J002E3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Images de la découverte de J002E3 par Bill Yeung le 3 septembre 2002.

J002E3 est la désignation temporaire donnée à un objet extra-atmosphérique originellement suspecté d'être un astéroïde. Il fut découvert par l'astronome amateur Bill Yeung le . Des observations plus poussées révélèrent que l'objet n'est pas un astéroïde rocheux mais probablement le troisième étage de la fusée Saturn V de la mission Apollo 12[1].

Origine[modifier | modifier le code]

L'étage S-IVB du vol d'Apollo 7 en orbite autour de la Terre. Même si Apollo 7 utilisait un booster Saturn IB, l'étage S-IVB était utilisé aussi bien sur la Saturn IB que sur la Saturn V. Sur les vols de Saturn V, les quatre panneaux de l'adaptateur engin spatial/module lunaire étaient éjectés pour permettre l'accès au module lunaire.
Simulation de la trajectoire de J002E3's, effectuant 6 orbites autour de la Terre entre avril 2002 et juin 2003 avant retrouver une orbite héliocentrique (cliquer sur l'image pour voir l'animation).

Quand l'objet fut découvert, il fut rapidement déterminé qu'il était en orbite autour de la Terre. Les astronomes furent surpris, car la Lune est le seul objet de grande taille en orbite autour de notre planète[2] et tout autre aurait été éjecté depuis longtemps par les perturbations de la Terre, de la Lune et du Soleil.

Il avait donc dû se mettre en orbite terrestre très récemment, mais aucun lancement spatial récent ne correspondait à son orbite. Une des explications était qu'il aurait pu s'agir d'un morceau rocheux de 30 mètres de large, mais des astronomes de l'université de l'Arizona ont découvert que son spectre électromagnétique correspondait à celui d'une peinture blanche au dioxyde de titane, identique à celle utilisée par la NASA pour les fusées Saturn V. La recherche de son ancienne orbite a montré que l'objet avait orbité autour du Soleil pendant 31 ans et que son dernier voisinage avec la Terre datait de 1971. Cela semblait suggérer qu'il s'agissait d'un morceau de la fusée de la mission Apollo 14, mais la NASA connaissait le sort de tout le matériel de cette mission ; le troisième étage, par exemple, avait été projeté volontairement sur la Lune pour des études sismiques.

La seule explication restante est que cet objet soit le S-IVB, le troisième étage de la fusée Saturn de la mission Apollo 12. La NASA avait prévu à l'origine de diriger la fusée vers une orbite solaire, mais une trop longue combustion des accélérofusées ne laissa pas assez de propergol dans le réservoir de Saturn V pour permettre à l'étage de la fusée d'échapper à l'attraction du système Terre-Lune. L'étage termina donc sur une orbite semi-stable autour de la Terre après être passé à proximité de la Lune le . Il a finalement disparu.

On pense que J002E3 a quitté l'orbite terrestre en , et qu'il pourrait revenir en orbite autour de la Terre vers le milieu des années 2040[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Paint Confirms Earth's New Satellite Not an Asteroid - SPACE.com, 18 septembre 2002
  2. On pense qu'orbitent également autour de la Terre les nuages de Kordylewski, une grande concentration isolée de poussières aux points troyens du système Terre-Lune, découverts en 1956 par l'astronome polonais Kazimierz Kordylewski.
  3. (en) « NASA's Near-Earth Object Program Office : "J002E3: An Update" » (version du 19 février 2008 sur l'Internet Archive),

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]