Équipe d'Afghanistan de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau : Afghanistan Équipe d'Afghanistan
Écusson de l' Équipe d'Afghanistan
Généralités
Confédération AFC
Couleurs blanc et rouge
Surnom تیم ملی (Team-e Melli) (L'Équipe nationale)
Stade principal Stade Ghazi
Classement FIFA en stagnation 149e (28 novembre 2019)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Afghanistan Anoush Dastgir
Plus sélectionné Zohib Islam Amiri (52)
Meilleur buteur Balal Arezou et Faysal Shayesteh (9)
Rencontres officielles historiques
Premier match Luxembourg Drapeau : Luxembourg 6 - 0 Drapeau : Afghanistan Afghanistan
()
Plus large victoire Bhoutan Drapeau : Bhoutan 1 - 8 Drapeau : Afghanistan Afghanistan
()
Plus large défaite Turkménistan Drapeau : Turkménistan 11 - 0 Drapeau : Afghanistan Afghanistan
()

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'équipe d'Afghanistan de football (persan : تیم ملی فوتبال افغانستان, pachto:دافغانستان ملی فوتبال تیم) regroupe les meilleurs joueurs afghans sous l'égide de la Fédération d'Afghanistan de football.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire de l'équipe nationale est aussi tourmentée que celle du pays.

Jusqu'à la fin des années 1970, l'Afghanistan participe aux compétitions de football. En 1976, lors d'un match célèbre, l'Afghanistan réussit à battre à Kaboul le Pakistan. Le capitaine et buteur est Ali Askar Lali. En 1980, l'Afghanistan est envahi par l'Armée rouge. Les pays occidentaux en représailles boycottent les Jeux Olympiques qui se tiennent la même année à Moscou. En manque d'équipe, les soviétiques invitent alors l'équipe nationale afghane à y participer. Les joueurs refuseront et se réfugieront en Allemagne. Tous regroupés près de Dortmund, ils joueront désormais pour un petit club de la banlieue de cette ville. Suivront en Afghanistan, une période de guerre de résistance contre les soviétiques.

Une équipe nationale est malgré tout reconstituée, elle participe en aux Jeux asiatiques en Chine. Après le départ des soviétiques en 1989, le pays est déchiré par une violente guerre civile empêchant toute pratique du football, puis est suivi par le régime intégriste taliban qui même s'il tolère le football (en pantalon !) ne permet pas à l'équipe nationale de se reconstituer. À la chute de ces derniers, la fédération afghane de football renaît mais sans ressource.

L'équipe nationale est reconstituée et jouera plusieurs matchs entre 2002 et 2004 dans les compétitions continentales avec 3 très lourdes défaites pour son retour à la compétition dans les Jeux asiatiques en Corée du Sud en 2002. Le , lors d'un match de bienfaisance en Italie contre Vérone (série B), plusieurs joueurs s'enfuient. À la suite de cet épisode et diverses autres difficultés, l'équipe nationale est démantelée. Ali Askar Lali revient en 2004 en Afghanistan et avec un entraîneur mis à disposition par la fédération allemande de football reconstitue une équipe nationale multi-ethnique mais quasiment sans moyen, même pas un terrain correct d'entraînement. Il arrive néanmoins à organiser un retour à la compétition de l'équipe nationale à Karachi pour le championnat d'Asie du sud en  : défaite contre les Maldives (1-9) et contre le Pakistan (0-1) mais victoire contre le Sri Lanka (2-1).

Le , l'Afghanistan remporte le championnat d'Asie du Sud 2013[2]. Ils s'imposent en finale contre l'Inde sur le score de deux buts à zéro.

Hummel a été l'équipementier de 2009 à 2018 et Peak Sport l'a remplacé depuis 2019.

Classement FIFA[modifier | modifier le code]

Classement FIFA de l'équipe d'Aghanistan
Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Classement mondial 196 200 189 180 191 183 193 195 177 186 140 143 150 146 148 147

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Non inscrit
  • 1970 : Non inscrit
  • 1974 : Non inscrit
  • 1978 : Non inscrit
  • 1982 : Non inscrit
  • 1986 : Non inscrit
  • 1990 : Non inscrit
  • 1994 : Non inscrit
  • 1998 : Non inscrit
  • 2002 : Non inscrit
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2014 : Tour préliminaire
  • 2018 : Tour préliminaire
  • 2022 : Éliminatoires en cours

Parcours en Coupe d'Asie des nations[modifier | modifier le code]

  • 1956 : Forfait
  • 1960 : Non inscrit
  • 1964 : Non inscrit
  • 1968 : Non inscrit
  • 1972 : Non inscrit
  • 1976 : Tour préliminaire
  • 1980 : Tour préliminaire
  • 1984 : Tour préliminaire
  • 1988 : Non inscrit
  • 1992 : Non inscrit
  • 1996 : Non inscrit
  • 2000 : Non inscrit
  • 2004 : Tour préliminaire
  • 2007 : Non inscrit
  • 2011 : Tour préliminaire
  • 2015 : Tour préliminaire
  • 2019 : Tour préliminaire

Parcours en Championnat d'Asie du Sud[modifier | modifier le code]

Les joueurs célèbrent après avoir remporté leur match lors de la demi-finale de 2011 contre le Népal.

Les adversaires de l'Afghanistan de 1948 à aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Contre MJ G N P Bp Bc Diff % Gagnés
Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite 2 0 0 2 0 8 −8 0 %
Drapeau : Bangladesh Bangladesh 7 2 4 1 11 9 +2 28,57 %
Drapeau : Bhoutan Bhoutan 6 5 0 1 20 4 +16 83 %
Drapeau : Cambodge Cambodge 4 3 0 1 6 2 +4 75 %
Drapeau : République populaire de Chine Chine 1 0 0 1 0 6 −6 0 %
Drapeau : Corée du Nord Corée du Nord 1 0 0 1 0 2 −2 0 %
Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 1 0 0 1 2 8 −6 0 %
Drapeau de Hong Kong Hong Kong 2 0 1 1 2 4 −2 0 %
Drapeau : Inde Inde 13 1 3 9 9 32 −23 7,69 %
Drapeau : Irak Irak 2 0 0 2 1 7 −6 0 %
Drapeau : Iran Iran 2 0 1 1 0 4 −4 0 %
Drapeau : Japon Japon 3 0 0 3 0 13 −13 0 %
Drapeau : Jordanie Jordanie 3 0 1 2 5 13 −8 0 %
Drapeau : Kirghizistan Kirghizistan 4 3 1 0 4 1 +3 75 %
Drapeau : Laos Laos 3 1 2 0 3 1 +2 33 %
Drapeau : Liban Liban 1 0 0 1 0 2 -2 0 %
Drapeau : Luxembourg Luxembourg 1 0 0 1 0 6 −6 0 %
Drapeau : Malaisie Malaisie 3 0 1 2 2 9 −7 0 %
Drapeau : Maldives Maldives 6 2 2 2 9 15 −6 33 %
Drapeau : Mongolie Mongolie 1 1 0 0 1 0 +1 100 %
Drapeau du Népal Népal 6 2 1 3 4 10 −6 33 %
Drapeau : Oman Oman 3 0 0 3 0 10 −10 0 %
Drapeau : Pakistan Pakistan 6 2 0 4 5 5 0 33 %
Drapeau : Palestine Palestine 3 0 1 2 1 5 −4 0 %
Drapeau : Philippines Philippines 2 0 2 0 1 1 0 0 %
Drapeau : Qatar Qatar 7 0 1 6 2 24 −22 0 %
Drapeau : Singapour Singapour 3 2 0 1 4 3 +1 66,67 %
Drapeau : Sri Lanka Sri Lanka 8 6 1 1 17 6 +11 75 %
Drapeau : Syrie Syrie 4 0 0 4 3 16 −13 0 %
Drapeau : Tadjikistan Tadjikistan 7 0 1 6 3 15 −12 0 %
Drapeau : Taipei chinois Taïwan 1 0 1 0 2 2 0 0 %
Drapeau : Thaïlande Thaïlande 1 0 0 1 0 2 -2 0 %
Drapeau : Turkménistan Turkménistan 5 1 0 4 3 21 −18 20 %
Drapeau : Viêt Nam Viêt Nam 2 0 2 0 1 1 0 0 %
Total 124 31 26 67 121 257 −136 25 %

Chronologie des sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Stade[modifier | modifier le code]

Le stade Ghazi

Le Stade Ghazi est le stade des rencontres à domicile de l'Afghanistan. Situé à Kaboul, il est construit sous le règne de Amanullah Khan en 1923, le stade a une capacité de 25 000 personnes [citation nécessaire]. Il accueillera son premier match de football depuis 2003 le 23 août 2013 à l’occasion d'un match amical Afghanistan-Pakistan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com, (consulté le 28 novembre 2019).
  2. Scènes de liesse à Kaboul, www.lequipe.fr, 11 septembre 2013.