Technics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise
Cet article est une ébauche concernant une entreprise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Technics est une entreprise japonaise de matériel électronique, de HiFi et d'instruments de musique, fondée en 1965. C'est une marque de Panasonic Corporation (ex-Matsushita).

Description[modifier | modifier le code]

Technics fut originellement créée pour représenter le segment haut de gamme des équipements audio chez Matsushita. De nombreux produits étaient commercialisés, tels que des tourne-disques, des amplificateurs, des tuners, des enregistreurs cassettes et des lecteurs CD. Depuis 2002, la plupart de ces produits sont commercialisés sous la marque Panasonic. Seuls les équipements de DJ et les pianos électriques sont encore commercialisés sous la marque Technics.

La réputation de la marque est en partie due à un modèle de tourne-disques : la SL-1200 MK2, qui équipe de nombreuses discothèques à travers le monde.

La production de Technics, arrêtée en 2010, reprend en 2014 pour les enceintes et amplificateurs, et en 2015 pour les platines haut de gamme, où ses concurrents japonais Sony ou Pioneer (dont l'activité des platines est contrôlée par le fonds américain KKR) ont prospéré en son absence[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Yann Rousseau, « En ressuscitant Technics, Panasonic mise sur la revanche du vinyle, High tech », Les Echos, le 7 octobre 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Kadoma (Osaka)