Aéroport de Colmar - Houssen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Colmar.

Aéroport de Colmar - Houssen
Image illustrative de l’article Aéroport de Colmar - Houssen
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Colmar
Coordonnées 48° 06′ 37″ nord, 7° 21′ 33″ est
Altitude 191 m (627 ft)

Géolocalisation sur la carte : Colmar

(Voir situation sur carte : Colmar)
CMR
CMR

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

(Voir situation sur carte : Haut-Rhin)
CMR
CMR

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
CMR
CMR
Pistes
Direction Longueur Surface
19/01 1 610 m béton
19/01 950 m (3 117 ft) herbe
Informations aéronautiques
Code AITA CMR
Code OACI LFGA
Nom cartographique Aérodrome de Colmar-Houssen
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Société de l'Aéroport de Colmar SAS - ADC

L'aéroport de Colmar- Houssen (code AITA : CMR • code OACI : LFGA) est situé sur la commune de Colmar (Haut-Rhin) au centre de la région Alsace en France.

Cet aérodrome est ouvert au trafic national et international, commercial, aux avions privés, aux IFR et aux VFR.

L'aéroport est essentiellement utilisé pour les vols d'affaires, de tourisme, d'écolage, ainsi que pour le transport d'équipes sportives et de personnalités.

Histoire[modifier | modifier le code]

Aéroport de Colmar (côté piste)

L'aéroport de Colmar a été créé par les troupes alliées à la fin de la Seconde guerre mondiale. Le terrain militaire, désaffecté, est acquis par la Ville de Colmar, puis ouvert à la Circulation Aérienne Publique (CAP) en 1953 et affecté à cette époque aux seuls besoins de l'aviation légère et sportive. En 1962, début des vols réguliers de la compagnie Air Alsace qui fonctionnera sur Colmar-Houssen jusqu'en 1982, essentiellement avec des avions bi-turbopropulseurs de type Nord 262 et Fokker F27.

En 2000, le terrain a été menacé de fermeture. Mais, devant l'opposition des acteurs concernés et le monde socio-économique, plusieurs conventions de gestion ont été mises en place. D'abord, la Ville de Colmar et la Chambre de commerce et d'industrie de Colmar et du Centre-Alsace puis la Société d'Exploitation de l'Aéroport de Colmar (SEAC) et depuis le , la Société de l'Aéroport de Colmar - ADC est devenue gestionnaire.

En 2008, les ULM de classe 3 (multiaxe) sont autorisés à utiliser la plate-forme, avec restriction: appareils locaux uniquement. Deux écoles de pilotage ULM 3 axes sont implantées sur place.

L’aéroport de Colmar a signé le , la Charte des Aéroports Français d’Aviation d’Affaires.

Positionnement[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Colmar-Houssen est un aéroport d'affaires, membre de l'EBAA (European Business Aviation Association (en)) depuis 2007.

Il est classé « C » code de référence 3, aérodrome destiné aux services à courte distance (inférieur à 1 000 km) et à certains services à moyenne distance (1 000 à 3 000 km. Il peut servir des longues distance mais qui ne comportent que des étapes courtes au départ, ainsi qu'au grand tourisme.

La structure fut agréée en 1960 en classe « D », ce qui lui permit de se donner une vocation supplémentaire, celle de l'accueil pour l'aviation d'affaires.

Caractéristiques et implantation[modifier | modifier le code]

L'aérodrome, implanté à 1 km au Nord de la ville de Colmar et au Sud du village de Houssen, se situe dans la vallée du Rhin à proximité du relief des Vosges dont les premiers contreforts sont à environ 3 km à l'Ouest de la plate-forme aéronautique.

Opérateurs[modifier | modifier le code]

En 2010, deux compagnies de transport à la demande sont présentes sur l'aérodrome : Airailes[1] et Hélitravaux[2], ainsi que plusieurs entreprises de travail aérien, une société d'assistance et une entreprise de maintenance aéronautique.

Loisirs aéronautiques[modifier | modifier le code]

De nombreuses associations sportives sont présentes sur le site de l'aérodrome et permettent la pratique du vol à moteur, du vol à voile ou de la voltige aérienne.

Trafic[modifier | modifier le code]

Évolution du trafic passagers[3],[4] Évolution du trafic fret avioné[5]
Année Total Évolution Tonnes Évolution
2017 1 578 en augmentation + 30,4 % 70 en augmentation + 105,9 %
2016 1 210 en augmentation + 3.3 % 34 en augmentation + 680 %
2015 1 171 en diminution - 7.2 % 5 en augmentation + 400 %
2014 1 262 en diminution - 17 % 1 en stagnation - 0 %
2013 1 523 en augmentation + 14 % 1 en stagnation - 0 %
2012 1 336 en diminution - 20 % 1 en stagnation - 0 %
2011 1 677 en diminution - 60 % 1 en stagnation - 0 %
2010 4 142 en augmentation + 60 % 1 en diminution - 66,7 %
2009 2 582 en augmentation + 24 % 3 en diminution - 57,1 %
2008 2 076 en diminution - 50 % 7 en augmentation + 75 %
2007 4 205 en augmentation + 98 % 4 en stagnation - 0 %
2006 2 118 en diminution - 16 % 4 en diminution - 63,6 %
2005 2 536 en diminution - 15,6 % 11 en diminution - 26,7 %
2004 3 007 en augmentation + 46,5 % 15 en diminution - 40 %
2003 2 052 en augmentation + 36,2 % 25 en augmentation + 66,7 %
2002 1 500 en diminution - 69 % 15 en diminution - 87,9 %
2001 4 800 en augmentation + 6,6 % 124 en diminution - 20 %
2000 4 500 en augmentation + 80 % 155 en augmentation + 109,5 %
1999 2 500 en diminution - 52 % 74 en augmentation + 68,2 %
1998 5 300 en augmentation + 152 % 44 en augmentation +120 %
1997 2 100 / 20 /

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « AIRAILES - PLUS LOIN, PLUS VITE », sur airailes.fr (consulté le 22 janvier 2015)
  2. « HéliTravaux - vols panoramiques en hélicoptère », sur helitravaux.com (consulté le 22 janvier 2015)
  3. « Trafic aérien des aéroports d'Alsace » [PDF], (consulté le 12 septembre 2013)
  4. « Rapport d'activité 2014 » [PDF], (consulté le 9 octobre 2015)
  5. « Statistiques annuelles » [PDF] (consulté le 1er mars 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :