Équipe d'Indonésie de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Équipe d'Indonésie
Écusson de l' Équipe d'Indonésie
Généralités
Confédération AFC
Couleurs Rouge et blanc
Surnom Tim Garuda (Équipe Garuda)
Merah Putih (Les Rouges et Blancs)
Stade principal Stade Gelora-Bung-Karno
Classement FIFA en stagnation 155e (25 août 2022)[1]
Personnalités
Sélectionneur Shin Tae-yong
Capitaine Fachruddin Aryanto
Plus sélectionné Abdul Kadir (111)[2],[3]
Meilleur buteur Abdul Kadir (70)[3]
Rencontres officielles historiques
Premier match Inde 3 - 0 Indonésie
()
Plus large victoire Indonésie 13 - 1 Philippines
()
Plus large défaite Bahreïn 10 - 0 Indonésie
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 1
Huitièmes de finale en 1938
Coupe d’Asie Phases finales : 5
1er tour en 1996, 2000, 2004 et 2007

Maillots

Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

L'équipe d'Indonésie de football est une sélection des meilleurs joueurs d'Indonésie sous l'égide de la Fédération d'Indonésie de football. Elle succède après 1949 à l'équipe des Indes orientales néerlandaises. Il n'y a cependant officiellement aucun lien de continuité entre les deux équipes (prédécesseur non reconnu).

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

L’équipe d'Indonésie de football (Tim nasional sepak bola Indonesia) est une sélection des meilleurs joueurs d'Indonésie sous l'égide de la Persatuan Sepakbola Seluruh Indonesia qui est fondée en 1930.

Non officielle à cause de la primauté de la fédération coloniale (NIVB puis NIVU puis VUVSI), la fédération PSSI n'a pu organiser que deux matchs sous la période coloniale en 1937 et en 1939. La participation des Indes orientales néerlandaises à la Coupe du monde 1938 ne se fait que sous l'égide de la NIVU et non de la PSSI qui a été volontairement exclue par la NIVU.

De 1951 à 1996[modifier | modifier le code]

Le premier match de l'équipe d'Indonésie fut joué à Delhi contre l’Inde, le , et se solda par une défaite indonésienne sur le score de 3 buts à 0. La Fédération d'Indonésie de football est affiliée à la FIFA depuis 1952 et est membre de l'AFC depuis 1954. La plus large défaite de l’équipe d'Indonésie a eu lieu à Copenhague contre le Danemark, le (9 buts à 0). Lors de la campagne de qualification pour la Coupe du monde 1974, l’équipe d'Indonésie est éliminée au 1er tour, notamment battue par l’Australie et l’Irak, mais parvient à finir devant la Nouvelle-Zélande. Lors de l’édition 1978, elle est encore éliminée au 1er tour dans un groupe où elle est cette fois dominée par Hong Kong, Singapour et la Malaisie. Pour 1982, elle est devancée par la Nouvelle-Zélande et l’Australie mais se classe devant les Fidji et Taïwan. Après avoir remporté son groupe au 1er tour devant l’Inde, la Thaïlande et le Bangladesh, elle échoue au 2d tour des éliminatoires de la Coupe du monde 1986 contre la Corée du Sud. Pour 1990, elle est éliminée au 1er tour par le Japon et la Corée du Nord. Pour la Coupe du monde 1994, l’équipe d'Indonésie ne remporte qu'un seul match au 1er tour, contre le Viêt Nam, et laisse à celui-ci la dernière place du groupe à la différence de buts.

De 1996 à 2021[modifier | modifier le code]

À la Coupe d'Asie des nations de football 1996, pour sa première participation, l’équipe d'Indonésie fut éliminée au 1er tour en faisant un match nul contre le Koweït (2-2, buts de Widodo Purta et de Ronny Wabia) et deux défaites contre la Corée du Sud (2-4, buts de Widodo Purta et de Ronny Wabia) et les Émirats arabes unis (0-2). Pour la Coupe du monde 1998, elle est battue au 1er tour par l’Ouzbékistan et le Yémen tout en étant devant le Cambodge. À la Coupe d'Asie des nations de football 2000, elle fut éliminée au 1er tour en réalisant un match nul contre le Koweït (0-0) et deux défaites contre la Chine (0-4) et la Corée du Sud (0-3).

