Script doctor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un script doctor (terme emprunté à l’anglais) est, dans le milieu audiovisuel, une personne à laquelle on fait appel pour améliorer un scénario.

Définition[modifier | modifier le code]

Il s'agit généralement d'un scénariste, d'un dramaturge ou d'un auteur-réalisateur lui-même confirmé. Il reste dans l'ombre, n'apparaît généralement pas au générique, ne touche pas, en France, de droits d'auteur, mais est largement rémunéré.

Jean-Claude Carrière a ainsi souvent opéré à ce titre. L'actrice Carrie Fisher (la princesse Leia de Star Wars) s'est aussi fait un nom en la matière à Hollywood[1]. Les scénaristes Gilles Taurand et Stéphane Cabel (scénariste sur Le Pacte des loups) œuvrent parfois en tant que consultants. Occasionnellement, la contribution d'un script doctor est indiquée dans le générique d'un film. C'est le cas d'Isabelle Fauvel pour sa collaboration avec Martin Provost sur le scénario de Séraphine.

D'autres script doctors célèbres sont William Goldman, Ben Hecht, Yves Lavandier, Claude Sautet (réputé comme l'un des meilleurs[2]), Linda Seger (en), Francis Veber, Luciano Vincenzoni.

Selon Yves Lavandier, l'expression n'a pas le même sens en France et aux États-Unis. Aux États-Unis, un script doctor est un scénariste car il réécrit le scénario. En France, il se contente souvent de donner un avis et de laisser les auteurs réécrire. Pour cette tâche, les Américains parlent plutôt de « script analyst », « script expert » ou « script consultant »[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Romain Cheyron, « Carrie Fisher était aussi cette talentueuse script doctor à Hollywood », sur lci.fr, La Chaîne Info, (consulté le 29 décembre 2016)
  2. « Claude Sautet, le maestro », sur Télé Obs,
  3. Yves Lavandier, Evaluer un scénario, Le Clown et l'enfant, (ISBN 2910606090)