Archives départementales de l'Eure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Archives départementales de l'Eure
Image illustrative de l’article Archives départementales de l'Eure
Informations générales
Type Archives départementales
Création
Affiliation Conseil départemental
Directeur Thomas Roche (depuis 2014)
Ampleur 25 km
Période dès ?
Bâtiment
Construction 1939/1965/1991
Architecte Robert Hugot (1937)
Destination initiale Archives départementales
Classement Logo label patrimoine XXe siècle.svg Label « Patrimoine du XXe siècle » (2002)
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Ville Évreux
Adresse 2, rue de Verdun
Coordonnées 49° 01′ 25″ nord, 1° 08′ 41″ est
Site web archives.cg27.fr

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Archives départementales de l'Eure

Géolocalisation sur la carte : Eure

(Voir situation sur carte : Eure)
Archives départementales de l'Eure

Les archives départementales de l'Eure sont un service du conseil départemental de l'Eure. Elles se situent en centre ville d'Évreux, au 2 rue de Verdun.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Créées en 1796, et prenant la suite des archives du Directoire établies en 1791, les archives départementales ont été installées dans les locaux du directoire du département, puis de la préfecture. En 1859, elles s'installent dans un bâtiment spécialement construit pour elles, à proximité immédiate de la préfecture.

En 1939, elles traversent la rue pour gagner leur bâtiment actuel, construit par l'architecte départemental Robert Victor Hugot [1]sur l'emplacement de l'ancienne prison (séminaire des Eudistes détruit en 1924). Le bâtiment a été agrandi en 1965 (doublement de la capacité de stockage), puis restructuré et agrandi en 1991.

État des archives[modifier | modifier le code]

Les fonds des archives départementales de l'Eure sont de bonne qualité et toutes les séries y sont bien représentées. Elles ont toutefois été victimes de deux sinistres. En 1911, un incendie a détruit une partie des archives du greffe du tribunal d'Évreux, des Ponts-et-Chaussées et des collections de presse. En 1927, un autre incendie a détruit les archives du greffe du tribunal des Andelys.

Directeurs[modifier | modifier le code]

  • 1791 Étienne-David Pain
  • 1792 Eustache Lampérière
  • 1793 Gassouin
  • 1794 Edeline
  • 1794 Delhomme
  • 1810 Lemoyne
  • 1813 Royer-Véricourt
  • 1830 Marie-Étienne Lorin
  • 1851 abbé Pierre-François Lebeurier
  • 1874 François Doblet
  • 1879 Georges Bourbon
  • 1902 Georges Besnier
  • 1906 Robert Anchel
  • 1912 Jean Verrier
  • 1919 Maurice Béguin
  • 1923 François Merlet
  • 1925 Marcel Baudot
  • 1949 Michel Le Pesant
  • 1968 Ivan Cloulas
  • 1973 Claude Lannette
  • 1982 Éliane Carouge
  • 2005 Vincent Doom
  • 2009 Frédéric Laux
  • 2014 Thomas Roche

Classement[modifier | modifier le code]

Les archives anciennes, issues des administrations et juridictions de l'Ancien Régime, des établissements religieux et des familles émigrées, sont classées en séries A à E, G et H, et représentent 850 mètres linéaires. Elles sont inventoriées en quasi-totalité.

Les archives modernes, provenant des administrations et tribunaux révolutionnaires, des services publics de l'Empire à la IIIe République, représentent 5 km linéaires. Pour les séries L, M, O, R, T, V, X et Z, on peut consulter des répertoires imprimés. Pour les séries K, N, P, Q, S et U, les instruments de recherche sont plus partiels.

Les archives contemporaines, de 1940 à nos jours, s'accroissent toujours davantage chaque année. Leur métrage est de 8 km en 2005 et elles couvrent tous les domaines d'intervention de l'État, du Conseil général de l'Eure et des différents établissements publics. Elles sont classées en séries W.

Fonds numérisés accessibles en ligne[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Robert Victor Hugot (25/10/1899 - ca 1942/1943) est un architecte diplômé natif de Pont-de-l'Arche, élève de Jean-Louis Pascal et d'Alfred-Henri Recoura ; il fut par la suite architecte départemental de la ville de Louviers. Institut national d’histoire de l’art [1].