Pour la Coupe du monde 2002, elle est battue au 1er tour des éliminatoires par la Chine mais devant le Cambodge et les Maldives. La plus large victoire de l’Indonésie est enregistrée à Djakarta le , contre les Philippines qui se solde par un score sans appel de 13 buts à 1 pour les Indonésiens. À la Coupe d'Asie des nations de football 2004, elle est encore battue au 1er tour, faisant une victoire contre le Qatar (2-1, buts de Ponaryo Astaman et de Budi Sudarsono) et deux défaites contre la Chine (0-5) et Bahreïn (1-3, but d’Elie Aiboy).

Pour la Coupe du monde 2006, l’équipe d'Indonésie est battue au 2d tour de la phase qualificative par l’Arabie Saoudite et le Turkménistan tout en étant devant le Sri Lanka. À la Coupe d'Asie des nations de football 2007, en tant que pays coorganisateur, elle est battue au 1er tour, faisant une victoire contre Bahreïn (2-1, buts de Bambang Pamungkas et de Budi Sudarsono) et deux défaites contre l’Arabie Saoudite (1-2, but d’Elie Aiboy) et contre la Corée du Sud (0-1).

Pour la Coupe du monde de football 2010, elle est déjà éliminée au 2d tour des éliminatoires par la Syrie, après avoir bénéficié au 1er tour du forfait du Guam.

Le , l'Indonésie enregistre la plus lourde défaite de son histoire en perdant 10-0 contre Bahreïn.

Les années suivantes voient l'Indonésie connaître de nombreuses difficultés sur le plan sportif et extra-sportif. En effet, la Fédération indonésienne de football a été suspendue par la FIFA en raison de l'ingérence du gouvernement dans le championnat national de ce pays d'Asie du Sud-Est le . L'interdiction a pris effet immédiatement et signifiait que l'Indonésie ne pourrait pas participer au prochain tour des qualifications pour la Coupe du monde 2018 et de la Coupe d'Asie 2019, qui débutera moins de deux semaines plus tard. La FIFA a pris des mesures à l'encontre de l'Indonésie à la suite d'une dispute entre le gouvernement local et la fédération de football qui a entraîné l'annulation de la compétition nationale[4]. La suspension a été levée lors du 66e Congrès de la FIFA[5]. Entre-temps, une perpétration précipitée a été effectuée pour l'Indonésie afin d'être en mesure de participer au prochain championnat de l'AFF 2016, où l'Indonésie a finalement atteint la finale et s'est de nouveau inclinée face à la Thaïlande[6].

Quelques semaines après avoir terminé deuxième du Championnat de football de l'ASEAN, la PSSI a organisé un congrès le dans le but de faire signer Luis Milla pour s'occuper de son équipe senior et de son équipe U-22. Avant le Championnat de l'AFF 2018 (en), Milla est parti sans aucune explication, provoquant la colère des supporters indonésiens[7]. L'Indonésie a été éliminée dès la phase de groupe du Championnat de l'AFF 2018, ce qui a conduit au licenciement de Bima Sakti[8]. Afin de préparer la campagne qualificative de la Coupe du monde 2022, l'Indonésie a fait signer Simon McMenemy dans l'espoir que son mandat réussi avec les Philippines pourrait revigorer les performances de l'Indonésie, en particulier lorsque l'Indonésie était groupée avec trois rivaux d'Asie du Sud-Est, la Malaisie, la Thaïlande et le Vietnam, ainsi que les Émirats arabes unis[9]. L'Indonésie a perdu ses quatre matches, notamment une défaite à domicile contre la Malaisie (2-3), alors qu'elle menait 2-1, suivie d'une défaite à domicile contre le Viêt Nam, pour la première fois dans une compétition. Le , PSSI a décidé de licencier McMenemy en raison de la détérioration des performances de l'équipe nationale[10]. L'Indonésie s'est rendue en Malaisie et s'est inclinée 0-2 face à son rival et a été officiellement éliminée des qualifications pour la Coupe du monde 2022[11].

