2006 RH120

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
2006 RH120
Photographie de 2006 RH120
Caractéristiques orbitales
Époque 4 janvier 2010 (JJ 2455200.5)
Établi sur ? observations couvrant ?, U = ?
Demi-grand axe (a) 0,1545×109 km
(1,033 ua)
Périhélie (q) 0,1506×109 km
(1,007 ua)
Aphélie (Q) 0,1583×109 km
(1,058 ua)
Excentricité (e) 0,0244
Période de révolution (Prév) 1,05 a j
Inclinaison (i) 0,5955°
Longitude du nœud ascendant (Ω) 51,12°
Argument du périhélie (ω) 10,10°
Anomalie moyenne (M0) 2,913°
Catégorie Astéroïde Amor (2013)
Astéroïde Apollon (2012)
Astéroïde Aton (2007)
Satellite naturel de la Terre (2006-2007)
Caractéristiques physiques
Dimensions entre 3 et 6 m
Période de rotation (Prot) ? j
(2,75 minutes)
Classification spectrale ?
Magnitude absolue (M) 29,5
Albédo (A) 0,1 ?
Découverte
Découvert par Catalina Sky Survey
Date
Désignation 2006 RH120

2006 RH120 est un petit météoroïde d'environ 4 mètres de diamètre[1] qui, entre septembre 2006 et juin 2007[2], était temporairement en orbite autour de la Terre.

Ce corps céleste a été éjecté de son orbite terrestre en juillet 2007, après avoir parcouru quatre orbites autour de la Terre pendant une durée totale d'environ un an. Même si la Terre possédait pendant ce temps un deuxième satellite naturel, sa désignation de « seconde lune » resta temporaire. De façon générale, 2006 RH120 est un astéroïde situé dans le voisinage de l'orbite terrestre.

Historique[modifier | modifier le code]

2006 RH120 fut découvert le par le Catalina Sky Survey en Arizona, aux États-Unis, qui lui donna le nom interne provisoire 6R10DB9. Des calculs orbitaux préliminaires indiquèrent qu'il avait été capturé par la gravité terrestre depuis une orbite solaire d'une période d'environ 11 mois, un comportement similaire à plusieurs étages de fusées datant du programme Apollo. Cependant, des analyses ultérieures montrèrent que l'objet n'était pas affecté par la pression du rayonnement solaire de telle façon qu'il devait s'agir d'un objet rocheux dense.

Le , l'astéroïde se trouvait à son quatrième périgée de l'année 2007, à une distance d'environ 0,7 fois celle entre la Terre et la Lune. À cause de sa petite taille, la confirmation que ce petit astéroïde était bien un corps naturel ne fut donnée qu'à ce moment-là. Il n'est pas du tout certain qu'il soit d'origine naturelle, J002E3 possède une orbite similaire et s'est révélé être artificiel.

2006 RH120 a été éjecté de l'orbite terrestre vers une orbite solaire en juillet 2007.

Orbite[modifier | modifier le code]

Lors de sa découverte le , 2006 RH120 était situé à 2,2 fois la distance Terre-Lune et s'éloignait de la planète. Des calculs ultérieurs indiquèrent que, avant son approche[Quand ?], il était situé sur une orbite solaire de 1,04 ua de demi-grand axe, inclinée de 1° et d'une période de 1,06 an : une orbite très similaire à celle de la Terre.

Depuis sa découverte, les périgées suivants furent observés :

Date Distance
(Terre-Lune)
2,18
1,4
0,91
0,7

2006 RH120 s'est approché de la Terre en 1958, 1969, 1979, 1992 et en 2007. Il pourrait repasser près de la Terre en 2028.

Après que 2006 RH120 est revenu sur une orbite solaire en 2007, cette orbite le plaçait dans la catégorie des astéroïdes Aton. En 2012, son orbite avait évolué vers celle d'un astéroïde Apollon. En 2013, il avait alors une orbite d'astéroïde Amor.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]