Harry Styles

Cette page est en semi-protection longue.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Harry Styles
Harry Styles Wembley June 2022.jpg
Harry Styles en juin 2022.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Harry Edward Styles
Nationalité
Formation
Holmes Chapel Comprehensive School (en)
Centralia High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Desmond Styles (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Mike Twist (d) (famille recomposée)
Gemma Styles (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
One Direction (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Taille
1,83 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Tessiture
Instrument
Labels
Genres artistiques
Influencé par
Site web
Discographie
signature de Harry Styles
Signature

Harry Edward Styles, né le à Redditch, Angleterre, est un chanteur, musicien et acteur britannique.

En 2010, il participe à l'émission de chant The X Factor et forme le boys band One Direction avec Niall Horan, Louis Tomlinson, Liam Payne et Zayn Malik. Ils font une pause en 2016 pour une durée indéterminée à la suite du départ du chanteur Zayn Malik.

Son premier album, Harry Styles est publié sous le label Columbia Records en 2017. Il se classe parmi les dix meilleurs albums au Royaume-Uni et aux États-Unis. En 2019, son deuxième album, Fine Line se hisse dans les premières places des classements mondiaux. Début 2022, il annonce un single As It Was, issu de son troisième album Harry's House et bat des records en restant en tête des classements depuis sa sortie.

Le chanteur fait également ses débuts dans le cinéma notamment avec le film Dunkerque de Christopher Nolan. Il apparaît dans les films Don't Worry Darling de Olivia Wilde et My Policeman de Michael Grandage. Lors de la sortie du film Les éternels produit par Marvel Studios, Styles fait un caméo à la fin, annonçant son rôle de Starfox.

Il est le premier homme à poser pour le magazine Vogue en 2020. L'année suivante, il dévoile sa marque de cosmétique non-genrée, Pleasing. Une collaboration entre le chanteur et la maison de haute couture Gucci voit le jour en .

Jeunesse

Harry Edward Styles[1] est le fils de Anne Twist (née Selley) et de Desmond Styles[2]. Il a une grande sœur, Gemma Styles[3]. Ses parents divorcent lorsqu'il n'a que 7 ans et il grandit auprès de sa mère et de son beau-père Robin Twist[4].

Enfant, il reçoit de la part de son grand-père un karaoké et il enregistre sa première chanson, The Girl of My Best Friend du chanteur américain Elvis Presley[5]. Adolescent, il forme un groupe, White Eskimo et remporte une compétition[6]. A 16 ans, il travaille dans une boulangerie avant de concourir pour le télé-crochet anglais[7].

Carrière

2010 : The X Factor

Le , Harry Styles auditionne pour la septième saison du concours de chant télévisé britannique The X Factor. Il n'atteint pas la catégorie garçons de lors de l'épreuve maisons des juges et est éliminé en tant qu'artiste solo. À la suite d'une suggestion de la chanteuse Nicole Scherzinger, juge dans l'émission, Styles rejoint quatre autres garçons Liam Payne, Niall Horan, Zayn Malik, et Louis Tomlinson afin de former un boys band, le , durant l'étape du camp d'entraînement et se qualifient pour la catégorie groupe de l'épreuve[8].

One Direction
One Direction lors de la tournée X Factor en à Glasgow.

Les membres passent ensuite deux semaines ensemble pour apprendre à se connaître et s'entraîner. C'est lui qui trouve le nom du groupe One Direction[9]. Lors de l'épreuve maison des juges, le groupe choisit d'interpréter une version acoustique de Torn, basée sur la reprise de la chanteuse australienne Natalie Imbruglia[10]. Après 4 semaines en direct, One Direction est le seul groupe encore en compétition et gagnent rapidement en popularité au Royaume-Uni[11].

En , lors de la finale, le groupe termine à la 3e place[12]. Début 2011, ils participent à la tournée The X Factor Live Tour, au Royaume-Uni[13].

2011 - 2016 : One Direction

Harry Styles
Harry Styles lors d'un concert des One Direction au Chili en avril 2014.

En , il est annoncé que le label de Simon Cowell, Syco Music, signe un contrat de 2 millions de livre sterling avec le groupe[14]. One Direction enregistrent leur premier album et partent à Los Angeles pour travailler avec le producteur RedOne[15]. Ils enregistrent également dans différents studios européens à Londres et à Stockholm, collaborent avec des producteurs tels que Carl Falk, Savan Kotecha, Steve Mac et Rami Yacoub[16].

