Freddy contre Jason

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Freddy contre Jason
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film

Titre original Freddy vs. Jason
Réalisation Ronny Yu
Scénario Damian Shannon
Mark Swift
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre horreur
Durée 95 minutes
Sortie 2003

Série Freddy

Série Vendredi 13

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Freddy contre Jason (Freddy vs. Jason) est un film d'horreur américain réalisé par Ronny Yu et sorti en 2003. Il est à la fois le onzième opus de la franchise Vendredi 13 et le huitième opus de la série Freddy. Chronologiquement, ce crossover se situe après les évènement de La Fin de Freddy : L'Ultime Cauchemar (1991) et Jason va en enfer (1993), mais avant Jason X (2001) pourtant sorti avant[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Freddy Krueger est en enfer et voilà bien longtemps que la jeunesse de Springwood l'a oublié. Décidé à se rappeler à son bon souvenir, il s'insinue dans les rêves de Jason Voorhees, le tueur de Crystal Lake. Freddy se sert de lui pour semer à nouveau la terreur sur la petite ville à son propre profit. Mais très vite, Jason devient incontrôlable et les adolescents se retrouvent confrontés à deux problèmes de taille.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Freddy Krueger aspire toujours à être craint par les enfants. Pour le moment, il est pris au piège en enfer, parce que les parents de Springwood ont compris comment empêcher les enfants de se souvenir de lui. Il cherche jusqu'au fond de l'enfer et trouve Jason Voorhees. Il se fait passer pour sa mère Pamela, ce qui lui donne toute sa force et, par force de persuasion mêlé à son pouvoir diabolique, le fait se relever et aller à Springwood abattre des adolescents, afin qu'on se souvienne de lui et qu'on ait peur de lui, ce qui va lui-même lui permettre de tuer. Jason parvient à la rue Elm, jusqu'à la maison de Lori Campbell (Monica Keena) et de son père veuf. Alors que Lori et ses amis Kia (Kelly Rowland), Gibb (Katharine Isabelle), Blake et Trey sont occupés à leurs histoires et leurs querelles d'adolescents, Jason en profite pour se faufiler dans la maison. Il trouve Trey et le poignarde à plusieurs reprises, avant que Gibb ne trouve son corps dans le lit. À l'arrivée de la police, Lori entend mentionner le nom de Freddy. Au poste de police, elle s'endort sur ce dernier mot, et est surprise par Freddy, mais son sursaut l'éveille avant qu'il ne puisse lui faire de mal. Freddy tente alors d'attaquer Blake, qui est persuadé que Freddy a tué Trey et réclame vengeance, dans ses rêves, mais en est encore incapable, car il n'a pas assez de pouvoir pour le faire. Blake échappe à Freddy pour se réveiller à côté de son père décapité et est tué par Jason. Toutes les personnes qui ont été en contact avec Freddy ont été placées à la clinique de Westin Hills, où ils reçoivent de l'Hypnocil pour les empêcher de rêver. Parmi elles se trouvent le copain de Lori, Will Rollins (Jason Ritter), et son ami Mark Davis (Brendan Fletcher). Will prétend avoir vu le père de Lori tuer sa mère, et il pense qu'il a été mis de côté pour que son père puisse cacher le meurtre. À la télévision, il voit les informations qui relatent l'assassinat de Trey dans la maison de Lori et décide de s'échapper afin de s'assurer qu'il n'est rien arrivé à celle-ci. Mark feint une crise de folie pour voler les clés de l'asile et partir avec lui.

