Afone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une entreprise française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Afone
Création 1997
Fondateurs

Philip Fournier

Eric Durand-Gasselin
Siège social Angers, Drapeau de la France France
Direction

Philip Fournier

Eric Durand-Gasselin
Activité Télécommunications
Effectif 280 en 2015
Site web http://www.afone.com/

Afone est une entreprise créée en 1997 par Philip Fournier et Eric Durand-Gasselin. L'activité du groupe repose sur 4 pôles d'expertise :

  • Les télécommunications
  • Les paiements électroniques
  • La communication digitale
  • Les systèmes d'alarme et la télésurveillance

En 2015, Afone réalise un chiffre d'affaires de 49,89 millions d'euros[1] et emploie 280 collaborateurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1997, Philip Fournier et Eric Durand-Gasselin créent la société Afone avec une activité de télécommunications pour les entreprises. Deux ans plus tard, Afone obtient la licence d'opérateur de services télécoms.

En 2001, Afone fait son entrée à la bourse de Paris.

Initialement un opérateur de télécommunications, Afone va diversifier ses activités en proposant des services associés et complémentaires aux entreprises :

  • 2004 : Lancement de l'activité Monétique avec l'acquisition de la société Carte et Services
  • 2005 : Lancement de l'activité Télésurveillance avec l'acquisition de la société Blokos
  • 2007 : Lancement de l'activité Téléphonie Mobile en tant que MVNO
  • 2011 : Lancement de l'activité Paiement Électronique en tant qu'établissement de paiement
  • 2013 : Lancement de ComNpay[2], solution sécurisée pour les paiements sur Internet
  • 2015 : Lancement de la régie publicitaire digitale WifiLib

Métiers[modifier | modifier le code]

Les télécommunications[modifier | modifier le code]

Le groupe propose des solutions complètes à destination des professionnels et des particuliers.

La téléphonie fixe[modifier | modifier le code]

  • Une solution de téléphonie opérée dans le Cloud (IP Centrex)
  • Toute la gamme de numéros à valeur ajoutée (0800, 0825, 0892, etc.), y compris les numéros courts (32XX)
  • La gestion des appels entrants vers l'entreprise avec SVI (Service Vocal Interactif)
  • Une solution d'accès Internet haut débit xDSL ou fibre

La téléphonie mobile[modifier | modifier le code]

En tant que MVNO[3] de SFR, Afone met à disposition des forfaits aux tarifs compétitifs pour les particuliers et les professionnels.

Pour les particuliers, Afone propose une gamme de forfaits sous la marque Réglo Mobile[4], uniquement disponible dans centres E.Leclerc.

Pour les professionnels, le groupe propose sous la marque Afone Mobile[5], des forfaits téléphoniques et des solutions M2M (Machine To Machine).

Les paiements électroniques[modifier | modifier le code]

Solutions d'encaissement monétique[modifier | modifier le code]

Le groupe propose des solutions monétiques[6] (Terminaux de Paiement Électroniques) pour les commerçants indépendants, les professionnels de santé, les enseignes multi-points de vente et les réseaux de franchise.

Solutions de paiement cross-canal[modifier | modifier le code]

Afone Paiement[7], filiale d'Afone, est un établissement de paiement[8] autorisé par l'ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution). Cette entité du groupe propose une solution de compensation des paiements électroniques pour les commerces physiques équipés d'un TPE et pour les sites Internet marchands.

La communication digitale[modifier | modifier le code]

WifiLib[9] est un réseau d'accès gratuit à l'Internet Wi-Fi en haut débit déployé dans les centres-villes.

Pour accéder au Wi-Fi gratuitement, l'utilisateur connecte son appareil mobile sur le réseau et s'inscrit au service WifiLib. Un fois inscrit, l'utilisateur bénéficie automatiquement de WifiLib sur son appareil mobile dans l'ensemble des zones couvertes par le réseau.

WifiLib dispose d'une régie digitale permettant aux annonceurs de communiquer vers les utilisateurs WifiLib, via différents formats (display, notifications push, SMS géolocalisés, etc.).

Les utilisateurs accèdent également, via WifiLib, à des univers personnalisés leur permettant d'être informés sur des thématiques qu'ils ont choisies.

Les systèmes d'alarme et la télésurveillance[modifier | modifier le code]

Les solutions proposées permettent d'assurer la protection des logements des particuliers et des bureaux des professionnels :

  • Télésurveillance
  • Large gamme de centrales d'alarme et de systèmes de détection
  • Installation et maintenance

La station de télésurveillance du groupe est certifiée APSAD P3.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Afone augmente d'un tiers son résultat net en 2015 », sur Boursorama
  2. « ComNpay - Solution de paiement en ligne », sur ComNpay
  3. « Liste des MVNO et des accords de licence de marque », sur ARCEP,‎
  4. « Réglo Mobile - Découvrez nos offres et forfaits sans engagement et nos téléphones mobiles à prix E.Leclerc », sur Réglo Mobile
  5. « Afone Mobile », sur Afone Mobile
  6. « Afone Monetics - Solutions d'encaissement monétique », sur Afone Monetics
  7. « Afone Paiement - Solutions de paiement cross-canal », sur Afone Paiement
  8. « Liste des établissements de paiement habilités à exercer en France », sur ACPR - Banque de France,‎
  9. « WifiLib - Votre réseau d'accès à Internet gratuit », sur WifiLib

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]