Leur premier album, Up All Night, sort le , suivi par un second album, Take Me Home, en 2012[17]. Un documentaire sur le groupe, One Direction : le film, réalisé par Morgan Spurlock, sort le [18]. Le troisième album du groupe, Midnight Memories, sort le , suivit par Four en 2014 et Made in the A.M. en 2015. One Direction ayant entamé une pause dans leur carrière depuis (dans le but de pouvoir se concentrer sur leur carrière solo), en , il est annoncé que Harry a signé un contrat en tant qu'artiste solo avec la maison de disques Columbia Records[19].

2017-2019 : Harry Styles

Le , un teaser du nouveau single de Harry passe sur la chaîne de télévision britannique ITV annonçant sa sortie le [20]. À sa sortie, le premier single de Harry Styles intitulé Sign of the Times et inspiré de David Bowie et Queen se classe 1er des ventes Itunes[21] en seulement 19 minutes, dans plus de 84 pays[22], battant le précédent record de la chanteuse Adele[23]. Le clip l'accompagnant, réalisé par Woodkid[24], sort le [25] et montre Harry Styles volant et marchant sur l'eau[26]. Ce dernier remporte le Brit Award du clip britannique de l'année (en) en 2018[27]. Le single atteint la première place des charts britanniques et débute à la quatrième place du Billboard Hot 100[28],[29]. Le magazine Rolling Stone la nomme meilleure chanson de 2017[30].

Harry Style à l'O2 Arena de Londres en avril 2018.

Son 1er album, Harry Styles est annoncé par son auteur lui-même pour le . Il contient 10 titres, dont son single Sign of the Times[31]. Une semaine après sa sortie, plus de 230 000 exemplaires de celui-ci sont déjà écoulés aux États-Unis, plaçant le chanteur directement en première position du classement Billboard 200. Il devient alors historiquement le deuxième chanteur masculin britannique à réussir à se placer à ce rang-ci, derrière son ex-compère des One Direction : Zayn Malik[32]. L'album est apprécié de la critique et est listé parmi les meilleurs albums de l'année par plusieurs magazines dont Rolling Stone et Billboard[33],[34]. Deux autres singles sont extraits de l'album : Two Ghosts et Kiwi[35]. Le clip de Kiwi sort le [36] et il performe la chanson lors du Victoria's Secret Fashion Show qui se déroule le à Shanghai[37].

2019-2021 : Fine Line

En , Harry Styles annonce la sortie de son deuxième album en solo Fine Line le [38]. Il dévoile quelques jours plus tard le single Lights Up issu de ce deuxième album[39] qui entre directement à la troisième place des charts anglais[40]. Adore You, le deuxième single est dévoilé et atteint la septième place des charts britanniques et la sixième des charts américains[41],[42]. Le clip, tournée en Écosse et réalisé par Dave Meyers[43], est publié le 6 décembre. Une version longue de 8 minutes existe, donc les deux première minutes sont narrées par la chanteuse Rosalía[44].

Fine Line sort le 13 décembre 2019 et atteint la deuxième place des charts britanniques[45] et la première place des charts américains[46]. La chanteuse Stevie Nicks compare l'album à Rumours des Fleetwood Mac et avoue avoir eu envie d'écrire de nouvelles musiques après l'avoir écouté[47]. Watermelon Sugar le quatrième single de l'album devient son quatrième single à atteindre le top 10 des charts britanniques[48] et le premier à atteindre la première place des charts américains[49].

En , il dévoile son cinquième single Golden dont le clip sort en même temps[50]. Il apparaît en couverture du magazine américain Vogue pour , étant le premier homme, seul, à faire la couverture de ce magazine et porte une robe, faisant l'objet de critiques[51],[52],[53].

Le , il dévoile par surprise le clip de Treat People with Kindness[54]. En mars 2021, il reçoit trois nominations pour la 63e cérémonie des Grammy Awards : Meilleure prestation pop solo pour Watermelon Sugar, Meilleur album vocal pop pour Fine Line et Meilleur clip pour Adore You[55]. Il remporte finalement celui de la Meilleure prestation pop solo[56]. Le , il remporte le Brit Award de la meilleure chanson britannique de l'année pour Watermelon Sugar[57].

Le chanteur commence sa seconde tournée Love on Tour le à travers les États-Unis afin de promouvoir son second album[58]. Certaines dates de sa tournée sont annulées et reportées à 2023[59].

