Comète non périodique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une comète non périodique[1] (ou comète à longue période) est une comète qui n'a pas été confirmée par l'observation de plusieurs passages au périhélie[2].

En pratique les comètes non périodiques ont une période orbitale de plus de 200 années. Ceci comprend les comètes qui ne passent à travers le système solaire interne qu'une seule fois[3]. Les comètes non périodiques sont sur des orbites quasi paraboliques, elles ne seront pas de retour avant des centaines ou des milliers d'années, si toutefois elles reviennent.

Certains auteurs réservent le terme comète non périodique aux comètes qui ne reviendront jamais à la proximité du Soleil.

Parmi les comètes qui ne devraient pas revenir à l'intérieur du système solaire nous pouvons citer : C/1980 E1, C/2000 U5, C/2001 Q4, C/2009 R1, R1 C/1956 et C/2007 F1.

Les noms officiels des comètes non périodiques commencent par un « C » ; les comètes perdues ou disparues ont des noms qui commencent par un « D ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On ne doit pas mettre de trait d'union.
  2. « Cometary Designation System », Minor Planet Center. Consulté le 2007-12-26.
  3. « Small Bodies: Profile », NASA/JPL Planetary Data System. Consulté le 2009-04-26.