Le lendemain matin, la police réfute les meurtres et parle de suicides. Lori est effrayée par ses cauchemars et les raconte à Kia et à Gibb. Marl arrive et raconte durement que Freddy est un tueur d'enfants et qu'il tue dans les rêves. Elle s'évanouit quand elle voit Will, et les garçons s'enfuient. Ils vont à la bibliothèque où ils découvrent que chaque enregistrement concernant Freddy a été effacé. C'est comme s'il n'avait pas existé. Mark raconte que la ville a voulu l'éradiquer tel un virus et a mis en quarantaine tous ceux qui ont été en contact avec lui pour qu'il soit à jamais oublié et plus craint par personne. Cependant, Mark craint qu'il ait probablement ruiné ce plan en ayant fait peur à Lori et ses amis. Lors d'une fête, Lori, Kia et Gibb se réunissent. Gibb s'endort et est attaquée par Freddy qui, cette fois, a assez de force pour la tuer. Mais Jason lui ravit sa proie au dernier moment et provoque une hécatombe à la fête. Freddy se rend compte que Jason ne cessera de tuer et est très en colère. Lori, Will, Kia, Linderman et Freeburg s'échappent et rentrent à la maison. Lori exprime ses doutes au sujet de son père, elle est sûre qu'il lui ment pour sa mère. Ils vont chez Mark, mais il est tué par Freddy sous les yeux horrifiés de Lori et Will. Sur son dos, Freddy a écrit « Freddy est de retour ».

Pendant ce temps, l'agent Stubbs soupçonne une imitation de Jason en ce qui concerne les meurtres, mais ses soupçons tombent dans l'oreille d'un sourd. Il rend visite aux adolescents et leur raconte son histoire. Ils comprennent que Freddy utilise Jason pour répandre la peur à travers la ville, mais qu'il a maintenant perdu le contrôle de Jason. Lori s'assoupit et Freddy essaie de l'effrayer. Quand elle se réveille, elle découvre qu'elle a arraché son oreille dans rêve. Ils se rendent compte qu'ils ont besoin d'Hypnocil pour les empêcher de rêver. Alors qu'ils en cherchent à Westin Hills, Freeburg est possédé par Freddy pour arrêter le groupe et Jason dans l'asile. Ce dernier électrocute Stubbs, et Freddy, dans le corps de Freeburg, endort Jason par injection, mais ce dernier parvient à décapiter Freeburg avant de s'évanouir. Freddy estime qu'il n'a plus besoin de Jason et que celui-ci est trop dangereux. Dans le monde du rêve, Jason découvre que Freddy l'a dupé et ils engagent un combat au corps à corps. Freddy parvient facilement à blesser Jason, mais il a beau se déchaîner, il ne peut pas le tuer. Freddy découvre que Jason a peut de l'eau et réussit à l'entourer d'un cercle de pluie, ce qui l'immobilise. Jason panique et se transforme en un enfant pleurnichant, que Freddy est tenté d'achever. Il provoque un second rêve de cet enfant pour le mettre en situation de cauchemar, donc de ce qu'il craint le plus. Lori, Will, Kia et Linderman emmènent Jason au camp Crystal Lake. Le but est de le mettre dans son élément et de faire venir Freddy, ce qui donnera au moins l'avantage du terrain. Lori décide de s'endormir pour qu'elle puisse tirer Freddy hors du monde des rêves. Elle entre dans ce « rêve dans le rêve » et voit que Freddy est de retour à l'époque où Jason meurt en 1957 : les autres enfants dont il est le souffre-douleur le poussent dans l'eau.