En 2021, le chanteur se lance dans l'univers des cosmétiques et annonce sur ses réseaux sociaux le lancement de sa marque, Pleasing[60].

2022 : Harry's House

Son album Harry's House sort le [61], Harry's House bat des records. L'album reste dix semaines en tête des charts britanniques[62] ainsi que des charts australiens[63] et devient le premier album sorti en 2022 à être certifié disque de platine par la RIAA[64]. Harry Styles reçoit également sa première nomination au Mercury Prize[65].

Le premier single promotionnel, As It Was, sort le [66],[67]. La chanson reste 15 semaines à la première place du Billboard Hot 100[68] et 12 semaines au top du Billboard Global 200[69] et devient la chanson d'un artiste solo à atteindre le plus rapidement le milliard d'écoute sur Spotify[70]. Le , le single est certifié double disque de platine aux États-Unis[71].

Le , il reçoit sept nominations aux Grammy Awards dont trois dans les catégories générales : album de l'année, meilleur album vocal pop et album le mieux conçu pour Harry's House et enregistrement de l'année, chanson de l'année, meilleure prestation pop solo et meilleur clip pour As it Was[72].

Cinéma

Le chanteur se lance dans une carrière au cinéma en 2017, dans le rôle d'Alex, un soldat lors de la Bataille de Dunkerque, pour le film Dunkerque[73],[74]. En 2020, il obtient un rôle pour le film Don't Worry Darling, réalisé par Olivia Wilde[75],[76]. L'année suivante, il tourne pour le film My Policeman, tiré du roman éponyme[77],[78] dont la sortie est prévue le sur Amazon Prime[79]. Styles apparaît également lors d'une scène post-générique dans le film Les Éternels en 2021, dans le rôle d'Éros[80],[81].

Influences

Style musical

La musique de Styles est définie comme soft rock, de la pop et du rock, avec des éléments de folk et de Britpop[82]. Il est influencé par les artistes qu'il écoute en grandissant, tel que Pink Floyd, les The Rolling Stones, The Beatles et Fleetwood Mac, ainsi que par les textes de Harry Nilsson. Styles fait l'éloge des paroles de Nilsson, qu'il qualifie « d'authentiques, et si justes, et je pense que c'est parce qu'il n'essaie jamais de paraître intelligent »[83]. Styles cite également Freddie Mercury, Elvis Presley et Paul McCartney comme influences, tout en mentionnant Shania Twain comme étant sa principale source d'inspiration, tant sur le plan musical que sur celui de la mode[84],[85]. Son album préféré est Astral Weeks du musicien nord-irlandais Van Morrison, qu'il qualifie de « complètement parfait » ; il considère également que l'album At Last! d'Etta James est « parfait ». Lorsqu'il était enfant, il dit avoir écouté l'album The Dark Side of the Moon de Pink Floyd, sorti en 1973, et déclare « Je ne comprenais pas vraiment, mais je me souviens avoir pensé : « Putain, c'est vraiment cool ». »[86].

Sur scène

Depuis qu'il a quitté One Direction, Styles choisi de faire des tournées en tant qu'artiste rock avec un groupe d'accompagnement. En plus du chant, il joue de la guitare acoustique dans son groupe[87]. Le guitariste principal Mitch Rowland et sa partenaire, la batteuse et chanteuse Sarah Jones, l'accompagnent sur ses tournées[88]. Sa présence sur scène est comparée à celle de Freddie Mercury et Mick Jagger, tandis que son charisme et son sens de l'humour sont semblable à Rod Stewart[89],[90].

Image publique

Mode

La robe portée par Harry Styles en couverture de Vogue en décembre 2020 exposée au Victoria and Albert Museum.

Styles portait des jeans skinny, des chemisiers transparents, des imprimés floraux, des costumes flamboyants et des bottes à talons lorsqu'il était dans le groupe One Direction[91]. Lors de la sortie de l'album Four du groupe en 2014, il collabore avec le styliste Harry Lambert[92]. En 2016, le chanteur pose pour le magazine Another Man et son style est qualifié de « flamboyant, avant-gardiste et amusant »[93]. Il commence à porter des gilets en laine, des pantalons baggy taille haute et des colliers de perle en 2019[94]. En 2020, il devient le premier homme à apparaître en solo sur la couverture du magazine Vogue[95]. Des commentateurs conservateurs lui reprochent de porter une robe bleue signée Gucci ; Candace Owens exige que « la société ramène les hommes virils »[96] et Ben Shapiro, de The Daily Wire, qualifie la couverture de « référendum sur la masculinité pour que les hommes portent des robes flottantes »[97]. Styles répond aux critiques « Ne pas porter [quelque chose] parce que c'est un vêtement féminin, c'est se fermer à tout un monde de vêtements géniaux, ce qui est excitant en ce moment, c'est que vous pouvez porter ce que vous aimez car les lignes deviennent de plus en plus floues »[98]. En 2022, la robe qu'il porte en couverture du magazine est intégrée à une exposition du V&A Museum intitulée Fashioning Masculinities : The Art of Menswear[99]. Plusieurs autres tenues de Styles sont exposées dans des musées, notamment un costume en velours bleu au Rock and Roll Hall of Fame et un costume en cuir au Grammy Museum, L.A. Live[100].

