David Meyer (rabbin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis David Meyer (religieux))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meyer.
David Meyer
David Meyer (rabbin) 2008 06 11 CCLJ BRUXELLES (5).jpg

David Meyer (Bruxelles 11 juin 2008)

Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Père
Mère
Fratrie

David Meyer, né à Paris en 1967, est un rabbin franco-israélien de la mouvance juive libérale. Écrivain, il est professeur de littérature rabbinique et de pensée juive contemporaine.

Fils de Georges Meyer, dirigeant du groupe Galeries Lafayette, et de Léone-Noëlle Meyer (petite-fille du prestigieux Théophile Bader, cofondateur des Galeries Lafayette, avec une caisse de secours, une pouponnière et une caisse de retraite avant l'institution des caisses obligatoires)[1], l’enracinement de sa famille dans les affaires n’a pas empêché David Meyer, dès son adolescence, de se consacrer à sa vocation d’étude et de méditation religieuses.

Aujourd'hui, David Meyer enseigne à l'Université grégorienne pontificale de Rome ; il est aussi un contributeur régulier des pages « débats et opinions » de nombreux journaux en France et en Belgique notamment.

David Meyer tisse de forts liens avec le théologien musulman Soheib Bencheikh et le pasteur Jean-Marie de Bourqueney avec qui il publie et travaille pour le rapprochement entre les trois grandes religions abrahamiques. Il met en place de nombreux projets de dialogue et de coopération.

Il est le frère d'Alexandre Meyer, le patron du BHV et de Raphaël Meyer.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Croyances rebelles "Fackenheim, Rubenstein et Berkovits: théologies juives et survie du peuple juif au crépuscule de la Shoah", coécriture avec Serge Klarsfeld, éditions Lessius, collection L'Autre et les autres, Bruxelles, 2011 (ISBN 978-2-87299-206-5)
  • La vie hors la loi, Est-il permis de sauver une vie? en coécriture avec Jean Radermakers, éditions Lessius, collection L'Autre et les autres, Bruxelles, 2008 (ISBN 978-2-87299-179-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]