Fujifilm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fujifilm
logo de Fujifilm
illustration de Fujifilm

Création
Fondateurs DaicelVoir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Shigetaka Komori, président
Forme juridique Kabushiki gaisha
Action TSE : 4901
Siège social Tokyo
Drapeau du Japon Japon
Direction Shigetaka Komori (depuis 2012)
Activité Photographie
Produits Appareils photos, cartes mémoires, papiers, pellicules
Société mère Fujifilm Holdings (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Filiales 224 sociétés (au 31 mars 2006)
Effectif 72 332 (2018)
Site web fujifilm.com

Capitalisation 1 986 222 M JPY (2019)
Chiffre d'affaires 2 433 365 M JPY (2018)
Résultat net 140 694 M JPY (2018)[1]

Fujifilm Holdings Corporation ou Fujifilm 富士フイルム株式会社 (Fujifirumu Kabushiki Kaisha?) (TSE : 4901, NASDAQ : FUJI) est un fabricant japonais de matériel photographique numérique et analogique, de matériel en consommables d'impression en arts graphiques, de matériels d'imagerie médicale, d'optiques (sous la marque Fujinon), de matériel de bureautique, de support d'enregistrement magnétique et optique, de matériels entrant dans la composition des écrans plats et d'émulsions photosensibles, de produits chimiques et pharmaceutiques. L'entreprise se nomme ainsi en référence à la plus grande montagne japonaise, le mont Fuji.

Ancien logo de Fujifilm. Le logo Fuji sur la gauche a été introduit en 1980, tandis que le mot-symbole Fujifilm sur la droite a été introduit en 1992. Les deux ont été remplacés par le logo actuel en 2006.

En 1965, Fuji se démarque quelque peu sur le marché mondial du cinéma amateur en Super 8 en présentant le film Single 8 de même format que celui de Kodak mais dans une cassette incompatible.

À l'automne 2009, Fujifilm sort le premier système photographique complet 3D sans lunettes[2]. Le système FinePix REAL 3D est composé d'un appareil numérique bi-objectifs, d'un cadre photo 3D et d'un système de tirage photographique en relief.

La marque est aussi connue pour sa gamme d'appareils photo instantanés Instax, héritière des produits Polaroid.

Fujifilm est également un industriel du développement photographique.

Historique[modifier | modifier le code]

  • Janvier 1934 : création de la société Fuji Photo Film Co., Ltd[3]
  • 1965 : sortie du film cinéma Single-8 (en)
  • 1970 : premier reflex à cellule silicium Fujica ST 701
  • 1974 : premier reflex à affichage LED de la vitesse dans le viseur Fujica ST 901
  • 1979 : premier compact tous temps BAROUDEUR HD
  • 1988 : premier appareil numérique avec carte mémoire Fuji DS-1P
  • 1994 : premier reflex numérique à saisie intégrale de l'image dans le viseur FUJIX DS-505/515
  • 1996 : premier minilab entièrement numérique à bloc laser bleu - FRONTIER
  • 2000 : premier appareil photo numérique doté du capteur Super CCD, le FinePix 4700Z
  • 2009 : présentation du capteur révolutionnaire EXR adaptant son fonctionnement aux différentes conditions de prise de vue - FinePix F200EXR
  • 2009 : sortie du premier système photo numérique complet 3D - FinePix REAL 3D W1, avec le cadre photo autostéréoscopique V1
  • 2010 : sortie du Finepix REAL 3D W3, premier appareil photo numérique 3D au monde réalisant des vidéos 3D HD, et sortie du cadre photo V3.
  • 2011 : sortie au printemps du premier modèle de la série X PREMIUM, le Fujifilm X100, un compact expert à visée hybride doté d'un objectif fixe à focale fixe (23 mm équivalent 35 mm en format 135), suivi à l'automne des Fujifilm X10 (compact expert) et du X-S1 un bridge caméra.

En 2012, la série X PREMIUM est complétée d'un appareil à objectif interchangeable à visée multi-hybride (viseur optique ou électronique), le X-Pro1, doté d'un capteur de conception inédite (capteur X-Trans CMOS au format APS-C bénéficiant d'une matrice de filtres colorés dont l'agencement permet de se dispenser d'un filtre passe-bas), bénéficie dans un premier temps d'un objectif Fujinon de 18 mm (équivalent 27 mm en format 35 mm), d'un 35 mm (équivalent 53 mm) et d'un 60 mm (équivalent 90 mm). La gamme est complétée à l'automne 2012 par le X-E1 (compact à objectif interchangeable à viseur électronique OLED et capteur X-Trans CMOS) et d'un compact expert luxueux le XF1.

