcent et son père quitte le domicile familial ; sa mère se remariera par la suite avec Robin Twist qui l’élèvera toute son enfance[9]. Ce dernier meurt en à l'âge de 57 ans d'un cancer[10]. À l'âge de 16 ans, il travaille à temps partiel à la boulangerie « W. Mandeville Bakery » de Holmes Chapel[11].

Harry est scolarisé durant son adolescence à la Holmes Chapel Comprehensive School où il est le chanteur d'un groupe nommé White Eskimo, avec lequel il gagne la « Battle of the Bands » de son école[12]. Avant d'auditionner pour X Factor, il allait passer l'examen A-level en « droit-sociologie-business » et envisageait de devenir physiothérapeute[13].

Débuts : The X Factor

Le , Harry Styles auditionne pour la septième saison du concours de chant télévisé britannique The X Factor. Il n'arrive pas à atteindre la catégorie « Boys » de l'épreuve « Judges' houses » et est donc éliminé en tant qu'artiste solo. Quatre autres garçons de son âge sont dans le même cas (Niall Horan, Zayn Malik, Liam Payne et Louis Tomlinson). À la suite d'une suggestion de la chanteuse Nicole Scherzinger[14], alors juge dans l'émission, ils se réunissent et forment un boys band en , à la Wembley Arena de Londres, durant l'étape « Bootcamp » de la compétition, et se qualifient pour la catégorie « Groupes » de l'épreuve.

One Direction
One Direction lors de la tournée X Factor en à Glasgow.

Les membres passent ensuite deux semaines ensemble pour apprendre à se connaître et s'entraîner. C'est Harry Styles qui trouve durant ce temps le nom « One Direction »[15]. Lors de l'épreuve « Judges' houses », le groupe choisit d'interpréter une version acoustique de Torn, basée sur la reprise que la chanteuse australienne Natalie Imbruglia avait faite de cette chanson[16] (chanson à l'origine créée par le groupe de rock américain Ednaswap (en)). Le juge Simon Cowell est séduit par leur performance[17]. Au bout des 4 premières semaines du direct, One Direction devient le dernier groupe de Cowell en compétition. Ils commencent à gagner rapidement en popularité au Royaume-Uni[17].

En , lors de la finale, One Direction finit à la 3e place. Juste après le show, leur reprise de Forever Young, qui aurait été mise en vente s'ils avaient gagné, est divulguée sur internet[18].

De février à , le groupe prend part à la « tournée X Factor », avec d'autres anciens participants de l'émission, devant plus de 500 000 personnes à travers le Royaume-Uni[19],[20].

One Direction

Harry Styles
Harry Styles lors d'un concert des One Direction au Chili en avril 2014.
Harry Styles à Graz (Autriche) en novembre 2014.

En , il est annoncé que le label de Simon Cowell, Syco Music, a signé un contrat de 2 millions de livre sterling avec le groupe[21]. One Direction commencent l'enregistrement de leur premier album et vont à Los Angeles pour travailler avec le producteur RedOne[22]. Ils enregistrent également à Londres et Stockholm, et collaborent avec des producteurs tels que Carl Falk, Savan Kotecha, Steve Mac et Rami Yacoub. En , le groupe sort une autobiographie, One Direction: Forever Young (Our Official X Factor Story), publié chez HarperCollins[23].

Leur premier album, Up All Night, sort en , suivi par un second album, Take Me Home, en 2012. Un documentaire sur le groupe, One Direction : le film, réalisé par Morgan Spurlock, sort en . Le film rapporte plus de 30 millions de dollars dans le monde dès la première semaine[24]. Le troisième album du groupe, Midnight Memories, sort le , suivit par Four en 2014 et Made in the A.M. en 2015.

Carrière solo

Musique

One Direction ayant entamé une pause dans leur carrière depuis (dans le but de pouvoir se concentrer sur leur carrière solo), en , il est annoncé que Harry a signé un contrat en tant qu'artiste solo avec la maison de disques Columbia Records[25], contrat pour deux albums.

