Stephen Hopkins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hopkins.
Stephen Hopkins
Naissance
Jamaïque
Nationalité Drapeau de l'Australie Australienne
Profession Réalisateur
Films notables Predator 2
Moi, Peter Sellers
Séries notables 24 heures chrono (saison 1)
24: Legacy

Stephen Hopkins, né en 1958 en Jamaïque, est un réalisateur australien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stephen Hopkins passe sa jeunesse en Angleterre et en Australie, où il met en scène divers spectacles, dont Rasputin. Il débute dans la réalisation avec une série de clips et de spots publicitaires primés dans plusieurs grandes manifestations avant de signer le thriller australien Dangerous game et de connaître son premier succès international avec le film d'horreur Freddy 5 : L'Enfant du cauchemar (1989). Également réalisateur de trois épisodes de la série fantastique Les Contes de la crypte, il dirige Danny Glover face à la créature chasseresse de Predator 2 en 1990.

Dans les années 1990, Stephen Hopkins met en scène quelques productions hollywoodiennes alliant suspense et action : La Nuit du Jugement (1993) avec Emilio Estevez, l'explosif Blown away (1994), où se font face Jeff Bridges et Tommy Lee Jones, L'Ombre et la Proie (1996) avec un Michael Douglas et un Val Kilmer chasseurs de lions, ainsi que Perdus dans l'espace (1998), l'adaptation de la célèbre série. Deux ans plus tard, il s'essaie au difficile exercice du remake en délivrant sa propre version de Garde à vue à travers le polar Suspicion (2000).

Oubliant quelque temps le cinéma pour participer à la mise en place de la future série à succès 24 heures chrono en 2001, dont il est co-producteur exécutif et réalisateur du pilote ainsi que de la plupart des épisodes de la première saison, Stephen Hopkins fait un retour en force sur le grand écran en changeant radicalement de registre et en présentant en compétition officielle Moi, Peter Sellers au Festival de Cannes 2004, une évocation de la vie du célèbre comédien britannique.

Quinze ans plus tard, Hopkins retrouve l'équipe de 24 heures chrono afin de réaliser l'épisode pilote de la série dérivée 24: Legacy début 2016[1],[2],[3], tout en étant producteur exécutif de la saison à venir[4] ; il réalise également l'épisode final au début de l'année suivante, au moment même où commence la diffusion du spin-off[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nellie Andreeva, « '24: Legacy' Casts 'Straight Outta Compton's Corey Hawkins As Male Lead », sur Deadline.com, (consulté le 21 février 2017).
  2. Thomas Destouches, « Le spin-off de 24 a trouvé son nouveau Jack Bauer », sur Allociné.fr, (consulté le 21 février 2017).
  3. (en) « 24: Legacy Official Trailer », sur 24Spoilers, (consulté le 21 février 2017).
  4. (en) « 24: Legacy ordered to series by FOX », sur 24Spoilers, (consulté le 21 février 2017).
  5. (en) « 24: Legacy Finale Episode Title, Director Revealed », sur 24Spoilers, .

Liens externes[modifier | modifier le code]