Équipe du Guyana de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'équipe masculine. Pour l'équipe féminine, voir Équipe du Guyana de football féminin.
Drapeau : Guyana Équipe du Guyana
Écusson de l' Équipe du Guyana
Généralités
Confédération CONCACAF
Couleurs Jaune et vert
Surnom Golden Jaguars (Les Jaguars Dorés)
Stade principal Providence National Stadium
Classement FIFA en diminution 154e (3 septembre 2015)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Trinité-et-Tobago Jamaal Shabazz
Plus sélectionné Charles Pollard (80)
Meilleur buteur Nigel Codrington (18)

Rencontres officielles historiques

Premier match Guyane britannique Drapeau : Guyane britannique 1 - 4 Trinidad colonial 1889-1958.gif Trinité-et-Tobago
()
Plus large victoire Guyana Drapeau : Guyana 14 - 0 Flag of Anguilla.svg Anguilla
()
Plus large défaite Costa Rica Drapeau : Costa Rica 7 - 0 Drapeau : Guyana Guyana
()

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 0
Gold Cup Phases finales : 0

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe du Guyana de football en 2015

L'équipe du Guyana de football est une sélection des meilleurs joueurs guyaniens sous l'égide de la Fédération du Guyana de football. Elle concourt dans la zone CONCACAF au même titre que le Suriname bien que situés tous les deux en Amérique du Sud.

Le Guyana ne s'est jamais qualifié à une phase finale d'un tournoi majeur (Coupe du monde de football ou Gold Cup) mais participe tous les deux ans à la Coupe caribéenne des nations.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant l'indépendance du pays du Royaume-Uni, le Guyana joua sous le nom de Guyane britannique dont le premier match eut lieu le contre Trinité-et-Tobago, et qui se solda par une défaite à domicile 1-4[2].

En octobre 1971, l'équipe guyanienne dispute ses premières rencontres de compétition officielle lors de la phase préliminaire de la Coupe des nations de la CONCACAF 1971, et est battue deux fois par le Suriname (4-1 à Paramaribo et 2-3 à Georgetown). Elle participe régulièrement à tous les tournois de qualification de la Coupe du Monde entre 1978 et 1998, sans grand succès. Elle est notamment éliminée trois fois par sa voisine et bête noire du Suriname, même si elle parvient à la vaincre à Georgetown 2-0, le , sa première victoire en éliminatoires de la Coupe du Monde[3].

Le Guyana réussit une bonne performance à l'occasion de la Coupe caribéenne des nations 1991, en Jamaïque, en se hissant en demi-finales, mais voit son parcours stoppé par Trinité-et-Tobago, qui s'impose 3-1. Les Guyaniens devront attendre 2007 pour disputer une deuxième phase finale du tournoi régional.

Suspendu par la FIFA, le Guyana ne peut participer aux éliminatoires du Mondial 2002. Les campagnes de qualification aux coupes du monde de 2006 et 2010 sont ponctuées de deux éliminations face à la Grenade et à nouveau le Suriname, respectivement.

Entre le et le , le Guyana réalise la meilleure série de victoires de son histoire, en enchaînant treize victoires consécutives, onze d'entre elles en 2006, année où le Guyana remporte tous les matchs qu'il dispute[4]. Cette série victorieuse lui permet de se qualifier à la phase de groupes de la Coupe caribéenne des nations 2007, mais rate les demi-finales d'un but de différence par rapport à Cuba. Les Guyaniens disputent pour la troisième fois la phase finale de la Coupe caribéenne des nations en 2010, mais sont à nouveau éliminés lors de la phase de groupes.

Sous la houlette du coach trinidadien Jamaal Shabazz, les Golden Jaguars réalisent leur meilleure performance en éliminatoires de la Coupe du monde, en se hissant jusqu'au 3e tour préliminaire des qualifications pour le Mondial 2014. Ils parviennent notamment à arracher un match nul 2-2 au stade Cuscatlán à San Salvador, avec une performance remarquée de Trayon Bobb, auteur des deux buts de l'équipe[5]. Cependant, ils ont aussi subi la pire défaite de leur histoire, contre le Costa Rica, le , à San José, sur un score de 7-0[6].

Rapidement éliminés dès le 1er tour de qualifications à la Coupe caribéenne des nations 2014, les Guyaniens sont opposés à l'équipe de Saint-Vincent-et-les-Grenadines lors du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Ils restent invaincus à l'issue des deux matches (2-2 à Kingstown puis match nul épique 4-4 à Providence) et ne sont éliminés qu'en vertu de la règle des buts marqués à l'extérieur[7].

Parcours[modifier | modifier le code]

Parcours de l'équipe du Guyana de football en compétitions internationales

Coupe du monde de football Coupe des nations de la CONCACAF / Gold Cup Coupe caribéenne des nations
  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Non inscrit
  • 1970 : Non inscrit
  • 1974 : Non inscrit
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Suspendue par la FIFA
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2014 : Tour préliminaire
  • 2018 : Tour préliminaire
  • 1963 : Non inscrit
  • 1965 : Non inscrit
  • 1967 : Non inscrit
  • 1969 : Non inscrit
  • 1971 : Tour préliminaire
  • 1973 : Non inscrit
  • 1977 : Tour préliminaire
  • 1981 : Tour préliminaire
  • 1985 : Tour préliminaire
  • 1989 : Tour préliminaire
  • 1991 : Tour préliminaire
  • 1993 : Tour préliminaire
  • 1996 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2000 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2003 : Tour préliminaire
  • 2005 : Forfait
  • 2007 : Tour préliminaire
  • 2009 : Tour préliminaire
  • 2011 : Tour préliminaire
  • 2013 : Tour préliminaire
  • 2015 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1979 : Non inscrit
  • 1981 : Non inscrit
  • 1983 : Tour préliminaire
  • 1985 : Tour préliminaire
  • 1988 : Tour préliminaire
  • 1989 : Disqualifiée
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1991 : 4e place
  • 1992 : Tour préliminaire
  • 1993 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1995 : Tour préliminaire
  • 1996 : Tour préliminaire
  • 1997 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 1999 : Tour préliminaire
  • 2001 : Tour préliminaire
  • 2005 : Forfait
  • 2007 : 1er tour
  • 2008 : Tour préliminaire
  • 2010 : 1er tour
  • 2012 : 2nd tour préliminaire
  • 2014 : 1er tour préliminaire

Joueurs[modifier | modifier le code]

Les membres actuels de l'équipe nationale[modifier | modifier le code]

Groupe des sélectionnés pour le 1er tour préliminaire de la Coupe caribéenne des nations 2014 du 3 au 7 septembre 2014[8].

Sélectionneur Drapeau : Guyana Denzil Thompson
Nom Date de naissance Sélections (buts) Club
Gardiens
 ? Oswald Cornette  ? 2 (0) Drapeau : Guyana ?
 ? Dorville Stewart  ? 0 (0) Drapeau : Guyana ?
Défenseurs
5 Walter Moore (31 ans) 67 (5) Drapeau : Kazakhstan FC Vostok
 ? Steffon Ramsay  ? 0 (0) Drapeau : Guyana ?
 ? Quincy Adams (26 ans) 3 (0) Drapeau : Guyana Alpha United
 ? Adrian Adonis  ? 0 (0) Drapeau : Guyana ?
 ? Joshua Brown  ? 0 (0) Drapeau : Guyana Slingerz
 ? Trevon Lythcotte  ? 3 (0) Drapeau : Guyana Western Tigers
Milieux
 ? Eusi Phillips (27 ans) 4 (0) Drapeau : Guyana Guyana Defense Force
 ? Jahall Greaves  ? 0 (0) Drapeau : Guyana Camptown FC
 ? Eon Alleyne (23 ans) 1 (0) Drapeau : Guyana Conquerors FC
 ? Mark Jhalu  ? 0 (0) Drapeau : Guyana ?
 ? Jamaal Harvey  ? 0 (0) Drapeau : Guyana Uitvulgt Warriors
Attaquants
 ? Delwin Fraser  ? 0 (0) Drapeau : Guyana Guyana Defence Force FC
 ? Delroy Fraser  ? 0 (0) Drapeau : Guyana Guyana Defence Force FC
 ? Shaquille Agard  ? 0 (0) Drapeau : Guyana ?
 ? Clarence Huggins  ? 0 (0) Drapeau : Guyana Milerock FC
 ? William Europe  ? 2 (0) Drapeau : Guyana Guyana Defence Force FC

Principaux joueurs[modifier | modifier le code]

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com,‎ (consulté le 4 septembre 2015).
  2. (en) Barrie Courtney, « Trinidad and Tobago - List of International Matches », sur rsssf.com,‎ (consulté le 4 septembre 2015).
  3. (ru) « Guyana 2-0 Suriname, feuille de match », sur allworldcup.narod.ru (consulté le 4 septembre 2015).
  4. (en) Barrie Courtney, « Guyana - List of International Matches », sur rsssf.com,‎ (consulté le 4 septembre 2015).
  5. (en) « Salvador 2-2 Guyana, feuille de match », sur caribbeanfootballdatabase.com (consulté le 4 septembre 2015).
  6. (en) « Costa Rica 7-0 Guyana, feuille de match », sur caribbeanfootballdatabase.com (consulté le 4 septembre 2015).
  7. « Guyana 4-4 Saint-Vincent-et-les-Grenadines, feuille de match », sur fr.fifa.com,‎ (consulté le 4 septembre 2015).
  8. « GFF names 18-man squad for Caribbean Cup qualifiers »,‎ (consulté le 14 septembre 2014).