Aéroport de Saint-Nazaire - Montoir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Nazaire - Montoir
Tour de contrôle.
Tour de contrôle.
Cocarde
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Saint-Nazaire
Coordonnées 47° 18′ 38″ nord, 2° 09′ 24″ ouest
Altitude 4 m (13 ft)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
SNR
SNR
Pistes
Direction Longueur Surface
07/25 2 400 m (7 874 ft) revêtue
Informations aéronautiques
Code AITA SNR
Code OACI LFRZ
Gestionnaire Vinci Airports et Société concessionnaire Aéroports du Grand Ouest

L'aéroport de Saint-Nazaire - Montoir (code AITA : SNR • code OACI : LFRZ) est un aéroport du département de Loire-Atlantique situé sur la commune de Montoir-de-Bretagne. Il est également appelé par les Nazairiens, aéroport de Gron. Gron étant le quartier où se situent les infrastructures aéroportuaires et Airbus Industrie[1] ' [2].

Situation[modifier | modifier le code]

L'aéroport est situé à 6,9 km au nord-est de Saint-Nazaire, à proximité immédiate du terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne.

Agrément[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Saint-Nazaire - Montoir fait partie de la liste no 1 (aérodromes ouverts à la circulation aérienne publique) des aérodromes autorisés au 31 janvier 2010 (décret : NOR :DEVA1012766K )[3].

Cet aérodrome est ouvert au trafic national commercial, aux avions privés tant en IFR qu'en VFR de jour et de nuit.

Il est essentiellement utilisé pour les vols liés à l'activité de l'usine Airbus installée à proximité des pistes[4].

En 2016, l'aéroport était toujours le 7e aéroport Français en termes de fret avionné[5] avec 24 190 tonnes. En 2017, c'était 26 239 tonnes qui transitaient par la plateforme et 18 950 (-27,8%) en 2018 (8ème français mais 7ème en métropole)[6].

Il accueille chaque jour, un ou plusieurs BELUGA [7](avion A 300-600ST) pour le transport des éléments des A 350 et A 380 (depuis et vers Toulouse, Albert Picardie, Hambourg en Allemagne, Séville en Espagne...).

L'infrastructure accueille également un détachement Aérien de la Gendarmerie (D.A.G.) créé en 1963 et composé d'un hélicoptère Écureuil AS 350BA n° F-MJCA[8].

Infrastructures[modifier | modifier le code]

L'aérodrome est doté d’une piste revêtue (de résistance 46 tonnes par train) orientée 07/25 (QFU 075/255) de 2 400 m de long sur 45 m de large.

Balisage haute intensité de la rampe d'approche piste 25 et haute intensité pour la 07 pendant les heures d'ouverture des services ATS ainsi qu'un PCL et un STAP (système de transmission automatique de paramètres) (avec paramètres: Vent, visibilité, base des nuages, QFU, QNH, QFE).

Initialement prévus fin 2016, c'est à l'été 2017 que des travaux d'amélioration du balisage sont effectués pour permettre aux avions de se poser dans des conditions beaucoup plus difficiles[9]. Le balisage ILS de catégorie I passerait en catégorie III comme l'aéroport de Nantes. Un poste diffusant des ondes va être installé tout comme un balisage axial venant compléter le balisage lumineux latéral[10].

Ces travaux ont pour objectif d'accueillir en 2019 le remplaçant du Béluga, le Béluga XL[11] (construit en partie à St Nazaire et assemblé à Toulouse)[12].

Coût des travaux : entre 8 et 10 M€.

L'aérogare de Saint Nazaire-Montoir[modifier | modifier le code]

L'aérogare est de dimension modeste, car le hall d'accueil ne fait que 70 m2 et l'aérogare 614 m2. La capacité de traitement annuel est de cent cinquante mille passagers. Le parking de stationnement des aéronefs est de 10 000 m2. Le parking véhicule des passagers est de cinquante places[13].