En 2022, il créé en collaboration avec Alessandro Michele, le directeur de la création de Gucci, une collection pour la marque intitulée HA HA HA[101].

Militantisme

Styles s'allie à la communauté LGBT dès 2013, lorsque l'Église baptiste de Westboro organise un piquet de grève lors d'un concert des One Direction[102]. Il profite de ce moment pour prendre la parole sur Twitter en répondant qu'il « croit en l'égalité des droits pour tous ». En 2014, Styles rejoint la campagne #FirstSnog de l'association caritative Stonewall qui défend les droits LGBT pour célébrer leur 25e anniversaire et montre son soutien à Michael Sam, le premier joueur ouvertement gay sélectionné par une équipe de la NFL, en portant son maillot sur scène pendant un concert à Saint-Louis[103]. En 2015, il brandit sur scène des drapeaux arc-en-ciel lancés par des fans et continue à le faire lors de ses tournées en solo[104],[105]. Il aide également ses fans à faire leur coming-out lors de ses concerts et ses fans LGBT qualifient ses concerts de Safe Space[106],[107].

Styles déclenche un débat parmi les personnes LGBT sur le queerbaiting lorsqu'il porte une robe Gucci en couverture de Vogue en et lors de sa soirée déguisée Harryween (contraction entre le prénom du chanteur et Halloween) en 2021, où il s'est déguisé en Dorothy du Magicien d'Oz. Il rejette la notion de queerbaiting et déclare « Je m'habille simplement de manière androgyne parce que les personnes que j'admire dans la musique — Prince, David Bowie, Elvis Presley, Freddie Mercury et Elton John — sont des showmen. Quand j'étais enfant, c'était complètement hallucinant. […] Il y a tellement de joie à jouer avec les vêtements. Je n'ai jamais vraiment réfléchi à ce que cela signifie - cela devient simplement une partie étendue de la création »[108].

Fanbase

Ses fans sont appelées les « Harries »[109]. Lors des concerts de Styles, ses fans s'habillent avec des tenues à paillettes, des chapeaux de cow-boys, des boas en plumes et des motifs fruités, inspirées des tenues du chanteur[110]. Ce style est qualifié par des journalistes de mode comme étant un « véritable défilé de mode qui rivalise les cosplay et les défilés avec une touche disco des années 1970 »[111],[112]. Ces mêmes journalistes, n'hésitent pas à comparer les concerts du chanteur au Met Gala[110].

Vie personnelle

Harry Styles a une relation avec Caroline Flack, présentatrice de l'émission The X-Factor, d' à . Par la suite, il sort avec la chanteuse Taylor Swift durant quelques mois[113], puis avec le mannequin Kendall Jenner jusqu'au début de l'année 2014[114]. Fin , Kendall et Harry sont de nouveau ensemble, leur relation se confirmera début [115],[116]. Leur relation s'achève en [117],[118]. De à , il est en couple avec la mannequin et actrice franco-américaine Camille Rowe ; leur rupture a d'ailleurs inspiré le deuxième album du chanteur, Fine Line[119].

Interrogé sur son orientation sexuelle au printemps 2017 par le journal The Sun, Harry affirme : « Je n'ai jamais ressenti le besoin de poser une étiquette sur ma sexualité ni de m'expliquer sur ce sujet à propos de moi »[120],[121].

Politiquement, Harry Styles déclare soutenir le Parti travailliste[122]. Il montre également son soutien lors de la campagne HeForShe de l'ONU pour l'égalité des sexes lancée par Emma Watson en [123] ainsi qu'envers la communauté LGBT[124].

Discographie

Albums

One Direction

Solo

Tournées

Distinctions

Filmographie

Cinéma

Télévision

En tant qu'acteur
  • 2012 : iCarly : lui-même (saison 6, épisode 2)
En tant que producteur

Voix françaises

En France, c'est Gauthier Battoue qui le double dans la majeure partie de ses rôles au cinéma[129].

Références

  1. (en) « Harry Styles’ middle name revealed », sur Capital (consulté le ).
  2. (en-GB) « Who is Harry Styles' dad? New single As It Was talks family », sur The Focus, (consulté le ).
  3. (en-US) « Playtime With Harry Styles: “You Can Never Be Overdressed” », sur Vogue, (consulté le ).
  4. (en-US) Tatiana Cirisano, « Harry Styles’ Stepdad Robin Twist Dies at 57; One Direction Bandmates Offer Support », sur Billboard, (consulté le ).
  5. « 26 Essential Things to Know About Harry Styles », sur E! Online, (consulté le ).
  6. (en-GB) « Harry Styles has got the X Factor », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. (en) « Harry Styles Heads Back To Old Bakery Job For One Direction 3D Movie This Is Us », sur Capital (consulté le )
  8. (en) Kristy Kelly, « Nicole Scherzinger: 'I did Simon Cowell a favour with One Direction' », sur digitalspy.co.uk, .
  9. (en-GB) Lisa Bowman, « Harry Styles reveals he came up with the name for One Direction », sur NME, (consulté le ).
  10. (en) Lisa McGarry, « X Factor Final: One Direction sing their audition song Torn », sur unrealitytv.co.uk, .
  11. (en) Andy Greene, « Exclusive Q&A: Simon Cowell on One Direction's Rise to Stardom », sur rollingstone.com, .
  12. (en) « One Direction win third place in X Factor », sur https://www.rte.ie/, (consulté le ).
  13. (en) « The X Factor Live Tour - review », sur the Guardian, (consulté le ).
  14. (en) Mayer Nissim, « One Direction 'get £2m Syco investment' », sur digitalspy.co.uk, .
  15. (en) Ed Miller, « Sony excited about One Direction potential », sur musicweek.com,
  16. « One Direction : "Up All Night", un premier album rien que pour les ados », sur chartsinfrance.net (consulté le ).
  17. (en) « One Direction: all albums in order of release », sur Capital (consulté le ).
  18. (en) Scott Mendelson, « Weekend Box Office: One Direction: This Is Us And The Butler Dominate Labor Day », sur forbes.com,
  19. « Harry Styles Signs Recording Contract With Columbia: Exclusive », Billboard,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  20. BFMTV, « Harry Styles annonce la date de son premier single solo », sur BFMTV, (consulté le ).
  21. « "Sign of the times" : le premier single solo de Harry Styles est déjà numéro 1 des ventes », LCI,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  22. « Harry Styles », sur IMDb (consulté le )
  23. (en) « Harry Styles Breaks Records In Just 19 Minutes With ‘Sign Of The Times’: Is He The 1D Member To Beat? », The Inquisitr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  24. www.20minutes.ch, 20 Minutes, 20 Min, www.20min.ch, « Harry Styles dévoile le clip de «Sign of the Times» », 20 Minutes,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  25. Mélissa Chevreuil, « Harry Styles se prend pour Superman dans le clip de Sign of the Times », Le Point,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  26. (en-US) Maeve McDermott, « Harry Styles drops Jesus-like music video for 'Sign of the Times' », sur USA TODAY (consulté le )
  27. (en) « Full list of winners at the 2018 Brit awards », sur the Guardian, (consulté le )
  28. « Official Charts Analysis: Harry Styles ends Ed Sheeran's reign as No.1 single | Analysis | Music Week », sur www.musicweek.com (consulté le )
  29. (en-US) Gary Trust, « Ed Sheeran Tops Hot 100 for 12th Week, as Harry Styles Starts at No. 4 », sur Billboard, (consulté le )
  30. (en-US) « 50 Best Songs of 2017 », sur Rolling Stone, (consulté le )
  31. (en) « Harry Styles Self-Titled Debut Due May 12 », Billboard,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  32. « Le premier album de Harry Styles bat un record historique », virginradio.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  33. (en-US) « 50 Best Albums of 2017 », sur Rolling Stone, (consulté le )