Depuis 2021[modifier | modifier le code]

Après l'échec de la qualification pour la Coupe du monde, PSSI a nommé Shin Tae-yong comme entraîneur de l'Indonésie dans l'espoir de revigorer l'équipe pour les prochains éliminatoires pour la Coupe d'Asie des nations 2023, en utilisant le succès de Park Hang-seo au Vietnam comme preuve de sa nomination[12].

Sous la direction de Shin Tae-yong, la majorité des équipes seniors ont été remaniées et comptent de nombreux jeunes joueurs, dont la majorité sont issus des moins de 23 ans. Les résultats se sont grandement améliorés et l'Indonésie a atteint la finale du championnat de l'AFF 2020 (en) avec des joueurs âgés en moyenne de 23 ans.

Lors des qualifications pour la Coupe d'Asie 2023, l'Indonésie a battu le Koweït (2-1), qui était le pays hôte du groupe et qu'elle n'avait jamais battu en 42 ans, à la surprise générale[13]. L'Indonésie s'est ensuite qualifiée pour la prochaine Coupe d'Asie des nations 2023 après 16 ans d'absence[14].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classement FIFA[modifier | modifier le code]

Classement FIFA de l'équipe d'Indonésie
Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021
Classement mondial 106 134 130 119 91 87 90 97 87 110 91 91 109 153 133 139 120 127 142 156 161 159 179 171 162 159 173 173 164

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Avant 1949, l'Indonésie est appelée Indes orientales néerlandaises. Le parcours ci-dessous présente celui de l'Indonésie, pour celui des Indes orientales néerlandaises, voir l'article détaillé.

Parcours de l'équipe d'Indonésie en Coupe du monde
Année Position Année Position Année Position
Drapeau de l'Uruguay 1930 Indes orientales néerlandaises Drapeau du Mexique 1970 Non inscrit Drapeau de la Corée du Sud Drapeau du Japon 2002 Tour préliminaire
Drapeau de l'Italie 1934 Drapeau de l'Allemagne 1974 Tour préliminaire Drapeau de l'Allemagne 2006 Tour préliminaire
Drapeau de la France 1938 Drapeau de l'Argentine 1978 Tour préliminaire Drapeau d'Afrique du Sud 2010 Tour préliminaire
Drapeau du Brésil 1950 Tour prélim. (forfait) Drapeau de l'Espagne 1982 Tour préliminaire Drapeau du Brésil 2014 Tour préliminaire
Drapeau de la Suisse 1954 Non inscrit Drapeau du Mexique 1986 Tour préliminaire Drapeau de la Russie 2018 Tour prélim. (disqualifié)
Drapeau de la Suède 1958 Tour préliminaire Drapeau de l'Italie 1990 Tour préliminaire Drapeau du Qatar 2022 Tour préliminaire
Drapeau du Chili 1962 Non inscrit Drapeau des États-Unis 1994 Tour préliminaire Drapeau du Canada Drapeau des États-Unis Drapeau du Mexique 2026 À venir
Drapeau de l'Angleterre 1966 Non inscrit Drapeau de la France 1998 Tour préliminaire

Parcours en Coupe d'Asie[modifier | modifier le code]

Parcours de l'équipe d'Indonésie en coupe d'Asie des nations
Année Position Année Position Année Position
Drapeau de Hong Kong 1956 Non inscrit Drapeau du Koweït 1980 Tour préliminaire Drapeau de la République populaire de Chine 2004 1er tour
Drapeau de la Corée du Sud 1960 Non inscrit Drapeau de Singapour 1984 Tour préliminaire Drapeau de l'Indonésie Drapeau de la Malaisie Drapeau de la Thaïlande Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam 2007 1er tour
Drapeau d’Israël 1964 Non inscrit Drapeau du Qatar 1988 Tour préliminaire Drapeau du Qatar 2011 Tour préliminaire
Drapeau de l'Iran 1968 Tour préliminaire Drapeau du Japon 1992 Tour préliminaire Drapeau de l'Australie 2015 Tour préliminaire
Drapeau de la Thaïlande 1972 Tour préliminaire Drapeau des Émirats arabes unis 1996 1er tour Drapeau des Émirats arabes unis 2019 Tour prélim. (disqualifié)
Drapeau de l'Iran 1976 Tour préliminaire Drapeau du Liban 2000 1er tour Pays inconnu 2023 Qualifiée

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Période Sélectionneurs Palmarès
1951–1953 Choo Seng Quee
1954–1964 Antun Pogačnik Jeux olympiques de 1956 - Quarts-de-finale
1966–1970 E. A. Mangindaan
1970 Endang Witarsa
1971–1972 Djamiaat Dalhar
1972–1974 Suwardi Arland
1974–1975 Aang Witarsa
1975–1976 Wiel Coerver
1976–1978 Suwardi Arland Jeux d'Asie du Sud-Est de 1977 - Demi-finale
1978–1979 Frans Van Balkom Jeux d'Asie du Sud-Est de 1979 - Finale
1979–1980 Marek Janota
1980–1981 Bernd Fischer Jeux d'Asie du Sud-Est de 1981 - 3e place
1981–1982 Harry Tjong
1982–1983 Sinyo Aliandoe Jeux d'Asie du Sud-Est de 1983 - 1er tour
1983–1984 M. Basri, Iswadi Idris & Abdul Kadir
1985–1987 Nelsinho Baptista Jeux d'Asie du Sud-Est de 1985 - Demi-finale
Coupe de l'Indépendance d'Indonésie 1985 - Poules
Coupe de l'Indépendance d'Indonésie 1986 - Poules
Jeux d'Asie du Sud-Est de 1987 - Vainqueurs
Coupe de l'Indépendance d'Indonésie 1987 - Vainqueur
1987–1991 Anatoli Polosin Coupe de l'Indépendance d'Indonésie 1988 - Finale
Jeux d'Asie du Sud-Est de 1989 - 3e place
Coupe de l'Indépendance d'Indonésie 1990 - 3e place
Jeux d'Asie du Sud-Est de 1991 - Vainqueurs
1991–1993 Ivan Toplak Coupe de l'Indépendance d'Indonésie 1992 - Finale
Jeux d'Asie du Sud-Est de 1993 - Demi-finale
1993–1996 Romano Mattè Coupe de l'Indépendance d'Indonésie 1994 - Poule
Jeux d'Asie du Sud-Est de 1995 - 1er tour
1996 Danurwindo Coupe du Tigre 1996 - 4e place
Coupe de l'AFC 1996 - 1er tour
1996–1997 Henk Wullems Jeux d'Asie du Sud-Est de 1997 - Finale
1998 Rusdy Bahalwan Coupe du Tigre 1998 - 3e place
1999 Thomas Doll Jeux d'Asie du Sud-Est de 1999 - 3e place
1999–2000 Leo Beenhakker Coupe de l'Indépendance d'Indonésie 2000 - Vainqueur
Coupe de l'AFC 1996 - 1er tour
Coupe du Tigre 2000 - Finale
2000–2001 Benny Dollo
2002–2004 Leo Beenhakker Coupe du Tigre 2002 - Finale
2004–2007 Peter Withe Coupe du Tigre 2004 - Finale
2007 Leo Beenhakker Coupe de l'ASEAN 2007 - Poule
Coupe de l'AFC 2007 - 1er tour
2008–2010 Thomas Doll Coupe de l'Indépendance d'Indonésie 2008 - Vainqueur
Coupe AFF Suzuki 2008 - Demi-finale
2010–2011 Alfred Riedl
2011-2012 Wim Rijsbergen
2012 Aji Santoso
2012-2013 Nil Maizar
2013 Rahmad Darmawan
2013 Jacksen Ferreira Tiago
2013–2014 Drapeau de l'Autriche Alfred Riedl AFF Suzuki Cup 2014 – 1er tour
2015 Drapeau de l'Indonésie Benny Dollo (Intérim)
2015 Drapeau des Pays-Bas Pieter Huistra (Intérim)[15]
2016 Drapeau de l'Autriche Alfred Riedl AFF Suzuki Cup 2016 – Finaliste
jan. 2017–oct. 2018 Drapeau de l'Espagne Luis Milla 2017 Aceh World Solidarity Tsunami Cup – Finaliste
sep. 2018-déc. 2018 Bima Sakti
jan. 2019- Simon McMenemy

Adversaires de l'Indonésie de 1949 à aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Pays J G N P Bp Bc Diff Premier match Dernier match
Afghanistan 2 0 0 2 2 4 -2 25/05/2021 (2-3) à Dubaï 16/11/2021 (0-1) à Belek
Allemagne de l'Est 2 0 1 1 3 5 -2 20/09/1956 (1-3) à Chemnitz 11/02/1959 (2-2) à Jakarta
Andorre 1 1 0 0 1 0 1 26/03/2014 (1-0) à Alzira
Arabie saoudite 13 0 1 12 5 35 -30 12/10/1980 (0-2) à Izmir 05/03/2014 (0-1) à Djeddah
Australie 16 1 3 12 7 35 -28 17/11/1967 (0-2) à Jakarta 03/03/2010 (0-1) à Brisbane
Bahreïn 7 2 2 3 7 19 -12 27/08/1980 (3-2) à Séoul 29/02/2012 (0-10) à Manama
Bangladesh 7 4 2 1 12 4 8 06/08/1975 (4-0) à Kuala Lumpur 01/06/2022 (0-0) à Soreang
Bhoutan 2 2 0 0 4 0 4 06/10/2003 (2-0) à Djeddah 13/10/2003 (2-0) à Djeddah
Birmanie 40 15 7 18 71 68 3 09/03/1951 (1-4) à New Delhi 25/11/2021 (4-1) à Belek
Bosnie-Herzégovine 1 0 0 1 0 2 -2 26/02/1997 (0-2) à Kuala Lumpur
Brunei 9 7 2 0 35 2 33 28/05/1971 (9-0) à Bangkok 02/12/2017 (4-0) à Banda Aceh
Bulgarie 1 0 0 1 0 4 -4 04/02/1973 (0-4) à Jakarta
Cambodge 23 18 3 2 87 15 72 06/08/1965 (0-0) à Pyongyang 09/12/2021 (4-2) à Singapour
Cameroun 2 0 1 1 0 1 -1 17/11/2012 (0-0) à Jakarta 25/03/2015 (0-1) à Sidoarjo
Canada 1 0 0 1 0 4 -4 30/08/1986 (0-4) à Singapour
Chine 17 3 3 11 16 39 -23 12/05/1957 (2-0) à Jakarta 15/11/2013 (0-1) à Xi'an
Corée du Nord 7 0 1 6 4 15 -11 07/05/1979 (1-3) à Bangkok 10/09/2012 (0-2) à Jakarta
Corée du Sud 33 2 3 28 18 79 -61 31/03/1953 (1-3) à Singapour 18/07/2007 (0-1) à Jakarta
Curaçao 1 1 0 0 3 2 1 24/09/2022 (3-2) à Jakarta
Danemark 1 0 0 1 0 9 -9 03/09/1974 (0-9) à Copenhague
Égypte 3 0 1 2 3 11 -8 25/04/1963 (1-3) à Jakarta 11/06/1991 (0-6) à Séoul
Émirats arabes unis 6 1 1 4 8 18 -10 02/09/1981 (5-2) à Kuala Lumpur 11/06/2021 (0-5) à Dubaï
Estonie 1 0 0 1 0 3 -3 16/11/1996 (0-3) à Gênes
Fidji 3 0 3 0 3 3 0 31/05/1981 (0-0) à Suva 02/09/2017 (0-0) à Bogor
Ghana 1 0 0 1 0 2 -2 06/02/1993 (0-2) à Kuala Lumpur
Guinée 1 0 0 1 1 3 -2 05/08/1965 (1-3) à Pyongyang
Guyana 1 1 0 0 2 1 1 25/11/2017 (2-1) à Bekasi
Drapeau de Hong Kong Hong Kong 19 10 4 5 38 27 11 02/09/1957 (1-2) à Kuala Lumpur 16/10/2018 (1-1) à Bekasi
Inde 20 10 2 8 39 32 7 04/03/1951 (0-3) à New Delhi 03/06/2004 (1-1) à Jakarta
Irak 7 0 1 6 3 17 -14 16/03/1973 (1-1) à Sydney 19/11/2013 (0-2) à Jakarta
Iran 5 0 1 4 3 11 -8 16/12/1966 (0-1) à Bangkok 15/11/2011 (1-4) à Jakarta
Islande 1 0 0 1 1 4 -3 14/01/2018 (1-4) à Jakarta
Jamaïque 1 1 0 0 2 1 1 21/06/2007 (2-1) à Jakarta
Japon 15 5 2 8 18 33 -15 01/05/1954 (5-3) à Manille 11/06/1989 (0-5) à Tokyo
Jordanie 5 0 0 5 2 13 -11 12/02/2004 (1-2) à Amman 11/06/2022 (0-1) à Koweït
Kenya 1 0 0 1 2 3 -1 02/02/1990 (2-3) à Bangkok
Kirghizistan 2 1 0 1 4 1 3 01/11/2013 (4-0) à Jakarta 06/12/2017 (0-1) à Banda Aceh
Koweït 7 2 3 2 8 12 -4 25/10/1980 (2-1) à Kuala Lumpur 08/06/2022 (2-1) à Koweït
Laos 9 8 1 0 40 8 32 26/11/1969 (3-0) à Bangkok 12/12/2021 (5-1) à Singapour
