Les Griffes de la nuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Griffes de la nuit
Description de l'image A Nightmare on Elm Street movie logo.png.
Titre original A Nightmare on Elm Street
Réalisation Wes Craven
Scénario Wes Craven
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
Media Home Entertainment
Smart Egg Pictures
The Elm Street Venture
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Durée 90 minutes
Sortie 1984

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Griffes de la nuit (A Nightmare on Elm Street) est un film d'horreur américain de genre « slasher » réalisé par Wes Craven, sorti en 1984.

Les Griffes de la nuit récolta un très grand succès dès sa sortie en salles. Ce succès lança une suite de six films supplémentaires ainsi que des spin-offs (des séries dérivées). Le deuxième volet de la suite de films, La Revanche de Freddy (1985), fut produit et tourné en moins d'un an.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Victime de cauchemars effrayants et plus vrais que nature, l'adolescente Tina Gray se confie à ses amis. Loin de la rassurer, ils lui avouent que leurs nuits sont également tourmentées par un mystérieux et inquiétant croque-mitaine dont la main gantée est pourvue de lames de rasoir. Nancy et Glen, deux amis de Tina, décident de passer la nuit chez elle durant l'absence de la mère, afin de la rassurer. De nouveau endormie, Tina sombre dans un cauchemar dont elle ne se réveillera jamais. Sa meilleure amie Nancy, traumatisée par le meurtre sauvage de son amie, réalise que ses propres rêves sont liés à une vérité sut par sa mère, Marge. Dans sa quête de vérité, elle découvrira que ses rêves sont visités par la réincarnation de Fred Krueger, un tueur d'enfants dont ses parents se sont, autrefois, débarrassés par le feu.

Résumé[modifier | modifier le code]

Tina Gray, une lycéenne californienne, est en proie à de violents cauchemars habités par un monstre ricanant et persécuteur dont la particularité est de faire crisser ses lames contre les parois. Elle se confie à sa meilleure amie, Nancy Thompson. Celle-ci décide de la rassurer en dormant chez elle en l'absence de sa mère. Ils sont rejoints par leurs amis respectifs. Nancy apprend que les cauchemars qui ont traumatisé son amie sont similaires à ceux qu'elle vit depuis quelques jours.

Tina meurt assassinée durant son sommeil. Rod, le petit-ami de la jeune femme, étant le seul témoin prend la fuite de peur d'être confondu. Nancy est de nouveau confrontée au tueur depuis son lycée. Elle est prise en chasse par l'homme mais parvient à se réveiller in-extremis. Elle se rend à la prison pour questionner Rod, qui lui confirme qu'ils sont bien tous victimes du même homme. Elle décide alors de se soumettre à la caféine et aux pilules anti-sommeil.

Suite à un mauvais présage durant sa sieste, Nancy se rend au poste de police afin de préserver Rod du danger qu'elle soupçonnait. Le corps de Rod est retrouvé pendu aux barreaux de sa cellule.

Inquiets de l'intégrité mentale de sa fille, Marge accompagne Nancy dans une clinique spécialisée dans l'étude des troubles du sommeil. Cependant, cette mesure lui permettra de comprendre qu'elle peut transférer dans la réalité, des objets qu'elle saisit depuis ses rêves.

Terrorisée, Marge Thompson cloisonne le domicile. Elle conte à Nancy l'histoire d'un ex-rôdeur du quartier qu'elle nomme, Fred Krueger, et qui fut un tueur d'enfants ayant sévit à multiples reprises. Il fut arrêté et relaxé après constat d'un vice de forme. Plusieurs parents du quartier, animés par la vengeance, le retrouvèrent et l'immolèrent vif.

Glenn décède sauvagement après s'être assoupi. Nancy parvient à ramener le tueur dans la réalité.

Freddy assassine la mère de Nancy mais disparaît dans les limbes après que Nancy, refusant de lui offrir davantage de pouvoir, lui tourne le dos.

Le film se termine par une scène dans laquelle Nancy est enlevée par une Cadillac serie 62 rouge de 1958 à bord de laquelle elle assiste, impuissante, au meurtre de sa mère. Le véhicule s’éloigne dans l'horizon.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Nancy Thompson : Nancy est l'amie de Tina et la compagne de Glenn. Elle est la protagoniste principale du film.
  • Fred Krueger : Freddy fut un meurtrier ayant tué des enfants à Elm Street. Après sa libération, il fut lui-même assassiné par les parents furieux, s'acquittant d'un devoir de vengeance[1].
  • Kristina Gray : Tina est également la première victime de Freddy.
  • Rod Lane : Rod est le petit ami de Tina, il devient un fugitif après le meurtre de celle-ci. Il est déjà connu de la police.
  • Glen Lantz : Glen est le petit ami de Nancy.
  • Donald Thompson : Père de Nancy et commissaire de la police.
  • Marge Thompson : Mère de Nancy et également alcoolique, elle est fortement impliquée dans l'assassinat de Fred Krueger.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légendes : Version française (VF) sur AlloDoublage[3]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a connu un certain succès commercial, rapportant environ 25 504 000 $ au box-office en Amérique du Nord pour un budget de 1 800 000 $[4]. En France, il a réalisé 465 864 entrées[5].

Il a reçu un accueil critique très favorable, recueillant 95 % de critiques positives, avec une note moyenne de 7,6/10 et sur la base de 43 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[6].

Les griffes de la nuit obtient une moyenne de 7,5/10 sur une base d'évaluation de 161 549 notes, sur le site IMDb. Le film est sélectionné pour le festival d'Avoriaz de 1985, dont Robert De Niro préside le jury. Il reçoit deux prix mais s'incline face à Terminator qui remporte le Grand Prix.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • C'est le premier film dans lequel Johnny Depp apparaît.
  • C'est le premier film, destiné à une exploitation en salle, produit par la New Line Cinema.
  • Ce film est parodié dans l'épisode intitulé « Cauchemar sur Evergreen Terrace » du Simpson Horror Show VI, où Freddy est remplacé par Willie, le concierge de l'école.
  • La chanson que Glenn écoute pendant qu'il dort est « (Don't Fear) The Reaper » du groupe américain Blue Öyster Cult. C'est un clin d'œil direct à La Nuit des masques (Halloween) de John Carpenter, car c'est la chanson que Laurie Strode écoute avec son amie Annie dans la voiture pendant qu'elles fument.
  • Le titre original du film (A Nightmare on Elm Street) peut faire référence à Elm Street, une rue de Dallas où le président John Fitzgerald Kennedy fut assassiné en 1963.
  • Wes Craven établit le scénario du film en se basant sur un fait divers qu'il avait lu dans le New York Times. Ce fait divers relatait le décès d'un insomniaque qui s’était privé de dormir durant quelques jours, par peur de mourrir, ce dont il était persuadé[réf. nécessaire].
  • Le titre français du film, Les Griffes de la nuit, a été imaginé par Claude Chabrol[7].
  • Dans sa chambre, Nancy regarde à la télévision le film Evil Dead de Sam Raimi sorti en 1981.
  • Voyant le succès important du film, Bob Shaye, directeur de la New Line Cinema et producteur du film, impose à Wes Craven de mettre en scène une fin alternative plus dramatique que celle que prévoyait le réalisateur, ce dans le but de laisser la porte entre-ouverte à une suite. Bien que Wes Craven n'était pas d'accord pour donner une suite à son oeuvre, il filme plusieurs fins alternatives (disponibles dans la version DVD).
  • Heather Langenkamp s'est blessée durant le tournage, on peut voir qu'elle titube dans une scène où le tueur l'a prend en chasse. Elle porte également un bandage à la cheville dans cette même scène.
  • Robert Englund déclara adorer l'affiche française qui, selon lui, saisit l’essence et la psychologie que le film tente d’insuffler.
  • La femme de Wes Craven apparaît dans le film en tant qu'infirmière.
  • Le masque de Jason, tueur de la saga vendredi 13, apparaît en caméo dans une scène.
  • En 2010, un remake est réalisé Freddy : Les Griffes de la nuit (A Nightmare on Elm Street) de Samuel Bayer avec Jackie Earle Haley dans le rôle de Freddy Krueger. Cependant, le film est maudit par la critique et les fans de la franchise.
  • Un personnage parodique de Fred Krueger apparaît dans la série Rick et Morty dans l'épisode "The Lawnmover dog" sous le nom de "Scary Terry". Scary Terry apparaît comme un personnage très complexé qui a peur de ne pas être assez effrayant.

Censure[modifier | modifier le code]

Le film fut soumis à l'association américaine Motion Picture Association of America pour sa haute violence dont la scène graphique du meurtre de Tina. Cette sène a subi plusieurs coupes par la MPAA qui refit le montage pour l'exploitation en salles de cinémas aux USA. Le film fut classé R – Restricted (interdit au moins de 17 ans) lors de sa sortie. Le film fut interdit au mineurs de moins de 12 ans en France.

A l’occasion de la sortie du film en VHS, au Royaume-Uni, en France (chez CBS/Fox Video), en Allemagne et en Australie, la scène dite du meurtre de Glenn, incarné par Johnny Depp, fut présentée sans coupes. La scène fut cependant amputée sur tous les formats de VHS aux États-Unis (aux éditions Laserdisc, celles éditées par Image, ainsi que celles éditées par Elite) tout comme ce fut le cas en salles. À la suite de la standardisation des masters en 1998, c'est la version censurée qui fut utilisée pour les ressorties Laserdisc en Europe, ainsi que pour les sorties aux formats DVD et Blu-ray dans tous les pays.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • Le rappeur Don Choa fait référence au vomissement du médecin légiste après le meurtre de Glenn dans sa chanson Dr. Hannibal (album Vapeurs Toxiques).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]