La concession est confiée à Vinci Airports[14], tout comme celle de l'aéroport de Nantes Atlantique, situé à soixante kilomètres, et comme l'a été aussi celle de l'aéroport du Grand Ouest qui devait être implanté à Notre-Dame-des-Landes, à quarante kilomètres, mais dont le projet est aujourd'hui abandonné.

L'aéroport de Saint-Nazaire était également le siège social de la compagnie aérienne Eagle Aviation France[15], spécialiste de la location longue durée d'avions de lignes type Boeing 757-200, 777-200 ou Airbus 300-600 à des compagnies tierces. La compagnie fut mise en liquidation judiciaire[16] par le Tribunal de Commerce de Saint-Nazaire le en raison de difficultés financières[17],[18]. Elle revît sous le nom de Noor Airways[19] en exploitant un seul avion (Boeing 747-400) mais fut mise en redressement judiciaire en 2010.

L'aérogare accueille quant à elle, la compagnie aérienne d'hélicoptère Héliberté[20] et un centre de pilotage et d'aviation Skytraining[21].

Pendant le championnat d'Europe de football 2016, l'aéroport de Saint Nazaire a accueilli les avions des équipes nationales de Pologne[22] et Suède[23] ' [24] '[25] qui avaient respectivement choisi comme camps de base, La Baule-Escoublac et Pornichet[26]. Le Suédois, star du ballon rond, Zlatan Ibrahimovic a atterri le premier jour en jet privé, trente minutes avant l'avion de ses coéquipiers[27].

À la suite de l'abandon du projet d'aéroport du Grand-Ouest à Notre-Dame-des-Landes, des élus[28] et collectifs citoyens évoquent la possibilité pour l'aéroport de Saint-Nazaire de "décharger" l'aéroport de Nantes de ses vols "fret" ou "low-cost". La plateforme de St-Nazaire serait sous-exploitée[29].

L'aéroclub de la région de Saint Nazaire[modifier | modifier le code]

L'aéroport accueille également un aéroclub, l'Aéroclub de l'Estuaire[30]. Sa flotte est composée de 2 DR 400 et 1 MCR 4S. L'aéroclub est une école de Pilotage qui forme au Brevet de Base (BB), à la licence de pilote privé (PPL Private Pilote License) et à la qualification au Vol de Nuit . L'aéroclub permet aussi aux jeunes d'obtenir le Brevet d'initiation aéronautique (BIA). Des baptêmes de l'air sont proposés au grand public.

Liaisons aériennes[modifier | modifier le code]

  • Ligne actuelle:

Quotidiennement, un vol spécial (appelé navette d'entreprise en aéronautique) pour les membres du personnel d'Airbus Industrie effectue une rotation le matin sur Toulouse et retour le soir. Appelée La liaison, c'était Air France Hop! qui assurait les vols en ATR-42/500 immatriculé F-GPYC sous numéro de vol « HOP! »[31]. C'était Airlinair qui effectuait les vols avant sa fusion avec les compagnies régionales d'Air France sous la marque commerciale Hop ! et ceci depuis janvier 2007.

Le vol spécial "Airbus Industrie" effectue matin et soir en semaine la liaison: Toulouse-Nantes-St Nazaire-Toulouse.

Depuis le 03 juin 2019, ce vol est exploité par Air Corsica[32] toujours en ATR42-500 immatriculé F-HAIB, dans les mêmes conditions et ceci pour 05 ans (Air France Hop se délaissant de ses lignes ATR en raison de la sortie de flotte de ce genre d'avion).

Histoire de La liaison[33]:

Depuis 1949, des liaisons aériennes sont organisées entre le site de Toulouse et les divers sites industriels du domaine aéronautique français et européen (Sud aviation, SNIAS, Aérospatiale, Airbus Industries). Des avions comme le Beechcraft D18S, le Potez 840, le Nord 262, la Corvette ont été régulièrement utilisés pour effectuer des vols au départ de Toulouse à destination de Méaultes (Albert-Picardie), Nantes, Saint-Nazaire, Filton, Broughton, Fairford et Séville.

Les vols de liaison entre Filton, Broughton et Séville ont perduré jusqu'en novembre 2009, date de l'arrêt de la Corvette opérées par Airbus Opérations SAS. En revanche, pour répondre à la demande croissante de transport entre Toulouse, Nantes et Saint-Nazaire, un service La liaison a été spécialement crée en janvier 2007 pour le personnels du groupe Airbus et de ses entreprises partenaires, ce qui représente en moyenne 390 vols et 22 000 passagers transportés par an.

La liaison assure un embarquement et débarquement optimisé au plus près des lieux de travail et les horaires des vols sont choisis en fonction des besoins de l'entreprise Airbus.

L'ancienne compagnie Airlinair avait été choisie en janvier 2007, devenue Hop! Air France en 2013 et Air France Hop en 2019, c'est dorénavant Air Corsica qui a obtenu le contrat de liaison pour 5 ans lié à l'arrêt de l'ancien opérateur qui sort de sa flotte les avions ATR.

Elle assure la liaison depuis le 03 juin 2019 en ATR42-500 de 48 places, basé à Toulouse avec personnels navigants et mécaniciens, loué spécialement auprès d'Elix Aviation depuis mai 2009.

Cet appareil a été aménagé au standard d'Air Corsica avec changement intégral des sièges de l'avion plus ergonomique et confortable, recouverts de cuir, espace inter-accoudoirs de 18 pouces, têtières logotées La liaison by Air Corsica.

  • Lignes anciennes:

Le , le vol Saint Nazaire-Paris Orly est définitivement suspendu, 1re victime du TGV sur la ligne Paris-Le Croisic. La compagnie TAT exploitait la ligne Saint-Nazaire-Orly depuis 15 ans. Les deux à trois rotations quotidiennes étaient opérées soit en Beechcraft 99 (18 places), Fairchild 227 B (48 fauteuils) ou Embraer 120 (30 places). Cette ligne fonctionnait grâce aux cadres de quelques grosses sociétés de l'arrondissement Nazairien[34].

En 1976/1977, TAT (Touraine Air transport) exploitait la liaison vers Paris-Orly Ouest en VFW 614[35].

Le 10/07/1977, la TAT exploitait la ligne Paris-La Rochelle via St Nazaire en Fokker 27, mais cette escale nazairienne venant pénaliser la ligne (- 21% de passagers sur Paris/La rochelle), TAT cessait l'escale le 31/03/1978[36].

Du 02 juillet 1977 au 17 septembre 1977, la TAT exploitait une ligne hebdomadaire St Nazaire-Rennes-Cork et retour en Fokker 27[37].

De 1958 à 1974, c'était Air Inter[38] qui exploitait la ligne vers Paris-Orly. En 1969, elle l'exploitait en Vickers Viscount[39] et en 1972, en Fokker 27-500[40],[41].

Cette ligne, sous Air France puis sous Air Inter, était la ligne Paris-La Baule mais la piste de la Baule ne faisant que 900 mètres, c'est à Montoir que les avions atterrissaient (1957). L'agence Air France se trouvait au casino de La Baule. L'Aéroport s'appellait alors pour Air France, l'aéroport de La Baule-Montoir. La liaison était au fil des ans, devenue Paris-La Baule/St Nazaire puis Paris-St Nazaire.

En 1958, Air France exploitait le samedi et le dimanche uniquement, entre le 05 juillet et le 21 septembre, un DC-3 vers Londres (Aéroport Central). Départ de Londres "vol AF 931" à 17h00, arrivée à St Nazaire (sous l'appellation de La Baule/Montoir) à 19h15, puis retour "vol AF 930", départ La Baule/Montoir à 09h30, arrivée à Londres à 11h45[42], ligne reconduite en 1959[43] et en 1960 avec un avion Vickers Viscount[44].

La société TAXI AVIA FRANCE (TAF), connue également sous l'appellation "Avia Taxi France" avait une de ses deux bases à St Nazaire et exploitait en 1974, la ligne St Nazaire-Nantes-Toulouse en Fokker 27/200[45]. Elle exploitait également en Beech Airliner 99 avec un équipage de la compagnie TAT, la ligne Londres-St Nazaire via Dinard[46].