Freddy essaie aussitôt de noyer Jason. Lori tente de le sauver de la noyade, mais en fin de compte Jason se réveille plus vite que prévu, alors que Kia était sur le point (bien malgré elle) de lui faire du bouche-à-bouche. La panique est totale et la camionnette fait une embardée avant de se renverser. Heureusement, ils venaient d'arriver à Crystal Lake. Fou de rage, Freddy emmène Lori dans un cauchemar où il révèle que c'est lui qui a tué sa mère, puis il s'apprête à la violer. Pendant ce temps, Will, Kia et Linderman se sont réfugiés dans une cabane, que Jason assiège sans difficulté. Il blesse Will, poignarde à mort Linderman et provoque un incendie. Tandis que Will la tire hors de la cabane, la main de Lori est brûlée et elle entraîne Freddy dans le monde réel. Freddy et Jason, brutalement confrontés, s'engagent dans une bataille violente dans laquelle Freddy sous-estime d'abord son adversaire. Jason semble avoir l'avantage en raison de sa force surhumaine, mais n'a pas l'agilité et la vitesse de Freddy. Ce dernier parvient à rattraper Lori et Will, qui s'étaient enfuis entretemps. Kia le distrait quelques secondes avant de se faire tuer par Jason. Lori refuse de quitter les lieux tant qu'elle ne sera pas assurée que Freddy est mort, pour se venger de la mort de sa mère. Dans un corps à corps acharné, Freddy ne parvient pas à venir à bout de Jason. Pire, il se fait encore une fois repousser. Freddy utilise divers stratagèmes pour l'éliminer mais Jason le rattrape. Alors que Jason le blesse, Freddy réussit à s'emparer de sa machette en lui coupant les doigts. Jason désarmé, le combat tourne rapidement à l'avantage de Freddy qui l'exécute sommairement, en lui arrachant des morceaux à force de coups puis en lui crevant les yeux. Lori répand de l'essence sur les quais et y met le feu, faisant également exploser des réservoirs de propane, tandis que Jason réussit malgré tout à arracher un bras à Freddy. Les deux tueurs sont soufflés par l'explosion. Présumé mort, Freddy revient et s'apprête à tuer Lori et Will quand il se fait empaler par son propre bras dans un dernier geste de Jason. Son arme tombe et Lori décapite Freddy à la machette. Son corps chute dans le lac. Elle regarde Jason couler et jette la machette dans le lac. Lori et Will quittent ensuite le camp Crystal Lake.

Le lendemain matin, Jason sort du lac en tenant la tête de Freddy. Il semble que Jason soit le vainqueur de la bataille, mais la tête de Freddy s'anime et fait un clin d’œil à la caméra. Son rire retentit quand l'écran devient noir.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur AlloDoublage[2]

Production[modifier | modifier le code]

« Jason et Freddy incarnent l'essence même du mal sous deux de ses aspects les plus spectaculaires. Freddy règne sur les rêves, il frappe là où tout est possible, au-delà de toute réalité, lorsque nous sommes le plus vulnérable. Jason, lui, incarne la terreur froide, les peurs les plus sourdes. Les deux sont une menace absolue. L'un est tapi dans les méandres de nos songes alors que l'autre peut surgir de n'importe quel recoin de notre quotidien[3]. »

Sean S. Cunningham, producteur du film et réaliateur du premier Vendredi 13

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Un affrontement entre Michael Myers (Halloween) et Jason Voorhees avait été envisagé au début des années 1980, mais les personnages sont finalement jugés trop similaires. Influencés par les désirs de fans souhaitant un crossover entre les franchises Vendredi 13 et Freddy, New Line Cinema et Paramount Pictures tentent ensuite de concrétiser le projet Freddy vs. Jason dès 1987. Mais les deux studios ne parviennent pas à se mettre d'accord sur l'intrigue. Quand Vendredi 13, chapitre VIII : L'Ultime Retour (1989 fait un échec au box-office, Sean S. Cunningham — réalisateur du premier Vendredi 13 — commence à travailler avec New Line Cinema sur Freddy vs. Jason. Après l'échec de nouvelles négociations entre studios, les droits de Vendredi 13 reviennent à Phil Scuderi, Steve Minasian et Bob Barsamian, qui les revendent ensuite à New Line. Mais avant que Sean S. Cunningham commence à travailler Freddy vs. Jason, Wes Craven revient chez New Line pour faire un nouveau Freddy, Freddy sort de la nuit (1994). Cela repousse alors le projet Freddy vs. Jason. Sean S. Cunningham est cependant autorisé à faire un nouveau film sur Jason : Jason va en enfer (1994)[4], qui s'achève d'ailleurs sur la découverte du « gant griffu » de Freddy Krueger.

Frustré de ne pas pouvoir faire le crossover, Sean S. Cunningham produit Jason X (2001) pour continuer à faire vivre la saga Vendredi 13. Le film est un échec critique et commercial[5]. New Line investit cependant plusieurs millions pour relancer le projet Freddy vs. Jason. Plusieurs scénaristes s'enchainent alors : Cyrus Voris, Ethan Reiff, Lewis Abernathy, ... Alors que rien ne plait au studio, Brannon Braga et Ronald D. Moore sont chargés de trouver une nouvelle direction. David S. Goyer et James Dale Robinson participent eux-aussi à l'écriture[6].

