Équipe de Macao de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une équipe nationale de football image illustrant Macao
Cet article est une ébauche concernant une équipe nationale de football et Macao.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Drapeau : Macau Équipe de Macao
Écusson de l' Équipe de Macao
Généralités
Confédération AFC
Couleurs vert
Stade principal Estádio Campo Desportivo
Classement FIFA en diminution 196e (20 octobre 2016)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Macau Tam Iao San
Plus sélectionné Cheang Cheng Ieong : 43
Meilleur buteur Chan Kin Seng : 17[2]

Rencontres officielles historiques

Premier match Corée du Sud Drapeau : Corée du Sud 5 - 1 Drapeau : Portugal Macao
()
Plus large victoire Macao Drapeau : Macau 6 - 1 Drapeau : Îles Mariannes du Nord Mariannes du Nord
()
Plus large défaite Japon Drapeau : Japon 10 - 0 Drapeau : Macau Macao
()

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 0
Coupe d’Asie Phases finales : 0

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'équipe de Macao de football (chinois : 澳門足球代表隊 ; portugais : Selecção Macaense de Futebol) est une sélection des meilleurs joueurs macanais sous l'égide de la Fédération de Macao de football (chinois : 澳門足球總會 ; portugais : Associação de Futebol de Macau).

Macao est une région administrative de la République populaire de Chine, qui a le droit de se présenter seule (sans la Chine) dans les compétitions de sport internationales.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Non inscrit
  • 1970 : Non inscrit
  • 1974 : Non inscrit
  • 1978 : Non inscrit
  • 1982 : Tour préliminaire (Dernier du groupe 4A derrière le Japon)
  • 1986 : Tour préliminaire (Troisième du groupe 4A devant Brunei)
  • 1990 : Non inscrit
  • 1994 : Tour préliminaire (Quatrième du groupe 4 derrière la Malaisie)
  • 1998 : Tour préliminaire (Troisième du groupe 4 devant le Népal)
  • 2002 : Tour préliminaire (Dernier du groupe 6 derrière le Népal)
  • 2006 : Tour préliminaire (Éliminé par Taipei: 0-3 à l'extérieur puis 1-3 à domicile)
  • 2010 : Tour préliminaire (Éliminé par la Thaïlande: 1-6 à l'extérieur puis 1-7 à domicile)
  • 2014 : Tour préliminaire (Éliminé par le Vietnam: 0-6 à l'extérieur puis 1-7 à domicile)
  • 2018 : Tour préliminaire (Éliminé par le Cambodge: 0-3 à l'extérieur puis 1-1 à domicile)

Parcours en Coupe d'Asie[modifier | modifier le code]

  • 1956 : Non inscrit
  • 1960 : Non inscrit
  • 1964 : Non inscrit
  • 1968 : Non inscrit
  • 1972 : Non inscrit
  • 1976 : Non inscrit
  • 1980 : Tour préliminaire
  • 1984 : Non inscrit
  • 1988 : Non inscrit
  • 1992 : Tour préliminaire
  • 1996 : Tour préliminaire
  • 2000 : Tour préliminaire
  • 2004 : Tour préliminaire
  • 2007 : Non inscrit
  • 2011 : Tour préliminaire
  • 2015 : Tour préliminaire

Parcours en Coupe d'Asie de l'Est[modifier | modifier le code]

Macao a organisé le tour préliminaire de l'édition de la coupe d'Asie de l'Est de football 2008 et y a eu sa meilleure performance en finissant 6e après une victoire 7-2 contre Taïwan.

Parcours en Coupe d'Asie de l'Est
Année Position Année Position
Drapeau : Japon 2003 Tour préliminaire (6e/8) Drapeau de la Corée du Sud 2013 Premier tour (9e/10)
Drapeau de la Corée du Sud 2005 Non inscrit (Suspendu par la FIFA[3]) Drapeau de la République populaire de Chine 2015 Premier tour (8e/10)
Drapeau de la République populaire de Chine 2008 Tour préliminaire (6e/10) Drapeau du Japon 2017 Premier tour (9e/10)
Drapeau : Japon 2010 Premier tour (9e/10) Drapeau de la Corée du Sud 2019 À venir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com,‎ (consulté le 13 novembre 2016).
  2. (en) Chan Kin Seng - Goals in International Matches, sur rsssf.com
  3. Pour ingérence du gouvernement dans la gestion de la Fédération.