En 2012, Fujifilm a introduit, sur le marché français, une gamme de produits cosmétiques anti-âge sous le nom d'Astalift[4],[5].

En , Fujifilm acquiert 49 % de l'entreprise biomédicale américaine Kalon Biotherapeutics qui produit entre-autres des vaccins grippaux ou contre le virus d'Ebola[6]. En , Fujifilm acquiert pour 307 millions de dollars Cellular Dynamics, une entreprise de biotechnologie américaine [7].

En , Fujifilm annonce l'acquisition d'une participation de 50,1 % dans Xerox pour un montant de 6,1 milliards de dollars, via leur co-entreprise Fuji Xerox que Fujifilm détient à 75 %. Fuji Xerox gardera son nom, en intégrant Xerox. Dans le même temps, Fujifilm annonce la suppression de 10 000 emplois dans Fuji Xerox[8],[9]. En parallèle, Fujifilm annonce la vente d'une participation majoritaire dans ses activités dans les téléphones portables au fonds d'investissement Polaris Capital Group, ne gardant qu'une participation de 30 %[10]. En , Xerox annonce l'annulation de l'opération avec Fujifilm[11]. En , Xerox annonce la vente de sa participation de 25 % dans sa co-entreprise avec Fujifilm à ce dernier, pour 2,3 milliards de dollars[12].

En , Fujifilm annonce l'acquisition une filiale de Biogen pour 890 millions de dollars[13]. En , Hitachi annonce la vente de sa filiale spécialisée dans l'imagerie médicale à Fujifilm pour 1,7 milliard de dollars[14].

En , le médicament antiviral Avigan (Favipiravir) de la filiale Toyama Chemical de Fujifilm est envisagé comme pouvant être un traitement efficace contre l'épidémie de Coronavirus, sous certaines conditions. Le Japon débute des essais á cet effet, ainsi que la Chine et l'Indonésie.

Appareils photographiques numériques[modifier | modifier le code]

Appareils grand public FinePix[modifier | modifier le code]

Fujifilm commercialise des appareils photo numériques grand public sous la dénomination « FinePix » (ainsi que des imprimantes). Les gammes sont déclinées sous le nom FinePix série suivi d'une lettre[15]. Cette gamme commence avec des appareils de type ultra-compacts (série A, série J et série T) les ultra compacts bijoux (série Z) et les appareils tout-terrain (série XP) et va jusqu'au haut de gamme que sont les compacts experts de la série F, les bridges sous le nom de série S, SL et HS[15].

Les gammes FinePix proposent, depuis 2009, une conception originale de capteur, le Super CCD EXR. Celui-ci modifie son comportement en fonction de la luminosité ou du contraste de la scène à photographier. Il réserve la très haute résolution aux situations de pleine luminosité et propose un autre fonctionnement lorsque la lumière n’est plus idéale.

Ainsi, le Super CCD EXR propose un fonctionnement modulable sur trois modes :

  1. Le mode « Haute Résolution » exploite un à un la totalité des pixels composant le capteur et restituant ainsi une image plus détaillée.
  2. Le mode « Haute Sensibilité » combine deux à deux des pixels adjacents de même couleur pour doubler la sensibilité native (ou nominale) du capteur en divisant par deux sa résolution. La sensibilité est alors suffisante pour enregistrer les zones sombres d'un sujet peu éclairé et les reproduire fidèlement.
  3. Le mode « Plage Dynamique Étendue » affecte un photosite adjacent sur deux à l'enregistrement des très hautes lumières et l'autre photosite à l'enregistrement des informations situées dans les ombres. Il restitue ainsi pour les sujets contrastés un haut niveau de détails des ombres profondes jusqu'aux plus hautes lumières.

En , la marque présente le FinePix Real 3D W1, un appareil stéréoscopique. La visualisation des photos réalisées par cet appareil peut se faire via un autre produit de la gamme FinePix : Le FinePix Real 3D V1 (un cadre photo numérique 3D) ou par impression sur papier 3D (support lenticulaire)[2].

