Coupe d'Asie des nations de football 2023

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Coupe d'Asie des nations 2023
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) AFC
Édition 18e
Lieu(x)
Date du 16 juin
au
Nations 24
Épreuves 51 rencontres
Site(s) 12 stades
Site web officiel site officiel

Palmarès
Tenant du titre Qatar (1)

Navigation

La Coupe d'Asie des nations de football de 2023 est la dix-huitième édition de la Coupe d'Asie de football.

La Coupe d'Asie 2023 est la première compétition internationale à se jouer en 2023 et elle est également la première à débuter depuis la fin de la Coupe du monde de 2022.

Désignation du pays organisateur[modifier | modifier le code]

Plusieurs pays proposent leurs candidatures pour l'édition 2023 : La Chine, la Corée du Sud, l’Inde, l’Indonésie, la Thaïlande. Tous les pays, sauf la Chine, ont finalement retiré leurs candidatures. La candidature gagnante, celle de la Chine a été annoncée le , à la veille du 69e Congrès de la FIFA à Paris, France[1]. Cependant, le , l'AFC a annoncé que la Chine ne serait pas en mesure d'accueillir le tournoi en raison de la pandémie de Covid-19[2].

Équipes qualifiées[modifier | modifier le code]

Les qualifications étaient communes à celles de la Coupe du Monde 2022 à savoir :

  • les huit vainqueurs du deuxième tour qualificatif de la Coupe du Monde et les quatre meilleurs deuxième étaient qualifiés pour le troisième tour (deux groupes de six) et étaient en même temps automatiquement qualifiés pour la compétition, soit douze équipes.
    • toutes les autres équipes ayant atteint ce deuxième tour étaient éliminés de la Coupe du monde mais repêchées pour les barrages qualificatifs selon les modalités suivantes :
      • les quatre moins bon deuxièmes et les troisièmes sont qualifiés directement pour le troisième tour, soit douze équipes.
      • les quatrièmes et cinquièmes, seize équipes, s'affrontent deux à deux. Les huit vainqueurs sont qualifiés pour le troisième tour.
      • les huit perdants s’affrontent à nouveau deux à deux lors d'un deuxième tour. Les quatre vainqueurs sont repêchés pour le troisième tour, tandis que les perdants sont éliminés.
      • le troisième tour regroupe donc 12+8+4 = 24 équipes, soit 6 groupes de 4 avec deux qualifiés par groupe, pour les douze dernières places.
        • À la suite du retrait de la Corée du Nord, l'AFC a changé le format de qualification de qualification : les 4 moins bon 5e (Indonésie, Cambodge, Guam, Taïwan) disputent des barrages et les 2 vainqueurs rejoignent les 22 autres équipes qualifiées.
  • Sélections qualifiées
  • Sélections non-qualifiées
  • Sélections disqualifiées
Équipes qualifiées après les éliminatoires
Pays Date de qualification Participations Meilleur résultat Dernière participation
(résultat obtenu)
PO
Japon
Groupe F - 1re place
+9,
1988, 1992, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019
Médaille d'or, Asie Vainqueur (4)
1992, 2000, 2004, 2011
2019
(Médaille d'argent, Asie Finaliste)
Syrie
Groupe A - 1re place
+6,
1980, 1984, 1988, 1996, 2011, 2019
1er tour (6)
1980, 1984, 1988, 1996, 2011, 2019
2019
(1er tour)
Qatar T
Groupe E - 1re place
+10,
1980, 1984, 1988, 1992, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019
Médaille d'or, Asie Vainqueur (1)
2019
2019
(Médaille d'or, Asie Vainqueur)
Corée du Sud
Groupe H - 1re place
+14,
1956, 1960, 1964, 1972, 1980, 1984, 1988, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019
Médaille d'or, Asie Vainqueur (2)
1956, 1960
2019
(Quart de finale)
Australie
Groupe B - 1re place
+4,
2007, 2011, 2015, 2019
Médaille d'or, Asie Vainqueur (1)
2015
2019
(Quart de finale)
Iran
Groupe C - 1re place
+14,
1968, 1972, 1976, 1980, 1984, 1988, 1992, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019
Médaille d'or, Asie Vainqueur (3)
1968, 1972, 1976
2019
(Demi-finale)
Arabie saoudite
Groupe D - 1re place
+10,
1984, 1988, 1992, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019
Médaille d'or, Asie Vainqueur (3)
1984, 1988, 1996
2019
(Huitième de finale)
Émirats arabes unis
Groupe G - 1re place
+10,
1980, 1984, 1988, 1992, 1996, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019
Médaille d'argent, Asie Finaliste (1)
1996
2019
(Demi-finale)
Chine
Groupe A - 2e place
+12,
1976, 1980, 1984, 1988, 1992, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019
Médaille d'argent, Asie Finaliste (2)
1984, 2004
2019
(Quart de finale)
Irak
Groupe C - 2e place
+9,
1972, 1976, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019
Médaille d'or, Asie Vainqueur (1)
2007
2019
(Huitième de finale)
Oman
Groupe E - 2e place
+4,
2004, 2007, 2015, 2019
Huitième de finale (1)
2019
2019
(Huitième de finale)
Viêt Nam
Groupe G - 2e place
+2,
2007, 2019
Quart de finale (2)
2007, 2019
2019
(Quart de finale)
Liban
Groupe H - 2e place
+2,
2000, 2019
1er tour (2)
2000, 2019
2019
(1er tour)

Légende :
PO : Pays Organisateur
T : Tenant du titre

Villes et stades[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La Chine confirmée en tant qu'organisateur de la Coupe d'Asie - AFC », sur Eurosport, (consulté le )
  2. (en) « Important update on AFC Asian Cup 2023™ hosts » Accès libre, sur www.the-afc.com, (consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]