En 1997, Rob Bottin, connu pour son travail de maquilleur sur des films comme The Thing (1982) et Total Recall (1990), est annoncé comme réalisateur[7]. Producteur et scénariste, Mark Verheiden rejoint le projet à la fin des années 1990 et suggère de faire un film avec deux fins : une dans laquelle Freddy l'emporte et une autre dans laquelle Jason gagne[8].

D'autres scénaristes rejoignent le projet comme Peter Briggs, Todd Farmer ou encore Jonathan Aibel et Glenn Berger[9],[6]. Ce sont finalement les débutants Mark Swift et Damian Shannon qui seront choisis avec un script qui séduit Michael De Luca. David S. Goyer officera alors comme script doctor pour finaliser leur travail[10]. Selon Mark Swift et Damian Shannon, plusieurs fins ont été envisagées. L'un d'elles contenait une apparition de Pinhead, personnage principal de la franchise Hellraiser. Cependant, New Line n'est pas parvenu à négocier les droits pour utiliser le personnage[11].

Le réalisateur hongkongais Ronny Yu est ensuite engagé, notamment en raison du succès de son film La Fiancée de Chucky (1998). Le poste avait auparavant été proposé à Peter Jackson, Stephen Norrington, Rob Zombie ou encore Paul W. S. Anderson[1],[3].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Robert Englund se glisse pour la huitième et dernière fois sous le maquillage de Freddy Krueger (le rôle sera repris par Jackie Earle Haley dans le remake de 2010). Pour le rôle de Jason Voorhees, les producteurs préfèrent cependant changer d'acteur. Kane Hodder, qui l'a incarné à quatre reprises depuis Vendredi 13, chapitre VII : Un nouveau défi (1988), n'est ainsi pas repris. Cela décevra les fans de la saga Vendredi 13[12]. Le rôle est proposé à C. J. Graham, qui l'a déjà incarné dans Vendredi 13, chapitre VI : Jason le mort-vivant (1986), mais il refuse par solidarité avec Kane Hodder. C'est Ken Kirzinger qui hérite alors du rôle. Il avait déjà incarné un rôle mineur dans Vendredi 13, chapitre VIII : L'Ultime Retour (1989)[1].

Betsy Palmer, qui interprétait la mère de Jason dans Vendredi 13 (1980), a été recontactée pour reprendre son rôle. Elle refuse la proposition, trouvant que son personnage n'est pas assez présent[1]. Le rôle est alors repris par Paula Shaw.

Brad Renfro avait été choisi pour le rôle de Will Rollis mais il s'est finalement désisté. Kerr Smith et Ian Somerhalder seront envisagés. C'est finalement Jason Ritter, qui avait déjà auditionné sans succès pour le rôle, qui est finalement choisi[1].

Christina Ricci était le premier choix pour incarner Lori Campbell, mais elle est finalement occupée par Monster (2003). Alors que Brittany Murphy est envisagée, le rôle sera finalement tenu par Monica Keena. Katharine Isabelle est initialement choisie pour le rôle de Jenny et Lauren Lee Smith pour celui de Gibb. Après des changements de scénario, le personnage de Jenny est supprimé au profit de celui de Gibb. Katharine Isabelle reprend alors le rôle de Gibb et Lauren Lee Smith est écartée du film[1].

Robert Shaye, producteur de la saga Freddy et PDG de New Line Cinema, apparait dans le rôle du principal du lycée[1].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu entre septembre et novembre 2002. Il se déroule au Canada, notamment en Colombie-Britannique (Vancouver, lac Buntzen d'Anmore, ) et à Toronto. Des scènes sont également tournées dans les Universal Studios en Californie[13].

Le catcheur américain Rey Mysterio a doublé Robert Englund pour une scène dans une chaufferie dans laquelle Freddy Kruger fait un saut[14].