Appareils de la série Fujifilm série X[modifier | modifier le code]

Annoncée à la photokina 2010 avec le X100, cette gamme est le fleuron photographique de Fujifilm. La série X propose des appareils numériques de taille réduite à objectif fixe (XF1, X10, X20, X100, X-S1) ou à objectif interchangeable (X-Pro1, X-E1, X-T1) utilisant la monture Fujifilm X. De nombreuses innovations constituent l'originalité de cette série dont le style vintage se veut intemporel. Sur les X100, X-E1 et X-Pro1, la vitesse d'obturation se paramètre sans qu'on ait à mettre l'appareil sous tension pour faciliter l'accès aux réglages. Certains modèles disposent d'un viseur hybride (optique commutable en électronique), les X100 et X-Pro1, et d'un capteur CMOS X-Trans au format APS-C. Les optiques Fujinon font appel à des éléments asphériques ou à faible dispersion.

En 2013, Fujifilm sort le X20 (qui remplace le X10), le X100S (qui remplace le X100) et le X-E2 (qui remplace le X-E1). Ces nouveaux venus reprennent fortement le design de leurs prédécesseurs, en généralisant la technologie X-Trans sur la gamme et ajustant l'ergonomie logicielle.

En 2014 sortent le X-T1, le X100T qui remplace le X100S, et le X30 qui remplace le X20.

En 2015 sort le X-T10, version plus compacte du X-T1.

En 2016 sortent le X70, le X-Pro2 (remplaçant du X-Pro1), le X-E2s (remplaçant du X-E2) et le X-T2.

En 2017 sortent le XT-20 qui remplace le XT-10 et le X100F qui remplace le X100T.

En 2019 sort le X-T30 qui remplace le X-T20.

En 2020 sort le X-T4. La différence la plus notable avec le XT-3 est la stabilisation du capteur.

Appareils de la série S/HS[modifier | modifier le code]

Historiquement, la série S fut la première série S de la marque FinePix à proposer une gamme d'appareils photos numériques allant du bridge au reflex. Elle a ensuite été complétée par les gamme HS (FinePix HS10, HS20, HS25 et HS30), présentant des appareils à la frontière entre les univers du reflex et celui du compact (équipés d'objectifs non interchangeables mais avec une visée électronique) et la série SL (SL240 à SL300).

Réflex numériques de la série S Pro[modifier | modifier le code]

Fujifilm a produit jusqu'à 2007 des reflex numériques (au sein de la série S) basés sur des châssis d'appareils existants mais utilisant un capteur spécifique.

En voici une liste non exhaustive :

Appareils de la série GFX

avec capteur 43,8 × 32,9 mm (dit "moyen-format", plus plein que plein)

initiée en 2017.

Historique des reflex numériques Fujifilm
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4
Professionnel Fujifilm S1 Pro Fujifilm S2 Pro Fujifilm S3 Pro Fujifilm S5 Pro

Objectifs Fujinon[modifier | modifier le code]

Fujifilm produit des optiques sous la marque Fujinon. Celles-ci sont destinées à la photographie, au cinéma, à la vidéo professionnelle et la télévision, à l'imagerie médicale. Fujinon propose également des systèmes de vidéo surveillance et des jumelles à usage professionnel.

Monture X[modifier | modifier le code]

Type Objectif Focale Ouv. Max Ø filtre Stab.
Ultra grand angle Fujifilm XF 8-16mm f/2.8 R LM WR 8-16mm f/2.8 - NON
Ultra grand angle Fujifilm XF 10-24mm f/4 R OIS 10-24mm f/2.8 72mm OUI
Ultra grand angle Fujifilm XF 14mm f/2.8 R 14mm f/2.8 58mm NON
Grand angle Fujifilm XF 16mm f/1.4 R WR 16mm f/1.4 67mm NON
Grand angle Fujifilm XF 16mm f/2.8 R WR 16mm f/2.8 49mm NON
Grand angle Fujinon XF 18 mm f/1.4 R LM WR 18mm f/1.4 62mm NON
Grand angle Fujifilm XF 18mm f/2 R 18mm f/2 52mm NON
Grand angle Fujifilm XF 23mm f/1.4 R 23mm f/1.4 62mm NON
Grand angle Fujifilm XF 23mm f/1.4 R LM WR 23mm f/1.4 62mm OUI
Grand angle Fujifilm XF 23mm f/2 R 23mm f/2 43mm NON
Standard Fujifilm XF 27mm f/2.8 27mm f/2.8 39mm NON
Standard Fujifilm XF 33mm f/1.4 R LM WR 33mm f/1.4 58mm NON
Standard Fujifilm XF 35mm f/1.4 R 35mm f/1.4 52mm NON
Standard Fujifilm XF 35mm f/2 R WR 35mm f/2 43mm NON
Standard Fujifilm XC 35 mm f/2 35mm f/2 43mm NON
Standard Fujifilm XF 50mm f/1 R WR 50mm f/1 77mm NON
Standard Fujifilm XF 50mm f/2 R WR 50mm f/2 46mm NON
Standard Fujifilm XC 15-45mm f/3.5-5.6 OIS PZ 15-45mm f/3.5-5.6 52mm OUI
Standard Fujifilm XC 16-50mm f/3.5-5.6 OIS 16-50mm f/3.5-5.6 58mm OUI
Standard Fujifilm XC 16-50mm f/3.5-5.6 OIS II 16-50mm f/3.5-5.6 58mm OUI
Standard Fujifilm XF 16-55mm f/2.8 R LM WR 16-55mm f/2.8 77mm NON
Standard Fujifilm XF 16-80mm f/4 R OIS WR 16-80mm f/4 72mm OUI
Standard Fujifilm XF 18-55mm f/2.8-4 R LM OIS 18-55mm f/2.8-4 58mm OUI
Téléobjectif Fujifilm XF 56mm f/1.2 R APD 56mm f/1.2 62mm NON
Téléobjectif Fujifilm XF 56mm f/1.2 R 56mm f/1.2 62mm NON
Téléobjectif Fujifilm XF 90mm f/2 R LM WR 90mm f/2 62mm NON
Téléobjectif Fujifilm XF 18-135mm f/3.5-5.6 R LM OIS WR 18-135mm f/3.5-5.6 67mm OUI
Téléobjectif Fujifilm XF 100-400mm f/4.5-5.6 R LR OIS WR 100-400mm f/4.5-5.6 77mm OUI
Téléobjectif Fujifilm XF 50-140mm f/2.8 R LM OIS WR 50-140mm f/2.8 72mm NON
Téléobjectif Fujifilm XC 50-230mm f/4.5-6.7 OIS 50-230mm f/4.5-6.7 58mm OUI
Téléobjectif Fujifilm XC 50-230mm f/4.5-6.7 OIS II 50-230mm f/4.5-6.7 58mm OUI
Téléobjectif Fujifilm XF 55-200mm f/3.5-4.8 R LM OIS 55-200mm f/3.5-4.8 62mm OUI
Téléobjectif Fujifilm XF 70-300mm f/4-5.6 R LM OIS WR 70-300mm f/4-5.6 67mm OUI
Téléobjectif Fujifilm XF 200mm f/2 OIS WR 200mm f/2 46mm OUi
Macro Fujifilm XF 60mm f/2.4 R Macro 60mm f/2.4 39mm NON
Macro Fujifilm XF 80mm f/2.8 R LM OIS WR Macro 80mm f/2.8 62mm OUI

Les deux téléconvertisseurs XF 2xTC WR et XF 1.4x TC WR sont compatibles avec les objectifs suivants :

  • XF 50-140mm f/2.8 R LM OIS WR
  • XF 100-400mm f/4.5-5.6 R LR OIS WR
  • XF 80mm f/2.8 R LM OIS WR Macro
  • XF 70-300mm f/4-5.6 R LM OIS WR

Monture G[modifier | modifier le code]

Type Objectif Focale Ouv. Max
Grand angle Fujinon GF 23mm f/4 LM WR 23mm f/4
Grand angle Fujinon GF 30mm f/3.5 R WR 30mm f/3.5
Standard zoom Fujinon GF 32-64mm f/4 R LM WR 32-64mm f/4
Standard zoom Fujifilm GF 35-70mm f/4.5-5.6 WR 35-70mm f/4.5-5.6
Standard Fujinon GF 45-100mm f/4 R LM OIS WR 45-100mm f/4
Standard Fujinon GF 45mm f/2.8 R WR 45mm f/2.8
Standard Fujinon GF 50mm f/3.5 R LM WR 50mm f/3.5
Standard Fujinon GF 63mm f/2.8 R WR 63mm f/2.8
Standard Fujinon GF 80mm f/1.7 R WR 80mm f/1.7
Téléobjectif Fujinon GF 100-200mm f/5.6 R LM OIS WR 100-200mm f/5.6
Téléobjectif Fujinon GF 110mm f/2 LM WR 110mm f/2
Macro Fujinon GF 120mm f/4 R LM OIS WR Macro 120mm f/4
Téléobjectif Fujinon GF 250mm f/4 R LM OIS WR 250mm f/4


Voici ci-dessous les principaux sigles concernant les objectifs de la marque Fujifilm :

  • OIS : pour “Optical Image Stabilization” : désigne les objectifs stabilisés
  • XF : objectifs haut de gamme de chez Fujifilm, adaptable sur les boitiers X
  • XC : objectifs d’entrée de gamme de chez Fujifilm, adaptable sur les boitiers X
  • GF : objectifs de monture G, adaptable sur les boitiers GFX
  • R pour “ring” : désigne les objectifs possédant une bague d’ouverture pour contrôler électriquement le diaphragme
  • WR pour “Weather Resistant” : désigne les objectifs tropicalisés (résistant à l’eau/poussière)
  • LM pour “Linear Motor” : désige les objectifs possédant une motorisation autofocus linéaire et silencieuse
  • APD pour “Apodization” : désigne un traitement particulier dans l’objectif permettant d’obtenir un bokeh plus doux

Actionnaires[modifier | modifier le code]

Liste des principaux actionnaires au [16].

FUJIFILM Holdings Corporation 20,5%
Nomura Asset Management 4,83%
Nippon Life Insurance 3,43%
Sumitomo Mitsui Trust Asset Management 2,31%
Nikko Asset Management 2,19%
Dodge & Cox 2,05%
Sumitomo Mitsui Financial Group 2,04%
Daiwa Asset Management 2,03%
DWS Investments 1,94%
The Vanguard Group 1,88%

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fujifilm Holdings Corporation », sur zonebourse
  2. a et b Fujifilm vous invite à découvrir son tout nouveau système FinePix REAL 3D : appareil photo 3D, cadre photo numérique 3D, système de tirage papier 3D - Communiqué de presse Fuji, 23 juillet 2009
  3. « Historique », sur FUJIFILM France (consulté le )
  4. « La première marque de cosmétiques de Fujifilm disponible en France jeudi », La Parisienne,‎ 2012-03-07cet08:47:00+01:00 (lire en ligne, consulté le )
  5. Grazia.fr, « Fujifilm lance sa marque de cosmétiques en France », Grazia.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en) « Fujifilm says to buy U.S. vaccine maker as Ebola spreads » (version du 2 février 2018 sur l'Internet Archive), sur Reuters,
  7. (en) « Japan's Fujifilm agrees to buy Cellular Dynamics for $307 million » (version du 31 mars 2015 sur l'Internet Archive), sur Reuters,
  8. Naomi Tajitsu et Ritsuko Ando, « Japan's Fujifilm to take over Xerox in $6.1 billion deal, create JV », sur Reuters,
  9. « Fujifilm prend le contrôle de Xerox et l'intègre à Fuji Xerox », sur Les Echos Investir, Reuters, (consulté le ).
  10. « Fujitsu agrees to sell majority stake in mobile phone unit to Polaris », sur Reuters,
  11. Alwyn Scott et Makiko Yamazaki, « Xerox abandons planned deal with Fujifilm in victory for Icahn and Deason », sur Reuters,
  12. Makiko Yamazaki, « Xerox exits Fujifilm venture with $2.3 billion stake sale to Japan partner », sur Reuters,
  13. « Fujifilm says to buy Biogen's subsidiary for around $890 mln », sur Reuters,
  14. « Hitachi to sell chemical unit, medical equipment business for $6 billion », sur Reuters,
  15. a et b Site officiel Fujifilm
  16. Zone Bourse, « FUJIFILM : Actionnaires », sur www.zonebourse.com (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Émulsionneurs concurrents :

Fabricants d'appareils photographiques concurrents :

Liens externes[modifier | modifier le code]