Le , un teaser du nouveau single de Harry passe sur la chaîne de télévision britannique ITV annonçant sa sortie le [26]. À sa sortie, le premier single de Harry Styles intitulé Sign of the times et inspiré de David Bowie et Queen se classe 1er des ventes Itunes[27] en seulement 19 minutes, dans plus de 84 pays, [28]battant le précédent record de la chanteuse Adele[29]. Le clip l'accompagnant, réalisé par Woodkid[30], sort le [31].

Son 1er album, Harry Styles est annoncé par son auteur lui-même pour le . Il contient 10 titres, dont son single Sign of the times[32]. Une semaine après sa sortie, plus de 230 000 exemplaires de celui-ci sont déjà écoulés aux États-Unis, plaçant le chanteur directement en première position du classement Billboard 200. Il devient alors historiquement le deuxième chanteur masculin britannique à réussir à se placer à ce rang-ci, derrière son ex-compère des One Direction : Zayn Malik[33]. Par la suite, une tournée mondiale est annoncée ; elle débute en et s'achève en avec 89 concerts au total : Harry Styles: Live On Tour[34]. Le , un documentaire réalisé par la BBC lui est dédié. Harry Styles est le troisième chanteur à y avoir le droit après Adele et Michael Bublé[35]. Puis, le , après son premier clip sur le single Sign Of The Times, il sort son second clip sur le titre Kiwi[36]. Il fait partie des 3 chanteurs se produisant au défilé annuel Victoria's Secret Fashion Show qui se déroule le à Shanghai[37].

Le , il remporte le Brit award du meilleur clip musical anglais[38]. Par ailleurs, en , Harry devient modèle pour Gucci[39].

Fin , Harry Styles annonce la sortie de son deuxième album en solo Fine Line le [40]. Il dévoile quelques jours auparavant le single Lights Up issu de ce deuxième album[41]. Watermelon Sugar, le deuxième single de son futur deuxième album, est dévoilé dans la nuit du au grâce à l'émission Saturday Night Live[42].

En , il dévoile son quatrième single, issu de son second album, Golden dont le clip sort en même temps[43]. Il apparaît en couverture du magazine américain Vogue pour , étant le premier homme, seul, à faire la couverture de ce magazine et porte une robe, faisant l'objet de critiques[44],[45],[46].

Le , il dévoile par surprise le clip de Treat People with Kindness[47]. Le , il remporte un Grammy lors de la cérémonie des 63es Grammy Awards, dans la catégorie Meilleure prestation pop solo avec sa chanson Watermelon Sugar[48]. Le , il remporte le Brit Award de la meilleure chanson britannique de l'année pour Watermelon Sugar.[49]. Le chanteur débute sa seconde tournée Love on Tour le à travers les États-Unis et qui se termine le afin de promouvoir son second album Fine Line[50]. La tournée s'est principalement tenue aux États-Unis mais est annulée sur les autres continent à cause de la Pandémie de Covid-19[51].

Cinéma

Le chanteur débute une carrière dans le cinéma en 2017, dans le rôle d'Alex, un soldat durant la Bataille de Dunkerque, pour le film Dunkerque[52],[53]. En 2020, il obtient un rôle pour le film Don't Worry Darling, réalisé par Olivia Wilde[54],[55]. L'année suivante, il tourne pour le film My Policeman (en), tiré du roman éponyme (en)[56],[57]. Styles apparaît également lors d'une scène post-générique dans le film Les Éternels en 2021, dans le rôle d'Éros[58],[59].

Vie personnelle

Harry Styles a une relation avec Caroline Flack, présentatrice de l'émission The X-Factor, d' à . Par la suite, il sort avec la chanteuse Taylor Swift durant quelques mois[60], puis avec le mannequin Kendall Jenner jusqu'au début de l'année 2014[61]. Fin , Kendall et Harry sont de nouveau ensemble, leur relation se confirmera début [62],[63]. Leur relation s'achève en [64],[65]. De à , il est en couple avec la mannequin et actrice franco-américaine Camille Rowe ; leur rupture a d'ailleurs inspiré le deuxième album du chanteur, Fine Line[66].

Interrogé sur son orientation sexuelle au printemps 2017 par le journal The Sun, Harry affirme : « Je n'ai jamais ressenti le besoin de poser une étiquette sur ma sexualité ni de m'expliquer sur ce sujet à propos de moi »[67],[68].

Politiquement, Harry Styles déclare soutenir le Parti travailliste[69]. Il montre également son soutien lors de la campagne HeForShe de l'ONU pour l'égalité des sexes lancée par Emma Watson en [70] ainsi qu'envers la communauté LGBT[71].

Discographie

Comme chanteur

Solo

Albums studio

Avec One Direction

Albums studio

Single en tant qu'auteur-compositeur

Année Titre Artiste Album Notes
2011 Taken One Direction Up All Night Co-écriture
Everything About You
Same Mistakes
2012 Back for You Take Me Home
They Don't Know About Us
Summer Love
Still the One
Irresistible
2013 Story of My Life Midnight Memories
Happily
Right Now
Something Great
2014 Just a Little Bit of Your Heart[72] Ariana Grande My Everything
Not Our Fault[73] Gavin DeGraw Finest Hour: The Best of Gavin DeGraw
Where Do Broken Hearts Go One Direction Four
Fool's Gold
Night Changes
Stockholm Syndrome
Change Your Ticket
2015 Perfect One Direction Made in the A.M.
If I Could Fly
Olivia
Walking in the Wind
2017 Sign of the Times Lui-même Harry styles Co-écriture avec Ryan Nasci et Mitch Rowland
Meet Me in the Hallway
Carolina
Two Ghosts
Sweet Creature
Only Angel
Kiwi
Ever Since New York
Woman
From the Dining Table
Medicine
Anna
2019 Golden Lui-même Fine Line Co-Écriture avec Thomas Hull, Mitch Rowland, et Tyler Johnson
Watermelon Sugar
Adore You
Lights Up
Cherry
Falling
To Be So Lonely
She
Sunflower, Vol.6
Canyon Moon
Treat People With Kindness
Fine Line

Distinctions

Filmographie

Cinéma

Télévision

En tant qu'acteur
  • 2012 : iCarly : lui-même (saison 6, épisode 2)
En tant que producteur

Références

  1. (en) « The Harry Styles Hit List: A Few of His Favorite Things » (consulté le )
  2. « Harry Styles lance sa marque de cosmétiques », sur La Presse, (consulté le )
  3. « Harry Styles », sur IMDb
  4. « Harry Styles: teen star turned serious player? », sur The Guardian (consulté le ).
  5. (en) « Mums of One Direction stars reveal how the boys have grown into music sensations », sur dailyrecord.co.uk, .
  6. « Harry Styles et son père Desmond Des Styles, le 14 décembre 2013 », sur purepeople.com, .
  7. (en) Richard Smith, « One Direction's roots revealed: Varied lives of the boys' ancestors from barber to button maker », sur mirror.co.uk, .
  8. (en) Louisa Jepson, Harry Styles - Every Piece of Me, Simon and Schuster, (ISBN 978-1-4711-2849-3, lire en ligne)
  9. (en) « One Direction star Harry Styles' dad on bond between him and his boy », sur dailyrecord.co.uk, .
  10. Prisma Média, « Harry Styles en deuil : son beau-père a été emporté par un cancer à l’âge de 57 ans - Voici », Voici.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  11. (en) « Harry Styles has got the X Factor in Holmes Chapel », sur news.bbc.co.uk, .
  12. (en) Belinda Ryan, « Holmes Chapel X Factor star Harry Styles can win show say school bandmates », sur crewechronicle.co.uk, .
  13. (en) « 14 facts you probably didn’t know about One Direction’s Harry Styles », sur metro.co.uk, .
  14. (en) Kristy Kelly, « Nicole Scherzinger: 'I did Simon Cowell a favour with One Direction' », sur digitalspy.co.uk,
  15. (en) « Zayn Malik Reveals What Liam Payne Wanted to Name One Direction », sur twistmagazine.com,
  16. (en) Lisa McGarry, « X Factor Final: One Direction sing their audition song Torn », sur unrealitytv.co.uk,
  17. a et b (en) Andy Greene, « Exclusive Q&A: Simon Cowell on One Direction's Rise to Stardom », sur rollingstone.com,
  18. (en) « Listen to One Direction’s shelved winner’s single Forever Young », sur popsirens.com,
  19. (en) « One Direction performs on 'The X Factor,' 2011 », sur nydailynews.com
  20. (en) Lisa McGarry, « X Factor 2011 tour – new dates added », sur unrealitytv.co.uk,
  21. (en) Mayer Nissim, « One Direction 'get £2m Syco investment' », sur digitalspy.co.uk,
  22. (en) Ed Miller, « Sony excited about One Direction potential », sur musicweek.com,
  23. (en) Alex Fletcher, « One Direction release autobiography », sur digitalspy.co.uk,
  24. (en) Scott Mendelson, « Weekend Box Office: One Direction: This Is Us And The Butler Dominate Labor Day », sur forbes.com,
  25. « Harry Styles Signs Recording Contract With Columbia: Exclusive », Billboard,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  26. BFMTV, « Harry Styles annonce la date de son premier single solo », sur BFMTV, (consulté le ).
  27. « "Sign of the times" : le premier single solo de Harry Styles est déjà numéro 1 des ventes », LCI,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  28. « Harry Styles », sur IMDb (consulté le )
  29. (en) « Harry Styles Breaks Records In Just 19 Minutes With ‘Sign Of The Times’: Is He The 1D Member To Beat? », The Inquisitr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  30. www.20minutes.ch, 20 Minutes, 20 Min, www.20min.ch, « Harry Styles dévoile le clip de «Sign of the Times» », 20 Minutes,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  31. Mélissa Chevreuil, « Harry Styles se prend pour Superman dans le clip de Sign of the Times », Le Point,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  32. (en) « Harry Styles Self-Titled Debut Due May 12 », Billboard,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  33. « Le premier album de Harry Styles bat un record historique », virginradio.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  34. (en) Harry Styles, « / / http://SEE.YOU .SOON / / http://hstyles.co.uk pic.twitter.com/Jihkf77Bgk », sur @Harry_Styles, (consulté le ).
  35. « VIDEO. Harry Styles va avoir droit à son propre documentaire pour la BBC », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  36. « Harry Styles dévoile le clip déjanté de "Kiwi" », virginradio.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  37. « Victoria’s Secret à Shanghai : Harry Styles chantera au défilé », Paris Match,‎ (lire en ligne, consulté le )
  38. (en-US) Kathleen Harper, « Harry Styles Wins Video Of The Year At BRIT Awards, Beats Former Bandmates Zayn & Liam Payne », Hollywood Life,‎ (lire en ligne, consulté le )
  39. Grazia.fr, « Harry Styles et Gucci : la campagne cool et 100% british », Grazia.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  40. « Harry Styles announces new album Fine Line and sends fans wild », sur Mail Online, (consulté le )
