Shiseido

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Shiseido
logo de Shiseido
illustration de Shiseido

Création 1872
Fondateurs Arinobu Fukuhara (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Kabushiki-kaisha
Action OTC Markets Group (SSDOF)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Tokyo
Drapeau du Japon Japon
Direction Shinzo Maeda
Activité Cosmétiques
Produits Cosmétique, lotion, produit coiffant et parfumVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales 98[2]
Effectif 46 000[2]
Site web www.shiseido.fr

Capitalisation 3 148 279 millions JPY (novembre 2019)
Chiffre d'affaires 1 094 825 millions JPY (2018)
Résultat net 61 403 millions JPY (2018)[3]

Shiseido Company, Limited (株式会社資生堂, Kabushiki-kaisha shiseidō?) est une société japonaise de cosmétiques et produits de luxe de renommée internationale. Fondée en 1872, c'est la plus ancienne entreprise de cosmétique au monde.

Histoire[modifier | modifier le code]

La tour Shiodome à Tokyo, siège de l’entreprise.

Dans les premières années de l'ère Meiji, à la fin du XIXe siècle, le Japon entre dans une phase d'ouverture aux cultures et à la technologie occidentales, après avoir été préservé pendant près de 200 ans des influences étrangères lors du sakoku. Le pays tente alors de combler son retard sur les grandes puissances dans de nombreux domaines comme la médecine ou la chimie[4]. Également, certaines pratiques présentes dans la cosmétique traditionnelle japonaise, comme le noircissement des dents, tendent alors à disparaître sous la pression culturelle occidentale[4].

C'est dans ce contexte de modernisation du pays que Yushin Fukuhara ouvre, en 1872, la première pharmacie de style occidentale du pays, dans le quartier commerçant de Ginza à Tokyo[4]. Il la nomme « Fukuhara Shiseidō » (福原資生堂, Fukuhara Shiseidō?)[5], en référence au Yi Jing, un des classiques chinois dont les origines remontent au premier millénaire avant JC.

En , Shiseido vend pour 230 millions d'euros deux de ses marques Decleor et Carita à L'Oréal[6].

En , la chanteuse et actrice Lady Gaga devient égérie de la marque.[7]

En février 2021, Shiseido annonce la vente de certaines de ses marques bon marché dont Tsubaki et Senka à CVC Capital Partners, pour 1,52 milliard de dollars[8].

Marques et produits[modifier | modifier le code]

Actionnaires[modifier | modifier le code]

Liste des principaux actionnaires au [11].

Nom %
Nomura Asset Management 5,85%
Sumitomo Mitsui Trust Asset Management 3,97%
Asset Management One (en) 3,51%
Nikko Asset Management 2,74%
Daiwa Asset Management 2,73%
Edgepoint Investment Group 2,68%
The Vanguard Group 2,43%
Lindsell Train 2,12%
Mizuho Bank Pension Fund 1,75%
Mizuho Financial Group 1,75%
Autres actionnaires 68,47%
TOTAL 100%

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Knowledge Graph, (graphe de connaissances), consulté le Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. a et b (en)"Shiseido at a glance", septembre 2015 [PDF]
  3. Résultats Shiseido, www.zonebourse.com, consulté en avril 2020.
  4. a b et c Kramer 2003, p. 58
  5. Miller 2006, p. 68
  6. Shiseido signs deal to sell two skincare brands to L'Oreal, Reuters, 19 février 2014
  7. « Lady Gaga, nouvelle égérie Shiseido : une campagne glamour qui a du chien ! », sur chartsinfrance.net (consulté le )
  8. (en) « Shiseido says to sell lower-priced brands for $1.5 billion », sur Reuters,
  9. Shiseido s’offre les parfums Dolce&Gabbana, Les Echos, 1er juillet 2016
  10. https://fr.fashionnetwork.com/news/premiumContent,1375843.html
  11. « SHISEIDO COMPANY, LIMITED : Actionnaires Dirigeants et Profil Société », sur www.zonebourse.com (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]