Fiat 665NM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FIAT 665NM
Marque Fiat V.I.
Années de production 1942 - 1944
Production 110 exemplaires
Classe Camion lourd polyvalent
Moteur et transmission
Moteur(s) Diesel Fiat 366 - 6 cylindres injection directe
Puissance maximale 110 ch à 2 000 tr/min ch
Transmission 4x4
Poids et performances
Poids à vide PTC 12 400 kg
Vitesse maximale 57 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Châssis cabine
Dimensions
Longueur 7.095 mm
Largeur 2.670 mm
Hauteur 3.044 mm

Le Fiat 665NM est un camion lourd à 4 roues motrices fabriqué par le constructeur italien Fiat V.I. de 1942 à 1944. Il sera particulièrement apprécié pour sa grande robustesse et fiabilité.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Fiat 666NM a largement été utilisé par l'armée italienne : la version N-RE par le Regio Esercito et la version N-RA par l'armée de l'air qui en commanda plusieurs versions : autobus, atelier, citerne, transport de troupes, porte-chars avec les remorques Viberti et Bartoletti. Après l'armistice du 8 septembre 1943, le constructeur italien fabriquera 79 exemplaires du Fiat 666NM pour la Wehrmacht allemande qui occupait les usines Fiat du nord de l'Italie.


Le Fiat 665NM est en fait un camion Fiat 666 à 4 roues motrices. Comme l'imposait le décret ministériel italien à l'époque, les camions étaient tous de type "unifié". Il partageait donc l'essentiel de ses composants avec le "666" pour faciliter l'entretien et les réparations. Il fut également largement adopté par l'armée italienne à partir de novembre 1942, en même temps que la version blindée du 665NM.

La version blindée Fiat 665 NM Protetto[modifier | modifier le code]

Ce camion blindé reposait sur le châssis très robuste du Fiat 665NM. Il était destiné à l'Afrique du Nord, d'où sa livrée jaune sable. 300 exemplaires de ce camion furent commandés, mais aucun ne connaîtra les sables d'Afrique. 110 exemplaires avaient été livrés le 30 avril 1943, soit après l'armistice. Les exemplaires livrés à l'armée italienne furent utilisés dans les Balkans. Peu après l'armistice, quelque 665NM blindés furent parqués à Udine lors de leur retour de Yougoslavie, armés d'une mitrailleuse Breda 30 fixée sur la cabine. Ce véhicule pouvait transporter 20 homme de troupe plus 2 en cabine. Son blindage de 7,5 mm couvrait l'ensemble de la cabine, du réservoir carburant et du plateau fermé et couvert. Le véhicule était équipé d'un fusil mitrailleur Breda Mod. 30 en cabine.

Après septembre 1943, les forces armées de la RSI (République Sociale Italienne, la fin de l'époque mussolinienne) utilisèrent ce camion blindé, tout comme la Wehrmacht.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Modèle Dates de fabrication Type moteur Cylindrée cm³ Puissance CV Poids total PTC tonnes
Fiat 665NM - camion, diesel militaire, 4×4 1942 - 1944 Fiat 366 - 6 cyl. 9 365 110 à 2000 tr/min 12,4
Fiat 666N - camion
autobus diesel
1939 - 1946 Fiat 366 - 6 cyl. 9 365 100 à 2 000 tr/min 12,2
Fiat 666NM-RA - camion
autobus diesel militaire
1940 - 1945 Fiat 366 - 6 cyl. 9 365 105 à 2 000 tr/min 12
Fiat 666NM-RE - camion
autobus diesel militaire
1940 - 1945 Fiat 366 - 6 cyl. 9 365 95 à 2 000 tr/min 12
Fiat 666N7 - camion
autobus diesel à injection directe
1946 - 1948 Fiat 366/345 - 6 cyl. 9 365 113 à 1 900 tr/min 13,4

Armées utilisatrices[modifier | modifier le code]

Les principales armées utilisatrices ont été :

  • Armée du Roi d'Italie
  • Wehrmacht
  • Armée Républicaine Italienne

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gli Autoveicoli tattici e logistici del Regio Esercito Italiano fino al 1943, vol. II, Stato Maggiore dell'Esercito, Ufficio Storico, Nicola Pignato e Filippo Cappellano, 2005.
  • Gli Autoveicoli del Regio Esercito nella Seconda Guerra Mondiale, Nicola Pignato, Storia Militare.

Lien externe[modifier | modifier le code]