Grand Tack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Grand Tack (ou grand virement de bord) est une étape hypothétique de la formation du Système solaire, proposée en 2011 par Kevin Walsh et Alessandro Morbidelli, de l'Observatoire de la Côte d'Azur (OCA), ainsi que Sean N. Raymond, du Laboratoire d'astrophysique de Bordeaux (LAB - UMR 5804)[1]. Il permet d'expliquer la petite taille de Mars par une double migration de Jupiter.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kevin J. Walsh, Alessandro Morbidelli, Sean N. Raymond, David P. O'Brien et Avi M. Mandell, « A low mass for Mars from Jupiter's early gas-driven migration », Nature, vol. 475, no 7355,‎ , p. 206-209 (DOI 10.1038/nature10201, Bibcode 2011Natur.475..206W, arXiv 1201.5177, résumé)
    L'article a été reçu par la revue Nature le 1er septembre 2011, accepté par son comité de lecture le 1er avril 2011 et mis en ligne le 5 juin 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]