  34. (en-US) « Billboard’s 50 Best Albums of 2017: Critics’ Picks », sur Billboard, (consulté le )
  35. (en) « Top 40/M Future Releases | Mainstream Hit Songs Being Released and Their Release Dates ... », sur web.archive.org, (consulté le )
  36. « Harry Styles dévoile le clip déjanté de "Kiwi" », virginradio.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  37. « Victoria’s Secret à Shanghai : Harry Styles chantera au défilé », Paris Match,‎ (lire en ligne, consulté le )
  38. « Harry Styles announces new album Fine Line and sends fans wild », sur Mail Online, (consulté le )
  39. (en-GB) Laura Snapes, « Harry Styles: Lights Up review – soulful, enigmatic return », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le )
  40. (en) « Official Singles Chart Top 100 | Official Charts Company », sur www.officialcharts.com (consulté le )
  41. (en-US) Gary Trust et Gary Trust, « The Weeknd’s ‘Blinding Lights’ Shines at No. 1 on Billboard Hot 100 For Second Week », sur Billboard, (consulté le )
  42. « Harry Styles | full Official Chart History | Official Charts Company », sur www.officialcharts.com (consulté le )
  43. « Harry Styles - Adore You (Official Video – Extended Version) » (consulté le )
  44. (en-US) Condé Nast, « Harry Styles Shares Rosalía-Narrated Video for New Song “Adore You”: Watch », sur Pitchfork, (consulté le )
  45. (en) « Taylor Swift's Evermore reclaims Official Albums Chart top spot », sur www.officialcharts.com (consulté le )
  46. (en-US) Keith Caulfield, « Harry Styles’ ‘Fine Line’ Album Earns Huge No. 1 Debut on Billboard 200 Chart », sur Billboard, (consulté le )
  47. (en-US) Claire Shaffer, « Stevie Nicks Calls Harry Styles' 'Fine Line' His 'Rumours' in COVID-19 PSA », sur Rolling Stone, (consulté le )
  48. (en) « Joel Corry & MNEK keep Number 1 single, Billie Eilish scores highest new entry », sur www.officialcharts.com (consulté le )
  49. (en-US) Gary Trust et Gary Trust, « Harry Styles’ ‘Watermelon Sugar’ Surges to Top of Billboard Hot 100, Becoming His First No. 1 », sur Billboard, (consulté le )
  50. « Le clip de la semaine : « Golden » de Harry Styles - Elle », sur elle.fr, (consulté le ).
  51. (en-US) Hamish Bowles, « Playtime With Harry Styles: “You Can Never Be Overdressed” », sur Vogue (consulté le )
  52. (en) Dazed, « Just how revolutionary is Harry Styles’ Vogue cover? », sur Dazed, (consulté le ).
  53. Marika Gerken CNN, « Alexandria Ocasio-Cortez praises Harry Styles for wearing a dress on the cover of Vogue », sur CNN (consulté le ).
  54. (en-US) Lauren Steussy, « Harry Styles drops adorable music video, ‘Treat People With Kindness’ », sur New York Post, (consulté le ).
  55. « A Grammys ‘Savage’: Beyoncé leads with 9 nominations - The Washington Post », sur web.archive.org, (consulté le )
  56. Madame Figaro, « Harry Styles et son truc en plumes dépoussièrent les Grammy Awards », sur Madame Figaro, (consulté le ).
  57. (en) « BRITs 2021 Winners! », sur BRIT Awards (consulté le ).
  58. marine Pineau, « Harry Styles termine le Love on Tour avec un message poignant », sur virginradio.fr, (consulté le ).
  59. (en) « The latest on Harry Styles' 'Love On Tour' dates », sur Capital (consulté le ).
  60. « Harry Styles lance sa marque de cosmétiques », sur La Presse, (consulté le ).
  61. (en) « Harry Styles’ Next Album Is Coming This Spring », sur Rolling Stone (consulté le ).
  62. (en) « Harry Styles breaks US chart records with As It Was », sur www.officialcharts.com (consulté le )
  63. (en-US) Gavin Ryan, « Australian Album Chart: Harry Styles Is In For A Sixth Week », sur Noise11.com, (consulté le )
  64. (en-US) « ‘Harry’s House ’ is the first certified Platinum album of 2022 », sur 97.9 WRMF, (consulté le )
  65. (en) « Harry Styles secures first Mercury Prize nomination for Harry's House », sur CNA Lifestyle (consulté le )