  41. (en-GB) Laura Snapes, « Harry Styles: Lights Up review – soulful, enigmatic return », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le )
  42. (en-US) Brittany Spanos et Brittany Spanos, « Harry Styles Yearns for Taste of ‘Watermelon Sugar’ on New Song », sur Rolling Stone, (consulté le )
  43. « Le clip de la semaine : « Golden » de Harry Styles - Elle », sur elle.fr, (consulté le ).
  44. (en-US) Hamish Bowles, « Playtime With Harry Styles: “You Can Never Be Overdressed” », sur Vogue (consulté le )
  45. (en) Dazed, « Just how revolutionary is Harry Styles’ Vogue cover? », sur Dazed, (consulté le ).
  46. Marika Gerken CNN, « Alexandria Ocasio-Cortez praises Harry Styles for wearing a dress on the cover of Vogue », sur CNN (consulté le ).
  47. (en-US) Lauren Steussy, « Harry Styles drops adorable music video, ‘Treat People With Kindness’ », sur New York Post, (consulté le ).
  48. Madame Figaro, « Harry Styles et son truc en plumes dépoussièrent les Grammy Awards », sur Madame Figaro, (consulté le ).
  49. (en) « BRITs 2021 Winners! », sur BRIT Awards (consulté le ).
  50. marine Pineau, « Harry Styles termine le Love on Tour avec un message poignant », sur virginradio.fr, (consulté le ).
  51. (en) « The latest on Harry Styles' 'Love On Tour' dates », sur Capital (consulté le ).
  52. « "Dunkerque" : voici les quatre acteurs qui accompagneront Nolan à l'avant-première dunkerquoise », sur france3-regions.francetvinfo.fr/, (consulté le ).
  53. « Dunkerque : 4 raisons de revoir le film de Christopher Nolan », sur www.vogue.fr, (consulté le ).
  54. « Premier teaser étouffant pour Don't Worry Darling d'Olivia Wilde », sur www.premiere.fr, (consulté le ).
  55. « Harry Styles rejoint le casting de “Don’t Worry, Darling”, le film d’Olivia Wilde », sur www.vogue.fr, (consulté le ).
  56. « Tout ce qu’il faut savoir sur “My Policeman”, le film avec Harry Styles et Emma Corrin », sur www.vogue.fr, (consulté le ).
  57. « « My Policeman »: Emma Corrin et Harry Styles vont se donner la réplique dans un film romantique », sur www.20minutes.fr, (consulté le ).
  58. « Les Eternels : les deux scènes post-générique expliquées », sur www.premiere.fr, (consulté le ).
  59. « "Les Éternels" : que signifient les 2 scènes post-générique pour la suite de Marvel », sur www.rtl.fr, (consulté le ).
  60. (en) « Taylor Swift, Harry Styles Break Up: What Went Wrong », sur usmagazine.com,
  61. (en) Andrew Gruttadaro, « Harry Styles: Why He Decided To Break Up With Kendall Jenner », sur hollywoodlife.com,
  62. « Kendall Jenner est bien en couple avec Harry Styles : c’est sa sœur qui l’affirme ! », sur Closermag.fr (consulté le )
  63. « Khloé Kardashian Confirms Sister Kendall Jenner Is 'Dating' Harry Styles », sur PEOPLE.com (consulté le )
  64. (en) « Here's What Happened With Kendall Jenner And Harry Styles' Relationship », sur www.capitalfm.com, (consulté le ).
  65. (en) « When Did Harry Styles And Kendall Jenner Date? Inside The Exes' Close Friendship », sur www.capitalfm.com, (consulté le ).
  66. « VIDEO. Harry Styles a souffert de sa rupture avec Camille Rowe », sur www.20minutes.fr, (consulté le ).
  67. (en) « Harry Styles Opens Up About His Sexuality », sur www.huffpost.com, (consulté le ).
  68. (en) « Harry Styles: ‘I’m not just sprinkling in sexual ambiguity to be interesting’ », sur www.theguardian.com, (consulté le ).
  69. (en) Ashleigh Rainbird, « “I lean to the left": Harry Styles reveals his political direction is Labour », sur mirror.co.uk,
  70. (en) Zoe Shenton, « Harry Styles is the latest star to show his support for Emma Watson's #HeForShe gender equality campaign », sur mirror.co.uk,
  71. « Harry Styles Shows ‘Pride’ In Being A Gay Icon », sur The Inquisitr News (consulté le )
  72. Jason Lipshutz, « Ariana Grande's 'My Everything' Track List: The Weeknd, Big Sean, A$AP Ferg & More », Billboard,‎ (lire en ligne, consulté le )
  73. « Gavin DeGraw to Release "Best Of" Album October 21, Includes Song Co-Written by Harry Styles », sur ABC News Radio, (consulté le )
  74. (en) « Here’s what Harry Styles’ Eternals introduction means for the MCU », sur latimes.com,
  75. « Harry Styles rejoint le casting de Don’t Worry, Darling, le film d’Olivia Wilde », sur vogue.fr,
  76. « Harry Styles a terminé le tournage de ses scènes de My Policeman à Venise », sur vogue.fr,
  77. (en) « Review: Harry Styles gives inspiration to CBS's charming-enough 'Happy Together' », sur eu.usatoday.com (consulté le ).

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :