Sumitomo Corporation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise
Cet article est une ébauche concernant une entreprise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Sumitomo Corporation
Image illustrative de l'article Sumitomo Corporation

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Shun'ya Tōji (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Kabushiki kaishaVoir et modifier les données sur Wikidata
Action Bourse de Tokyo, Osaka Securities Exchange (en), bourse de Nagoya (en) et Fukuoka Stock Exchange (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Harumi Island Triton Square Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Commerce de grosVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.sumitomocorp.co.jpVoir et modifier les données sur Wikidata

Sumitomo Corporation est une entreprise japonaise qui fait partie de l'indice TOPIX 100. Il s'agit d'une Sōgō shōsha.

Historique[modifier | modifier le code]

En 2005, Sumitomo Corporation acquiert la société floridienne de pièces et services (surtout des pneumatiques) pour l'automobile TBC Corporation[1]. La marque TBC est maintenue (environ 1200 magasins franchisés en 2012).

En octobre 2013, Sumitomo Corporation acquiert le producteur d'acier américain Edgen Group pour 520 millions de dollars[2].

En février 2014, Sumitomo Corporation prend contrôle en totalité de l'entreprise australienne de négoce agricole Emerald Grain, qu'il détenait jusqu'alors qu'à 50 %[3].

En décembre 2016, Sumitomo annonce une offre d'acquisition sur Fyffes de 751 millions d'euros[4].

Références[modifier | modifier le code]