Gilet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gilet (homonymie).
image illustrant la mode et le vêtement
Cet article est une ébauche concernant la mode et le vêtement.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Un gilet traditionnel, pour être porté avec un costume deux pièces séparées ou d'un pantalon.

Un gilet est un vêtement sans manche qui se porte sur le haut du corps et qui couvre le dos, les épaules et le buste. Il s'arrête à la taille.

Histoire[modifier | modifier le code]

Son origine remonte à la première moitié du XVIIe siècle : il s'associe alors à une veste longue, le justaucorps. Encore rare sous Louis XIII, il se développe sous Louis XIV : le gilet est porté à mi-cuisse et appelé « veste » alors que le justaucorps est ample et long, le tout orné de nombreux boutons et porté ouvert à partir de la taille, favorisant ainsi les mouvements. À cheval, ce vêtement permet de garder quelques cartouches. Sous le règne de Louis XV, les basques du gilet s'évasent, se portant toujours déboutonnées. Sous Louis XVI, il prend la forme connue de nos jours, raccourcie, parfois fermé en bas et ouverte haut[1].

Il tient son nom de Louis XVI qui donna ce nom à une veste collante sans manches, boutonnée sur le devant, souvent brodée et qui se porte sous la veste (souvent appelée veston).

Jusque dans les années 1930, la chemise étant considérée comme un sous-vêtement, le costume masculin était dit « trois pièces » (dont le gilet), réalisées dans le même drap[2].

Description[modifier | modifier le code]

Il s'ouvre sur le devant et se ferme par des boutons classiques, des boutons à pression ou une fermeture éclair. Il se porte généralement sur quelque chose : (chemise, chemisier, sous-pull, tee-shirt, etc.).

Un gilet désigne aussi une veste en tricot à manches longues, ouverte sur le devant[3].

Dans certaines régions de France et au Québec, le terme gilet peut aussi désigner tout type de chandail.

Gilet tactique[modifier | modifier le code]

Un gilet tactique comporte diverses poches et compartiments qui servent à transporter de l'équipement léger directement sur la tenue[4] : poches porte-chargeurs, poches à grenades, à talkie-walkie, etc. Il est notamment utilisé par les commandos ou les joueurs d'airsoft.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gilet : la guerre des boutons », Le Figaro Magazine, semaine du 15 avril 2016, page 95.
  2. « Le retour du gilet », Le Figaro Magazine, semaine du 20 février 2015, page 85.
  3. Définition du mot gilet sur le site web thefreedictionary.com
  4. (en) Tactical Waistcoat Pockets

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :