Mitsubishi Chemical Holdings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant une entreprise et le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Mitsubishi Chemical Holdings
Image illustrative de l'article Mitsubishi Chemical Holdings

Création octobre 2005
Forme juridique Kabushiki kaishaVoir et modifier les données sur Wikidata
Action Bourse de Tokyo (4188)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Drapeau du Japon Tokyo Voir et modifier les données sur Wikidata (Japon)
Direction Yoshimitsu Kobayashi
Filiales Mitsubishi Chemical (Mitsubishi Kagaku Media (Freecom, Verbatim))
Mitsubishi Tanabe Pharma
Mitsubishi Plastics
Mitsubishi Rayon
Site web www.mitsubishichem-hd.co.jp

Mitsubishi Chemical Holdings Corporation (株式会社三菱ケミカルホールディングス, Kabushiki-gaisha Mitsubishi Kemikaru Hōrudingusu?) (TSE : 4188), est une entreprise japonaise formée en octobre 2005 par la fusion de Mitsubishi Chemical Corporation et de Mitsubishi Pharma Corporation. Mitsubishi Chemical Holdings fait partie du conglomérat Mitsubishi et entre dans la composition du TOPIX 100.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 3 septembre 2009, sa filiale Mitsubishi Kagaku Media rachète l'entreprise allemande des disques durs Freecom[1].

En 2014, Mitsubishi Chemical acquiert une participation majoritaire dans Taiyo Nippon, une entreprise japonaise spécialisée dans les gaz industriels pour 980 millions de dollars[2]. Taiyo Nippon acquiert en novembre 2016 Supagas, une entreprise australienne de gaz industriel, pour environ 225 millions de dollars[3].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]