SPA CL39

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FIAT SPA CL 39
SPA CL39

Marque Fiat V.I. - S.P.A.
Années de production 1938 - 1944
Production 5.840 exemplaires
Classe Camion léger
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence Fiat-SPA CLF 1.628 cm3
Puissance maximale 25 ch
Transmission 4x2
Poids et performances
Poids à vide 1.630 - PTC 2.630 kg
Vitesse maximale 38 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Châssis cabine
Dimensions
Longueur 3 890 mm
Largeur 1 520 mm
Hauteur 2 300 mm
Chronologie des modèles
Précédent Fiat 618MC Fiat 639M Suivant

Le Fiat SPA CL 39 est un camion léger conçu pour le déplacement de troupes en montagne. Il succédait aux modèles OM 32-35-36-37, dites "charrettes motorisées" de 1925 destinées à remplacer les charrettes tractées par des chevaux. Développé sur le modèle des tracteurs de montagne, il était cependant moins rustique que ces dernières, plus rapide, mais très facile à conduire. Il vit le jour en 1938 sous la dénomination CLF (Carro Leggero per Fanteria), avec à l’origine deux motorisations différentes, l’une refroidie à l’air, l’autre à l’eau. C’est cette dernière qui fut retenue, et présentée au Centro Studi Motorizzazione le 13 novembre 1938.

Sa principale caractéristique était son extrême simplicité, une grande robustesse et une excellente maniabilité. Le véhicule fut adopté par l’Armée de terre italienne en 1939 et baptisé CL39, mais il sera généralement désigné Autotracteur SPA ou L39 pour le distinguer des productions "OM".

Le CL39 avait de bonnes qualités pour la traction, c’est pourquoi il fut utilisé pour tracter des mitrailleuses de 20 mm, des pièces antichars de 47/32 et l’obusier de 75/18. D’ailleurs, à partir de 1940, le CL39 fut assigné en priorité aux gruppes de 75/18 mod.34 (6 CL39 par groupe), aux compagnies de mortiers de 81mm (8 par compagnie) et à celles de canons de 47/32 (4 par compagnie) des divisions d’infanterie.

Ce véhicule ne subit que très peu d’améliorations tout au long de sa production. Une version coloniale dotée de filtres à air fut développée à partir du CL39 et adoptée en février 1941. Elle se caractérisait par une caisse abaissée et la roue de secours placée verticalement derrière la cabine.

Le "CL 39" fut une très belle réussite, alliant d'excellentes caractéristiques techniques à une simplicité de construction et d’entretien. Au total ce seront 5 642 exemplaires qui seront produits pour l'Armée de terre et de l'Air du Roi d'Italie.

La première apparition officielle eut lieu lors des grandes manœuvres de 1939. Ils furent ensuite utilisés sur tous les fronts de la Seconde Guerre mondiale, de la Russie à la Libye, mis à part l'AOI. En avril 1941, 1 170 CL39 étaient déployés dans les Balkans. L’organigramme de la division d’infanterie standard italienne de 1940 prévoyait une dotation de 45 CL39 par division, chiffre qui sera porté à 145 en 1943.

Après l'armistice, 198 exemplaires furent livrés à la Wehrmacht en 1944. Quelques exemplaires restèront en service jusqu’au milieu des années 1950. Il en reste aujourd’hui quelques exemplaires en parfait état.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

  • Moteur : Fiat SPA 4 cylindres de 1 628 cm3
  • Puissance : 25 ch à 2.400 tr/min
  • Vitesse maximale : 38 km/h
  • Poids à vide : 1 630 kg
  • Charge utile : 1 000 kg
  • Autonomie : 440 km sur route

Utilisateurs[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gli Autoveicoli tattici e logistici del Regio Esercito Italiano fino al 1943, tomo secondo, Stato Maggiore dell'Esercito, Ufficio Storico, Nicola Pignato & Filippo Cappellano, 2005
  • Gli Autoveicoli del Regio Esercito nella Seconda Guerra Mondiale, Nicola Pignato, Storia Militare
  • Le Autocarrette del Regio Esercito, Nicola Pignato, GMT