  66. « Harry Styles: son nouveau single « At It Was » sortira le ce vendredi 1er avril ! », sur rfm.fr (consulté le ).
  67. (en-GB) « Harry Styles will release new single 'As It Was' this Friday », sur NME, (consulté le ).
  68. (en-GB) « Harry Styles' As It Was becomes longest-running US number one by a UK act », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  69. (en-US) Gary Trust, « Harry Styles’ ‘As It Was’ Makes History Atop Global Charts, Charlie Puth & Jung Kook’s ‘Left and Right’ Launches in Top Five », sur Billboard, (consulté le )
  70. (en-US) « Harry Styles Ties The Record For Fastest Song To Billion Spotify Plays », sur UPROXX, (consulté le )
  71. (en-US) Brian Cantor, « Harry Styles' "As It Was" Marks H1 2022's Only Multi-Platinum Single In United States », sur Headline Planet, (consulté le )
  72. « Grammy Awards 2023: Who's up for awards next year? », sur BBC, (consulté le )
  73. « "Dunkerque" : voici les quatre acteurs qui accompagneront Nolan à l'avant-première dunkerquoise », sur france3-regions.francetvinfo.fr/, (consulté le ).
  74. « Dunkerque : 4 raisons de revoir le film de Christopher Nolan », sur www.vogue.fr, (consulté le ).
  75. « Premier teaser étouffant pour Don't Worry Darling d'Olivia Wilde », sur www.premiere.fr, (consulté le ).
  76. « Harry Styles rejoint le casting de “Don’t Worry, Darling”, le film d’Olivia Wilde », sur www.vogue.fr, (consulté le ).
  77. « Tout ce qu’il faut savoir sur “My Policeman”, le film avec Harry Styles et Emma Corrin », sur www.vogue.fr, (consulté le ).
  78. « « My Policeman »: Emma Corrin et Harry Styles vont se donner la réplique dans un film romantique », sur www.20minutes.fr, (consulté le ).
  79. (en) Ryan Lattanzio et Ryan Lattanzio, « Harry Styles’ Gay Romance ‘My Policeman’ Set for TIFF World Premiere », sur IndieWire, (consulté le )
  80. « Les Eternels : les deux scènes post-générique expliquées », sur www.premiere.fr, (consulté le ).
  81. « "Les Éternels" : que signifient les 2 scènes post-générique pour la suite de Marvel », sur www.rtl.fr, (consulté le ).
  82. (en) Steve Appleford, « Harry Styles Emulates Folk-Rock Heroes at Intimate Los Angeles Gig » Accès libre, sur https://www.rollingstone.com/, (consulté le ).
  83. (en) Joe Coscarelli, « Harry Styles Opens Up, Slightly, About Going Solo With a Rock Edge » Accès payant, (consulté le ).
  84. (en-US) Rob Sheffield, « The Harry Styles Hit List: A Few of His Favorite Things », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  85. (en-US) « Harry Styles Moves Like Jagger, But His Heart Belongs to Shania Twain », sur Vogue, (consulté le ).
  86. (en) « Harry Styles’ New Direction », sur https://www.rollingstone.com/, (consulté le ).
  87. (en) « Harry Styles impresses the crowds at London's O2 Arena with funk and flair - review », sur The Independent, (consulté le ).
  88. (en) « Harry Styles' bandmates Sarah Jones & Mitch Rowland expecting a baby », sur Capital (consulté le ).
  89. (en) « Harry Styles review: a frenzy of Jagger struts and pure happiness », sur the Guardian, (consulté le ).
  90. (en) Steve Baltin, « Harry Styles Shows Why He Is Music’s Next Great Arena Rock Headliner At Dazzling L.A. Gig », sur Forbes (consulté le ).
  91. (en-GB) « 163 Photos That Prove Harry Styles Hasn’t Always Worn Lilac Feather Boas », sur British Vogue, (consulté le ).
  92. (en) « When Harry met Harry! The man who put Harry Styles in a dress », sur the Guardian, (consulté le ).
  93. (en) AnOther, « The Making of Another Man With Harry Styles », sur AnOther, (consulté le ).
  94. (en) « We Need to Talk About Harry Styles's Pearl Necklace », sur W Magazine (consulté le ).
  95. (en) « Harry Styles becomes Vogue's first-ever solo male cover star », sur CNN (consulté le ).
  96. (en) « Candace Owens gets backlash from Harry Styles fans over ‘bring back manly men’ tweet », sur NBC News (consulté le ).
  97. (en) « Left Cheers Harry Styles In Dresses; Candace Owens Pushes Back In Viral Tweet », sur The Daily Wire (consulté le ).