Musique[modifier | modifier le code]

Original score[modifier | modifier le code]

Freddy vs. Jason
Original Motion Picture Score

Bande originale de Graeme Revell
Sortie
Durée 42:29
Genre musique de film
Label Varèse Sarabande

Bandes originales de Freddy

Bandes originales de Vendredi 13

La musique du film est composée par Graeme Revell et interprétée par l'orchestre philharmonique de Prague. L'album contient par ailleurs trois chansons du groupe Machine Head.

Liste des titres
No Titre Durée
1. The Legends 2:39
2. The House of Elm Street 1:07
3. Girl With No Eyes 3:08
4. The Psych Ward 0:41
5. Gibb Meets Freddy 3:00
6. Will's Story 2:33
7. French Kiss 1:57
8. The Control Room 1:49
9. Jason's Surprise Attack (interprété par Machine Head) 2:57
10. Jason's First Dream (interprété par Machine Head) 1:01
11. Stoner Creature 0:57
12. Freddy's Dream World 1:10
13. Jason Unmasked 3:49
14. In the Library 2:42
15. Freddy Gets Young Jason 3:30
16. Wake Up Lori 1:49
17. Freddy in the Real World (interprété par Machine Head) 1:00
18. Fight on the Dock 2:35
19. Freddy Expires 2:37
20. Is It Ever Over? 1:28

Original soundtrack[modifier | modifier le code]

Freddy vs. Jason
The Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de divers artistes
Sortie
Durée 77:59
Genre metal alternatif, nu metal, metalcore, groove metal
Label Roadrunner Records

Un autre album contient des chansons d'artistes et groupe de metal, dont la plupart étaient inédites au moment du film.

No TitreInterprètes Durée
1. How Can I LiveIll Niño 3:18
2. When Darkness FallsKillswitch Engage 4:02
3. Beginning of the EndSpineshank 3:32
4. Sun Doesn't RiseMushroomhead 3:13
5. Condemned Until RebirthHatebreed 2:07
6. SnapSlipknot 2:42
7. Army of MeChimaira 4:21
8. The After Dinner PaybackFrom Autumn to Ashes 2:50
9. LeechSevendust 4:30
10. BombshellPowerman 5000 3:14
11. Welcome to the StrangeMurderdolls 4:19
12. Out of My WaySeether 3:51
13. Inside the CynicStone Sour 3:23
14. Swinging the DeadDevilDriver 3:38
15. The WasteSepultura featuring Mike Patton 3:39
16. Middle of NowhereThe Blank Theory 4:05
17. EtherNothingface 3:43
18. TriggerIn Flames 4:56
19. 11th HourLamb of God 3:44
20. (We Were) ElectrocuteType O Negative 6:49
77:59
Autres chansons présentes dans le film
  • Clap Your Hands Pt. 1IMx
  • First Time – IMx
  • NightmaresJunkie XL
  • Forward – Smitty
  • Guru – Smitty
  • Running – Smitty
  • SlaverySpineshank
  • Come Back - Foo Fighters (uniquement présente dans la fin alternative présente sur le Blu-ray du film)

Accueil et sortie[modifier | modifier le code]

Promotion[modifier | modifier le code]

Pour promouvoir le film, New Line Cinema utilise un budget supérieur au budget promotionnel de tous les films Vendredi 13 réunis. Robert Englund et Ken Kirzinger participent notamment à une conférence de presse en costumes au casino Bally's Las Vegas[1].

Critique[modifier | modifier le code]

Le film reçoit des critiques plutôt négatives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 41% d'opinions favorables pour 162 critiques et une note moyenne de 510. Le consensus du site est : « Les fans des deux franchises d'horreur apprécieront cette confrontation. Mais pour tout le monde, ce sont les mêmes vieilleries »[15]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 37100 pour 29 critiques[16].