Une compagnie « Chantiers de l'Atlantique » aurait existé de 1965 à 1967[47].

En 1995, la plateforme servait de site d'entrainement pour les compagnies Brit'Air et Régional Airlines.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de fréquentation de l'aéroport[48]
Année Nombre de Passagers Nationaux Internationaux Mouvements Avions Commerciaux Non Commerciaux
2006 11 958 11 958 652 5 822 967 4 855
2007 12 604 11 672 927 5 994 1 695 4 299
2008 15 465 14 998 465 4 626 1 744 2 882
2009 17 031 16 951 80 3 937 1 716 2 221
2010 15 618 15 543 75 4 080 1 609 2 471
2011 14 499 14 424 75 6 047 1 572 4 475
2012 20 318 20 269 49 6 516 1 802 4 714
2013 24 793 24709 80 5 869 1 876 3 993
2014 22 459 22 268 180 6 347 1 820 4 527
2015 22 671 22 556 115 6 787 1 848 4 939
2016 24 316 23 882 429 7 411 2 027 5 384
2017 22 242 22 064 178 7 223 1 986 5 237
2018 21 177 21 126 51 6 407 1 659 4 748

Galerie photographique[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nantes Saint-Nazaire Port : Montoir Gron, les ailes de l'avenir », sur www.nantes.port.fr (consulté le 8 juin 2016)
  2. « Airbus Gron ressort la truelle . Info - Saint-Nazaire.maville.com », sur www.saint-nazaire.maville.com (consulté le 28 juin 2016)
  3. « Décret des aérodromes autorisés », légifrance
  4. (en-US) « Airbus.com | Airbus, a leading aircraft manufacturer », sur airbus (consulté le 13 juin 2016)
  5. « Statistiques Fret des aéroports en France (2016) », sur fr.statista.com
  6. https://www.aeroport.fr/uploads/documents/conference%20de%20presse/DOSSIER%20DE%20PRESSE_STATS_2018_def.pdf
  7. « Transport aérien > IMAGE. Le Beluga d'Airbus célèbre ses 20 ans », sur www.wk-transport-logistique.fr (consulté le 19 juin 2016)
  8. Design: Wolfgang (www.1-2-3-4.info) / Modified: Matthieu Marcillaud pour CMS SPIP, « Les Bases Hélicoptère de la Gendarmerie Nationale - Helico-Fascination », sur www.helico-fascination.com (consulté le 10 juin 2016)
  9. « Aéroport de Saint-Nazaire. L'atterrissage des avions va être favorisé », sur Ouest France Entreprises, (consulté le 7 juin 2016)
  10. « Le balisage de l'aéroport Saint-Nazaire – Montoir va évoluer », sur Breizh-info.com, Actualité, Bretagne, information, politique, (consulté le 7 juin 2016)
  11. « Aéroport de Gron : près de 10 M€ de travaux en 2017 », sur L'Echo de la Presqu'île (consulté le 18 décembre 2016)
  12. « Béluga XL, le nouvel avion pointe son nez », sur Ouest France,
  13. « Union des Aéroports Français », sur www.aeroport.fr (consulté le 7 juin 2016)
  14. Michel BOVAS, « Vinci s’intéresse à l’aéroport Nice Côte d’Azur », sur TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone (consulté le 13 juin 2016)
  15. edecieur.info, « Article sur les décideurs de la société EAGLE AVIATION : GARBACCIO MANUEL ANDRE RENE, Président du conseil d`administration », sur edecideur.info (consulté le 8 juin 2016)
  16. « 45 / LOIRE-ATLANTIQUE / COMPAGNIE AERIENNE : Eagle Aviation cherche un repreneur - Information Economique - Actualité Entreprises PME PMI - Veille Economique - BusinessMan.fr », sur BusinessMan.fr, (consulté le 8 juin 2016)
  17. « Eagle Aviation: quatre candidats à la reprise », sur lesechos.fr, (consulté le 8 juin 2016)
  18. « Eagle aviation placé en liquidation judiciaire », sur Ouest-France.fr (consulté le 8 juin 2016)
