Fiat 18

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FIAT 18
Fiat 18

Marque Drapeau : Italie Fiat V.I.
Années de production 1911 - 1920
Production > 20 000 exemplaire(s)
Classe Camion moyen
Moteur et transmission
Moteur(s) Fiat 64 essence 5.130 cm3
Puissance maximale 35 ch
Transmission 4x2
Poids et performances
Poids à vide PTC 5.750 kg
Vitesse maximale 35 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Châssis cabine
Dimensions
Longueur 4.545 mm
Largeur 1.740 mm
Hauteur 2.650 mm
Chronologie des modèles

Le Fiat Tipo 18 est un modèle de camion et d'autobus lancés en 1911 pour le camion et en 1913 pour l'autobus par le constructeur italien Fiat V.I..

En 1909, Fiat étudie, sur commande de l’armée du Roi d’Italie, un nouveau camion multi usages destiné au transport de troupes et de matériel. Le Fiat Tipo 18 est présenté en 1911, pratiquement en même temps que le Fiat 15. Ce nouveau modèle dispose d'une nouveauté technique sur ce type de véhicule : la pompe à essence en remplacement d’une alimentation par gravité. C'est un modèle dont la charge utile est supérieure au Fiat 15.

Le "type 18" connaîtra un énorme succès auprès des armées et sera décliné en plusieurs versions.

Il sera choisi par les armées italiennes, britannique, russe et française[1].

L'autobus Fiat 18BL[modifier | modifier le code]

Le constructeur italien fut un pionnier dans la construction de véhicules destinés au transport collectif de personnes. Fiat V.I. lancera dès 1907 le premier autobus, le Fiat 28/40 HP qui pouvait accueillir 14 passagers assis.

En 1914, Fiat lance le Fiat 18BL qui sera un véhicule qui équipera toutes les sociétés de transport de l'époque. Fiat livrait, comme la coutume de l'époque le voulait, les châssis motorisés aux carrossiers spécialisés qui réalisaient l'équipement souhaité par le client. Le Fiat 18BL pouvait transporter, dans ses versions urbaines ou de ligne, 25 passagers assis à la vitesse "fabuleuse" de 45 km/h.

Le Fiat 18BL fut le camion militaire le plus produit de l'époque. Il était composé d'un plateau bâché d'une longueur de 3,5 m et d'une largeur de 1,75 m, il offrait une charge utile de 3,5 tonnes. Le poste de conduite diposait d'une capote imperméable repliable. Avec son empattement de seulement 3,65 m, il disposait d'un rayon de braquage de 6,8 m qui le rendait très maniable sur route étroite et sinueuse. De plus, il pouvait tracter une remorque de 5 tonnes ce qui le transformait en tracteur d'artillerie.

Le modèle 18BLR était équipé de suspensions renforcées, de roues de diamètre réduit et d'un châssis raccourci. Il sera surtout employé pour les transports lourds et servira de support au canon de 76/40. Il restera en production jusqu'en 1921.

FIAT 18 BL
FIAT 18 BLR
Marque Drapeau : Italie Fiat V.I.
Années de production 1914 - 1921
Production > 20 000 exemplaire(s)
Classe Camion militaire
Moteur et transmission
Moteur(s)
  • Fiat 64CA essence 5.654 cm3
  • Fiat 64DA essence 6.234 cm3
Puissance maximale 38/45 ch
Transmission 4x2
Poids et performances
Poids à vide PTC 8.500 / PTR 12.300 kg
Vitesse maximale 35 km/h
Consommation mixte 50 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Châssis cabine
Dimensions
Longueur 4.545 mm
Largeur 1.740 mm
Hauteur 2.650 mm
Chronologie des modèles

Le Fiat 18 dans l'armée française[modifier | modifier le code]

En 1907, le ministère français de la guerre avait décidé de réserver ses commandes aux seuls constructeurs nationaux. Mais en octobre 1914, il se rend à l'évidence que la production nationale ne pourra jamais satisfaire les besoins. Les constructeurs nationaux ne livreront durant l'année 1914 que 2.585 véhicules. Le ministère se met à la recherche de fournisseurs complémentaires à l'étranger. Fiat sera un des fournisseurs agréés et reconnus de l'armée française qui équipa en camions Fiat 15 et 18 durant toute la première guerre mondiale.

Une première commande en décembre 1914 porte sur 500 exemplaires du Fiat 15 suivie en janvier 1915 par une seconde commande de 600 véhicules. Au 30 juin 1915 on recensait 635 camions Fiat 15 en service dans l'armée française.

Fiat fournira ensuite le modèle Fiat 18 :

  • 75 exemplaires du type 18C équipé du moteur Fiat 64B aussi appelé 28/30 HP.
  • 75 exemplaires des types 18BL et 18LR équipés du moteur Fiat 64C ou 35/40 HP,
  • 200 exemplaires du type 18M équipé du moteur Fiat 64 de 5.130 cm3 de cylindrée,
  • 100 exemplaires du type 18A.

Mais le nombre le plus important de véhicules équipant l'armée française en 1915 seront les Fiat 18BL et 18BLR. Ce dernier sera rebaptisé 18B5 pour l'armée française.

Les documents consultables indiquent qu'un minimum de 1.602 exemplaires de ces véhicules ont été mis en service en 1915. D'autres quantités plus ou moins importantes ont suivi jusqu'à la fin de la guerre en 1918, sans nombre précis. Le constructeur n'a jamais fait état du nombre de véhicules fournis aux différentes armées étrangères.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Modèle Type Années de production Type moteur Cylindrée cm3 Puissance CV PTC en tonnes
Fiat 28/40 HP Châssis 1907 - 1910 Fiat 28 HP 1907 7.363 essence 40 @ 1200 1,5
Fiat 15 Camion, Châssis, 1909 - 1910 Fiat Brevetti 15/20 3.053 essence 16 @ 1400 2,18
Fiat 15 Bis Camion, Châssis, Autobus, Ambulance 1911 - 1913 Fiat Brevetti 15/20 3.053 essence 20 @ 1400 3,05
Fiat 15 Ter Camion, Châssis, Autobus, Ambulance 1913 - 1922 Fiat 53A 4.398 essence 40 @ 1800 3,95
Fiat 18 Châssis, 1911 - 1913 Fiat 64 5.130 essence 35 @ 1200 5,75
Fiat 18A Châssis, Autobus 1913 - 1915 Fiat 64A 4.874 essence 30 @ 1200 6,7
Fiat 18M Châssis, Autobus 1913 - 1914 Fiat 64 5.130 essence 35 @ 1200 6,7
Fiat 18BL Châssis, Autobus 1914 - 1921 Fiat 64CA 5.654 essence 38 @ 1300 7,32
Fiat 18BLR - (Militaire) Châssis, 1914 - 1921 Fiat 64DA 6.234 essence 40 @ 1300 8,5
Fiat 18BC - (Militaire) Châssis, 1915 - 1919 Fiat 64BA 4.578 essence 25 @ 1200 5,9
Fiat 18P - (Militaire) Châssis, 1915 - 1920 Fiat 53A 4.398 essence 40 @ 1800 7,0
Fiat 603 / 603 F Camion, Châssis, Autobus 1925 - 1929 Fiat 107 2.297 essence 35 @ 2600 4,4

Nota : À cette époque, les versions militaires différaient très peu des versions civiles.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 100 Anni di camion Fiat - Negri Editore
  • TuttoTrasporti
  • L'Encyclopédie mondiale des camions
  • Charge utile magazine no 254

Notes et références[modifier | modifier le code]