En France, le film obtient une note moyenne de 35 sur le site AlloCiné, qui recense XX titres de presse[17].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film rencontre un important succès mondial avec plus de 116 millions de dollars récoltés au box-office, pour un budget d'environ 30 millions de dollars[18]. C'est à l'époque le meilleur résultat des deux sagas Vendredi 13 et Freddy.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
82 622 655 $[18] [19] 12[19]
Drapeau de la France France 343 349 entrées[20] - -

Monde Total mondial 116 632 628 $[18] - -

Distinctions principales[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Projet de suite[modifier | modifier le code]

Une suite est envisagées. L'idée est de faire un film Freddy vs. Jason vs. Ash, Ash Williams étant le personnage principal de la franchise Evil Dead de Sam Raimi[21]. Finalement, aucun accord n'est trouvé entre New Line et Bruce Campbell, l'acteur qui interprète Ash[22]. Freddy vs. Jason vs. Ash sort en comics en 2007 et sera suivi d'une autre série de comics en 2009, Freddy vs. Jason vs. Ash: The Nightmare Warriors.

Les sagas Vendredi 13 et Freddy seront ensuite rebootées respectivement en 2009 et 2010 avec Vendredi 13 et Freddy : Les Griffes de la nuit.

Clins d’œil[modifier | modifier le code]

Durant la postproduction du film, des projections test sont réalisées. La fin du film n'étant pas encore finalisée, un texte apparait à la fin disant : « On August 15th, 2003 see the final sixty seconds and see who has survived...and what is left of them » (« Le 15 août 2003 découvrez les 60 secondes finales et voyez qui va survivre... et ce qu'il en reste »). C'est une référence à la tagline de Massacre à la tronçonneuse (1974) « Who will survive and what will be left of them? » (« Qui survivra et que restera-t-il d'eux ? »)[1].

La scène dans laquelle Jason sort de l'eau rappelle une scène d'Apocalypse Now (1979) de Francis Ford Coppola[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i et j (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  2. « Fiche de doublage V. F. du film » sur AlloDoublage, consulté le 31 octobre 2012
  3. a et b Secrets de tournage - Allociné
  4. Bracke, Peter, pp.218–219
  5. Bracke, Peter, pp.263–264
  6. a et b Kelly Konda, « 13 Things You May Not Know About Freddy Vs. Jason », sur WeMinoredinFilm, (consulté le )
  7. Chris Petrikin, « New Line taps Bottin for Freddy vs. Jason », sur Variety, (consulté le )
  8. John Squires, « The 5 Most Insane Freddy vs. Jason Ideas That Never Came To Be », sur Bloody Disgusting, (consulté le )
  9. « Blood Type: The Todd Farmer Interview », sur Screen-Space, (consulté le )
  10. Trace Thurman, « Hockey Masks, Machetes and Razor Fingers: The Writers Behind Freddy Vs. Jason Tell All! », sur Bloody Disgusting, (consulté le )
  11. (en) Trace Thurman, « Hockey Masks, Machetes and Razor Fingers: The Writers Behind ‘Freddy Vs. Jason’ Tell All! », Bloody Disgusting, (consulté le )
  12. Jason Parker, « The Saga Of Kane Hodder Not Playing Jason Voorhees In 'Freddy vs Jason' », sur fridaythe13thfranchise.com, Blogger, (consulté le ).
  13. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  14. (en) « 9 Wrestlers Who Took On Movie Roles You Won't Believe : 2. Rey Mysterio Played Freddy Krueger - Freddy Vs Jason (2003) », sur WhatCulture.com (consulté le )
  15. (en) « Freddy vs. Jason (2003) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  16. (en) « Freddy vs. Jason Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  17. « Freddy contre Jason - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le )
  18. a b et c (en) « Freddy vs. Jason », sur Box Office Mojo (consulté le )
  19. a et b (en) « Freddy vs. Jason - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le )
  20. « Freddy contre Jason », sur JP's Box-office (consulté le )
  21. « Quand Ash d'Evil Dead devait rencontrer Freddy Krueger et Jason », sur FilmsActu (consulté le ).
  22. Adrienne Tyler, « Bruce Campbell: Why Freddy Vs Jason Vs Ash Crossover Film Wouldn't Work », sur Screen Rant (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]