Liberia 2 1 0 1 3 3 0 04/09/1984 (1-2) à Johor Bahru 30/06/2007 (2-1) à Palembang
Drapeau de la Libye Libye 1 0 0 1 0 4 -4 25/07/1977 (0-4) à Kuala Lumpur
Liechtenstein 1 0 0 1 2 3 -1 22/06/1981 (2-3) à Séoul
Lituanie 2 0 1 1 2 6 -4 03/11/1996 (0-4) à Vilnius 02/07/1999 (2-2) à Valga
Malaisie 72 31 16 25 117 103 14 07/09/1957 (4-2) à Kuala Lumpur 19/12/2021 (4-1) à Singapour
Maldives 3 3 0 0 10 0 10 08/04/2001 (5-0) à Jakarta 12/10/2010 (3-0) à Bandung
Malte 2 0 0 2 0 4 -4 18/06/1981 (0-1) à Séoul 07/06/1991 (0-3) à Séoul
Maroc 1 0 0 1 0 2 -2 29/10/1980 (0-2) à Kuala Lumpur
Maurice 1 1 0 0 1 0 1 11/09/2018 (1-0) à Bekasi
Moldavie 1 0 0 1 1 2 -1 30/10/1996 (1-2) à Gênes
Drapeau du Népal Népal 2 2 0 0 9 0 9 25/06/2014 (2-0) à Malang 14/06/2022 (7-0) à Koweït
Nigeria 1 0 0 1 1 2 -1 10/06/1983 (1-2) à Séoul
Nouvelle-Zélande 9 2 5 2 8 9 -1 11/10/1972 (1-1) à Jakarta 21/09/1997 (5-0) à Surabaya
Oman 4 0 1 3 2 6 -4 24/06/2007 (0-1) à Jakarta 29/05/2021 (1-3) à Dubaï
Ouzbékistan 2 0 1 1 1 4 -3 01/06/1997 (1-1) à Jakarta 20/06/1997 (0-3) à Tachkent
Palestine 1 1 0 0 4 1 3 22/08/2011 (4-1) à Surakarta
Pakistan 5 4 1 0 13 2 11 14/08/1960 (4-0) à Kuala Lumpur 21/06/2014 (4-0) à Sidoarjo
Papouasie-Nouvelle-Guinée 1 0 0 1 0 1 -1 01/09/1984 (0-1) à Kuala Lumpur
Paraguay 1 0 0 1 2 3 -1 16/02/1986 (2-3) à Jakarta
Philippines 24 19 4 1 88 16 72 30/05/1958 (5-2) à Tokyo 25/11/2018 (0-0) à Jakarta
Porto Rico 1 0 1 0 0 0 0 13/06/2017 (0-0) à Sleman
Qatar 8 1 2 5 9 19 -10 21/09/1986 (1-1) à Gwangju 14/07/2014 (2-2) à Al Wakrah
Sénégal 1 0 1 0 2 2 0 11/08/1982 (2-2) à Kuala Lumpur
Singapour 57 27 12 18 103 69 34 31/08/1958 (2-0) à Kuala Lumpur 25/12/2021 (4-2) à Singapour
Sri Lanka 3 2 1 0 11 2 9 05/06/1972 (8-0) à Jakarta 08/09/2004 (2-2) à Colombo
Sud-Vietnam 8 7 1 0 26 8 18 05/09/1957 (3-1) à Kuala Lumpur 17/03/1975 (2-1) à Bangkok
Syrie 5 1 0 4 3 15 -12 20/07/1978 (1-0) à Kuala Lumpur 15/11/2014 (0-2) à Jakarta
Taïwan 13 9 0 4 29 14 15 07/05/1954 (2-4) à Manille 11/10/2021 (3-0) à Buriram
Tanzanie 1 1 0 0 3 1 2 14/09/1997 (3-1) à Bandung
Tchécoslovaquie 1 0 1 0 1 1 0 08/12/1974 (1-1) à ?
Thaïlande 64 19 14 31 82 108 -26 31/08/1957 (4-0) à Kuala Lumpur 01/01/2022 (2-2) à Singapour
Timor oriental 6 6 0 0 21 2 19 21/11/2010 (6-0) à Palembang 30/01/2022 (3-0) à Gianyar
Turkménistan 4 2 1 1 9 8 1 31/03/2004 (1-3) à Achgabat 28/07/2011 (4-3) à Jakarta
Union soviétique 2 0 1 1 0 4 -4 29/11/1956 (0-0) à Melbourne 01/12/1956 (0-4) à Melbourne
Uruguay 3 1 0 2 5 11 -6 19/04/1974 (2-1) à Jakarta 08/10/2010 (1-7) à Jakarta
Vanuatu 1 1 0 0 6 0 6 15/06/2019 (6-0) à Jakarta
Viêt Nam 26 9 10 7 32 32 0 28/11/1991 (1-0) à Manille 15/12/2021 (0-0) à Singapour
Yémen 6 2 4 0 7 3 4 13/04/1997 (0-0) à Manado 09/09/2014 (0-0) à Sleman
Yémen du Sud 1 1 0 0 1 0 1 17/06/1988 (1-0) à Jakarta
Yougoslavie 3 0 0 3 4 14 -10 09/09/1956 (2-4) à Belgrade 07/12/1961 (1-5) à Jakarta
Zimbabwe 1 0 1 0 0 0 0 22/02/1997 (0-0) à Kuala Lumpur

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com, (consulté le ).
  2. FIFA Century Club - 1 December 2021, FIFA.
  3. a et b Abdul Kadir - Century of International Appearances - RSSSF.
  4. « Indonesian FA suspended by FIFA for government meddling », Eurosport (consulté le )
  5. « FIFA Congress drives football forward, first female secretary general appointed » [archive du ], FIFA (consulté le )
  6. « Indonesia Tops the Anticlimax as Thailand Wins the 2016 AFF Cup »
  7. « Bima appointed Indonesia coach », sur The New Paper, (consulté le )
  8. « AFF Suzuki Cup 2018: Four instances Indonesia were knocked out in the group stages », sur Fox Sports Asia, (consulté le )
  9. « PSSI appoint former Philippines manager Simon McMenemy as new coach of Indonesian national team », sur FOX Sports Asia, (consulté le )
  10. Ramadani Saputra, « PSSI fires national team coach McMenemy over 'unsatisfactory performance' », sur The Jakarta Post, (consulté le )
  11. Akshat Mehrish, « 2022 FIFA World Cup Qualifiers: Malaysia 2-0 Indonesia – Five talking points », sur FOX Sports Malaysia, (consulté le )
  12. (id) Galih Prasetyo, « Shin Tae-yong: Tak Masalah jika Indonesia Gagal Juara Piala AFF 2020 », Football5star,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. Boris Ghanem, « Coupe d’Asie 2023 : énorme surprise et confirmations », sur Lucarne opposée, (consulté le )
  14. Boris Ghanem, « Coupe d’Asie 2023 : jusqu’au bout », sur Lucarne opposée, (consulté le )
  15. (id) « Pieter Huistra Arsiteki Timnas Indonesia Senior » (consulté le )