Yahoo! Japan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yahoo! Japan
logo de Yahoo! Japan

Création 1996
Forme juridique Kabushiki gaishaVoir et modifier les données sur Wikidata
Action TSE : 4689
Siège social Tokyo
Drapeau du Japon Japon
Actionnaires Altaba (en) et SoftBankVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Site internet
Produits Portail internet
Société mère Softbank
Site web www.yahoo.co.jp
Société précédente Q17192305Voir et modifier les données sur Wikidata

Yahoo! Japan Corporation (ヤフー株式会社, Yafū Kabushiki-gaisha?) (TSE : 4689) est une entreprise japonaise. Son siège se trouve dans la Tokyo Garden Terrace Kioicho (ja) à Chiyoda (Tokyo). Yahoo! Japan fait partie des constituants du TOPIX 100.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1996, SoftBank et Yahoo! forment une co-entreprise du nom de Yahoo! Japan. Celle-ci est introduite partiellement en bourse en 1997

En 2003, à l'annonce de Yahoo! d'abandonner son moteur de recherche, Yahoo! Japan a décidé de se lier à Google en utilisant leur moteur de recherche[1].

En , Yahoo Japan lance une offre d'acquisition, pour environ 100 milliards de yen soit environ 828 millions de dollars, sur Ikyu, un site de voyage et de réservation[2].

En , SoftBank annonce l'acquisition de la participation d'Altaba, structure résiduelle de Yahoo après l'acquisition de l'essentiel de ses activités par Verizon Communications, pour 2 milliards de dollars, faisant monter sa participation de 48 % au lieu de 43 %[3].

En , Yahoo Japan annonce une offre d'acquisition sur Zozo, une entreprise japonaise de commerce en ligne spécialisée dans la mode, pour 3,7 milliards de dollars[4].

En , SoftBank annonce la fusion de Yahoo Japan avec Line, dans une transaction valorisant l'ensemble à 30 milliards de dollars. À la suite de cette opération, la nouvelle entité prendra le nom de Z Holdings et sera détenue à 50 - 50 par SoftBank et Naver. SoftBank et Naver annoncent acquérir les participations qui ne détient pas encore dans Line Corp[5].

Sponsoring[modifier | modifier le code]

L'entreprise donne son nom au stade de baseball des Fukuoka SoftBank Hawks : le Fukuoka Yahoo! Japan Dome

Références[modifier | modifier le code]

  1. Yahoo! Japan opte pour Google, Les Numériques, 3 août 2003, Marine Goy
  2. Yahoo Japan offers to buy travel site Ikyu for $828 million, Reuters, 15 décembre 2015
  3. Sam Nussey, « SoftBank tightens grip on Yahoo Japan via $2 billion deal with Altaba », sur Reuters,
  4. Ritsuko Ando et Sam Nussey, « Yahoo Japan bids for control of fashion e-tailer Zozo for $3.7 billion », sur Reuters,
  5. Sam Nussey, « SoftBank to create $30 billion tech giant via Yahoo Japan, Line Corp deal », sur Reuters,

Liens externes[modifier | modifier le code]