  19. « NOOR AIRWAYS (MONTOIR-DE-BRETAGNE) Chiffre d'affaires, résultat, bilans sur SOCIETE.COM - 512086240 », sur www.societe.com (consulté le 28 février 2017)
  20. « Entreprise. Une compagnie d'hélico prend son envol à Ancenis », sur Ouest France Entreprises, (consulté le 8 juin 2016)
  21. « Les centres », sur www.skytraining.fr (consulté le 8 juin 2016)
  22. « Euro 2016 : l’équipe de Pologne dresse son camp de base à La Baule - », sur www.kernews.com, (consulté le 8 juin 2016)
  23. UEFA.com, « Saint-Nazaire derrière la Suède - UEFA EURO - News - UEFA.com », sur UEFA.com (consulté le 8 juin 2016)
  24. « Euro 2016. Zlatan est aux Tourelles, la Suède atterrit à Gron », sur Ouest-France.fr (consulté le 8 juin 2016)
  25. « Saint-Nazaire. L’équipe de Suède est arrivée à l’aéroport de Montoir-de Bretagne », sur Presse Océan (consulté le 8 juin 2016)
  26. « Où vont loger les équipes durant l’EURO 2016 : Les camps de base des 24 Sélections Nationales », sur EURO 2016 de football, (consulté le 8 juin 2016)
  27. « Saint-Nazaire Zlatan est arrivé .. avant ses coéquipiers », sur L'Echo de la Presqu'île (consulté le 8 juin 2016)
  28. « La piste de Montoir au lieu de l'aéroport de NDDL », sur Ouest France,
  29. « L'évocation de Montoir Gron alternative à NDDL déclenche une intense polémique », sur Breizh.info,
  30. « ACCUEIL - Aeroclub de l'Estuaire St nazaire Montoir », sur Aeroclub de l'Estuaire St nazaire Montoir (consulté le 19 juin 2016)
  31. « Informations sur les compagnies desservant les aérodromes »
  32. (en-GB) UBM (UK) Ltd. 2019, « Air Corsica files preliminary Saint-Nazaire schedule from June 2019 », sur Routesonline (consulté le 13 avril 2019)
  33. Dossier de presse Air Corsica du 12 juin 2019 à l'occasion de l'inauguration de "La liaison" pour le compte d'Airbus..
  34. « Le matche train-avion Premiere victime du TGV: le vol Saint-Nazaire-Paris », Ouest France,‎
  35. « Horaires ETE 1976 TAT », sur timetableimages
  36. « Ligne TAT Paris/La Rochelle via St Nazaire », France Transports Aviation civile n° 8 - 9 et 12,‎ ete 1977, automne 1978 et ete 1978
  37. « Lignes TAT », France Transports Aviation civile,‎ , p. 10
  38. « Air Inter 1958 page 39 », sur Patrimoine-memoire-aviation civile.gouv.fr
  39. « Horaires AIR FRANCE 1969 La Baule/St Nazaire », sur Timetableimages, eté 1969
  40. « Archives nationales: Lignes Air Inter 1963-1983, St Nazaire page 14 », sur archives nationales
  41. « FRAN_IR_012783 - Salle des inventaires virtuelle », sur www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr (consulté le 11 février 2017)
  42. « Horaire Air France 1958: Ligne Londres La Baule/Montoir », sur Airlines TimeTable Images (consulté le 7 mai 2017)
  43. « Horaires Air France 1959: ligne Londres La Baule/Montoir »
  44. « Horaires Air France: Ligne Londres/La Baule-Montoir »
  45. « AVIA TAXI FRANCE Lignes aériennes St Nazaire page 14 », sur Archives nationales
  46. « AVIA TAXI FRANCE Lignes St Nazaire page 14 », sur Archives nationales
  47. « Compagnie aérienne Chantier de l'Atlantique 1965-1967 page 21 », sur Archives nationales
  48. « Union des Aéroports Français », sur www.aeroport.fr (consulté le 4 mars 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :