Jean de Menasce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean de Menasce
Ottoline Morrell - snapshot print.jpg
De gauche à droite : Jean de Menasce, Vanessa Bell, Duncan Grant et Eric Siepmann ; photographie d'Ottoline Morrell, 1922.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Ordre religieux

Jean de Menasce, né à Alexandrie le et mort en 1973, est un dominicain français d'origine égyptienne. Théologien et orientaliste, il parlait une quinzaine de langues, dont l'hébreu et le syriaque. Il publia divers ouvrages et articles sur le judaïsme, le sionisme et le hassidisme, mais aussi dans le domaine de l'iranologie, dont il était un expert reconnu. De 1949 à 1970, il fut directeur d'étude à l'École pratique des hautes études, où l'on créa une chaire spécialement pour lui.

Jean de Menasce exerça une influence importante dans le milieu des intellectuels catholiques français. Ami proche de Stanislas Fumet, de Charles Du Bos, de Jacques Maritain et de Maurice Sachs, il joua un rôle majeur dans l'évolution des relations judéo-chrétiennes, au point d'être l'un des neuf participants catholiques de la conférence de Seelisberg en 1947.

Biographie[modifier | modifier le code]

La famille de Jean de Menasce appartenait à l'aristocratie juive d'Alexandrie. Son père était le baron Félix de Menasce, banquier d'origine austro-hongroise anobli par l'empereur. Jean de Menasce était le cousin (issu de germain) de l'écrivain Georges Cattaui.

Ses études se déroulèrent à Paris et à l'université d'Oxford, où il fut le condisciple de Graham Greene à Balliol College. En tant que traducteur d'œuvres de T. S. Eliot et de Bertrand Russell, il avait déjà acquis une certaine notoriété lorsqu'il se convertit au catholicisme, en 1926. Il entra dans l'ordre dominicain en 1930 sous le nom de religion de Pierre[1], et suivit sa formation au Saulchoir de Kain (en même temps que Marie-Dominique Philippe[1]), avant d'être ordonné prêtre en 1935.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages
  • Quand Israël aime Dieu : Introduction au hassidisme, préface de Guy Monnot, Plon, 1931 ; Cerf, 1992 ; Cerf, 2007 (ISBN 978-2-204-04304-5)
  • Réflexions sur Zurvan, A locust's leg: Studies in honour of S.H. Taqizadeh, 1962, p. 182-188.
  • La Porte sur le Jardin, textes recueillis et présentés par Robert Rochefort, introduction du cardinal Charles Journet, Cerf, 1975
Articles
Comptes-rendus
  • « You Gentiles, par Maurice Samuel », La Revue juive, no 1, 15 janvier 1925
  • « Spinoza, Descartes and Maimonides, par Léon Roth », La Revue juive, no 1, 15 janvier 1925
  • « Apologia dell' Ebraismo, par Dante Lattes », La Revue juive, no 2, 15 mars 1925
  • « Die politische Idee des Judentums, par Hans Kohn (en) », La Revue juive, no 2, 15 mars 1925
  • « La Nuit Kurde, par Jean-Richard Bloch », La Revue juive, no 4, juillet 1925
  • « Morale juive et morale chrétienne, par Elie Benamozegh », La Revue juive, no 5, septembre 1925
  • « Le Freudisme, par J. Laumonier», La Revue juive, no 5, septembre 1925
Traductions
  • De l'anglais: un extrait de Louis Golding (en), The Day of Atonement, sous le titre Le Jour du Grand Pardon (fragment), dans La Revue Juive, no 3, 15 mai 1925

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Marie-Christine Lafon, Marie-Dominique Philippe. Au cœur de l'Église du XXe siècle, Paris, Desclée de Brouwer, 2015

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages
  • Dominique Avon, Les Frères prêcheurs en Orient : Les dominicains du Caire (années 1910 - années 1960), Cerf/Histoire, 2005 Extraits en ligne
  • Philippe Chenaux, Entre Maurras et Maritain : Une génération intellectuelle catholique (1920-1930), Cerf, 1999
  • Frédéric Gugelot, La Conversion des intellectuels au catholicisme en France, 1885-1935, CNRS Éditions, 1998
Articles
  • R. Curiel, « En souvenir de Jean de Menasce (1902-1973) », Studia Iranica Chauvigny, 1978, vol. 7, no 2
  • G. Lazard, « Jean de Menasce (1902-1973) », Journal asiatique, 1974, vol. 262 no 3-4
  • Michel Dousse et Jean-Michel Roessli (dir.), Jean de Menasce (1902-1973) : monographie accompagnant l'Exposition : exposition du 9 juillet au 29 août 1998, Fribourg, Bibliothèque cantonale et universitaire, (ISBN 978-2-940-05812-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]