  98. (en-US) Shirley Halperin, « This Charming Man: Why We’re Wild About Harry Styles », sur Variety, (consulté le ).
  99. (en) Hanna Rantala, « Menswear through the ages: V&A holds its first male fashion exhibition », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  100. (en-US) Paul Grein, « Outfits Worn at 2021 Grammys & 2020 Latin Grammys on Display at Grammy Museum », sur Billboard, (consulté le )
  101. « HA HA HA : à quoi ressemble la collection de Harry Styles pour Gucci ? », sur www.lofficiel.be (consulté le )
  102. (en) « One Direction Hunk Defends Equal Rights After WBC Protest », sur HuffPost, (consulté le ).
  103. (en-US) Mitchell Peters, « One Direction’s Harry Styles Supports Gay NFL Player Michael Sam at St. Louis Concert », sur Billboard, (consulté le ).
  104. (en) « Harry Styles Wore a Gay Pride Flag as a Cape », sur www.pride.com, (consulté le ).
  105. (en) « Joy is in the air as Harry Styles' 'Love On Tour' UK leg concludes at Wembley Stadium », sur DIY (consulté le ).
  106. (en-US) Condé Nast, « Harry Styles’ Show Was The Best Queer Girl's Pride Celebration Ever », sur Them, (consulté le ).
  107. (en-US) Hollie Geraghty, « Harry Styles Helped a Fan Come Out at His London Show », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  108. (en-US) Condé Nast, « Playtime With Harry Styles: “You Can Never Be Overdressed” », sur Vogue, (consulté le ).
  109. « Harry Styles à Bercy : Sous le fluo et les boas, des « Harries » guidés « vers l’acceptation de soi et des autres » », sur www.20minutes.fr (consulté le ).
  110. a et b (en) Maura Brannigan, « Harry Styles Concerts Are His Fans' Met Gala », sur Fashionista (consulté le ).
  111. (en-US) Ruth La Ferla, « What Harry Styles Fans Wore for ‘Harryween’ », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le ).
  112. (en-US) « Love On Tour: How Harry Styles' biggest fans turned his concerts into personal fashion shows », sur www.cbsnews.com (consulté le ).
  113. (en) « Taylor Swift, Harry Styles Break Up: What Went Wrong », sur usmagazine.com,
  114. (en) Andrew Gruttadaro, « Harry Styles: Why He Decided To Break Up With Kendall Jenner », sur hollywoodlife.com,
  115. « Kendall Jenner est bien en couple avec Harry Styles : c’est sa sœur qui l’affirme ! », sur Closermag.fr (consulté le )
  116. « Khloé Kardashian Confirms Sister Kendall Jenner Is 'Dating' Harry Styles », sur PEOPLE.com (consulté le )
  117. (en) « Here's What Happened With Kendall Jenner And Harry Styles' Relationship », sur www.capitalfm.com, (consulté le ).
  118. (en) « When Did Harry Styles And Kendall Jenner Date? Inside The Exes' Close Friendship », sur www.capitalfm.com, (consulté le ).
  119. « VIDEO. Harry Styles a souffert de sa rupture avec Camille Rowe », sur www.20minutes.fr, (consulté le ).
  120. (en) « Harry Styles Opens Up About His Sexuality », sur www.huffpost.com, (consulté le ).
  121. (en) « Harry Styles: ‘I’m not just sprinkling in sexual ambiguity to be interesting’ », sur www.theguardian.com, (consulté le ).
  122. (en) Ashleigh Rainbird, « “I lean to the left": Harry Styles reveals his political direction is Labour », sur mirror.co.uk,
  123. (en) Zoe Shenton, « Harry Styles is the latest star to show his support for Emma Watson's #HeForShe gender equality campaign », sur mirror.co.uk,
  124. « Harry Styles Shows ‘Pride’ In Being A Gay Icon », sur The Inquisitr News (consulté le )
  125. (en) « Here’s what Harry Styles’ Eternals introduction means for the MCU », sur latimes.com,
  126. « Harry Styles rejoint le casting de Don’t Worry, Darling, le film d’Olivia Wilde », sur vogue.fr,
  127. « Harry Styles a terminé le tournage de ses scènes de My Policeman à Venise », sur vogue.fr,
  128. (en) « Review: Harry Styles gives inspiration to CBS's charming-enough 'Happy Together' », sur eu.usatoday.com (consulté le ).
  129. « RS-Doublage », sur www.rsdoublage.com (consulté le )

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :