Valga (commune)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Valga)

Valga
(ekk) Valga vald
Blason de Valga
Héraldique
Drapeau de Valga
Drapeau
Valga (commune)
Mairie de Valga, dans la localité de Valga linn.
Administration
Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Comté historique Valgamaa
Maire Monika Rogenbaum
Démographie
Population 15 864 hab. (2023)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 57° 46′ 48″ nord, 26° 01′ 51″ est
Superficie 75 000 ha = 750 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Estonie
Voir sur la carte topographique d'Estonie
Valga
Géolocalisation sur la carte : Estonie
Voir sur la carte administrative d'Estonie
Valga
Liens
Site web Valga.ee

Valga, en forme longue la Commune rurale de Valga (en estonien : Valga vald) est une commune rurale d'Estonie située dans le comté de Valga.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune de Valga est située dans le Sud de l'Estonie, à la frontière avec la Lettonie.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Représentation cartographique de la commune
Valga au sein de l'Estonie.

Relief et géologie[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Les plus grandes rivière de la commune sont : Väike Emajõgi, Pedeli jõgi, Arujõgi , Koivajõgi et Mustjõgi. Les plus grands lacs sont l'Aheru järv (234 ha ) et l'Ehijärv (181 ha)[1].

Climat[modifier | modifier le code]

Paysages[modifier | modifier le code]

Milieux naturels et biodiversité[modifier | modifier le code]

Zonages réglementaires[modifier | modifier le code]

Une partie du Parc national de Karula et 16 zones du réseau Natura 2000 sont situées sur le territoire de la commune de Valga[2].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

La principale zone urbanisée de la commune est la localité de Valga linn (ville de Valga proprement dite)

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Développement urbain[modifier | modifier le code]

Logement[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Routes et ponts[modifier | modifier le code]

La commune constitue l'extremité de la Route nationale 3 qui relie Jõhvi à la frontière Lettone, la route nationale numéro 3 est au coeur de l'axe Narva-Valga-Riga. Ce dernier constitue le corridor de transport 1A de la Via Hanseatica du réseau de transport paneuropéen. L'itinéraire de la Via Hanseatica est le suivant : Hambourg-LübeckGdanskKaliningradŠiauliaiJelgavaRigaValgaTartuNarvaSaint-Pétersbourg.

La route nationale 6 menant à Pärnu part de Valga.

Transports collectifs[modifier | modifier le code]

La commune possède une gare ferroviaire.

Planification de l'aménagement[modifier | modifier le code]

Risques naturels et technologiques[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant l'indépendance de l'Estonie et de la Lettonie, la ville de Valga était connue sous le nom allemand de Walk. Le village de Taheva (alors Taiwola) était avant la réforme de 1919 un domaine seigneurial appartenant à la paroisse (Kirchspiel) d’Harjel.

Au Moyen Âge, Les terres des environs de Hargla appartenaient à l’évêché de Dorpat, avec ses vallées fluviales, et l’ouest au domaine d’Urbs (aujourd’hui Urvaste). Le village était la paroisse principale des localités environnantes depuis qu’une église luthérienne y est construite sous le règne de Charles XI de Suède en 1667. Urbs, Karolen et Adsel lui sont adjoints en 1694.

En 1419, la diète de Livonie est créée en 1419 pour résoudre les disputes entre les différentes entités de la Confédération de Livonie; son siège est fixé à Walk (actuelle Valga). Outre les représentants de l'Ordre et des évêques, elle comprenait également des représentants des vassaux et des villes.

Après la guerre de Livonie, la diète à Walk demanda en 1561 la protection de Sigismond II Auguste, roi de Pologne et Grand-Duc de Lituanie, entraînant la dissolution de la Confédération de Livonie.

En 1600, Valga est rattachée au Duché de Livonie, un vassal de la Pologne-Lituanie.

En 1629, la Suède envahit le Duché, Walk passa sous domination suédoise jusqu'à la grande guerre du Nord. En 1721, le traité de Nystad signa la cession du duché d'Estonie, de la Livonie et de l'Ingrie ainsi que d'une grande partie de la Carélie à la Russie.

Dans l'Empire russe, la ville de Valga était l'un des neuf chefs-lieux de district du gouvernement de Livonie.

L’église de Hargla a été construite en style néogothique entre 1817 et 1821, avec un clocher massif, caractéristique de l’architecture campagnarde livonienne de l’époque[3]. On trouve à l’est le cimetière du village avec la chapelle funéraire de la famille du major-général von Wassermann (1781).

La paroisse de Hargla, avant la réforme agraire de 1919, comptait huit domaines, six domaines seigneuriaux, un pastoratetc. Parmi les domaines seigneuriaux les plus importants on peut distinguer le manoir de Menzen (aujourd’hui à Mõniste), celui de Saara, celui de Lannemetz (aujourd’hui Laanemetsa), celui de Taiwola (aujourd’hui Taheva) et celui de Neu Rosenhof (aujourd’hui Vastse-Roosta). Ces terres appartenaient pour la plupart à la famille von Wulf de la branche cadette dite de Menzen.

Le manoir de Paju, construit au XVIIIe siècle, appartient à partir des années 1850 à la famille Stryck qui fait achever les travaux autour de 1860. C'est un bâtiment sur deux niveaux de style néo-classique. Depuis 1960, il abrite un établissement médico-social[4].

Le domaine de Luhde-Großhof est fondé en 1748 avec la création d'un manoir. C'est le lieu de la bataille de Paju le , lors de la guerre d'indépendance, qui s'achève par la victoire des Estoniens sur les troupes soviétiques.

Le village de Taheva faisait partie avant la réforme agraire de 1919 de la paroisse d’Harjel et était le domaine seigneurial de la famille von Wulf de la branche cadette, dite de Menzen. L'ancien manoir de la famille est aujourd'hui en ruines[5].

Lorsque le tracé de la frontière entre la Lettonie et l'Estonie est formé en 1920, la ville de Walk se divise désormais en deux. Elle est rebaptisée officiellement Valga du côté estonien et Valka du côté letton, formant deux villes séparées.

La commune rurale de Valga est créée lors de la réorganisation administrative d'octobre 2017 par la fusion de la ville de Valga avec les anciennes communes de Karula, Õru, Taheva et Tõlliste.

La spécificité de la commune est le statut de la ville duale et l'étroite coopération frontalière entre l'Estonie et la Lettonie.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Découpage territorial[modifier | modifier le code]

La commune est divisée en 52 localités. La mairie et le siège de la plupart des institutions communales sont situés dans la localité de Valga linn.

Liste des localités de la commune de Valga
Code Nom officiel actuel
(Estonien)
Nom historique
(Allemand)
Type Population
(2021)[6]
1766 Hargla Harjel village (küla) 168
2016 Ligaste village (küla) 41
2137 Jaanikese village (küla) 98
2384 Kaagjärve village (küla) 223
2609 Kalliküla village (küla) 32
2775 Karula village (küla) 56
3087 Killinge village (küla) 5
3116 Kirbu village (küla) 7
3180 Kiviküla village (küla) 15
3289 Koikküla village (küla) 111
3304 Koiva village (küla) 12
3383 Koobassaare village (küla) 26
3447 Korijärve village (küla) 49
3452 Korkuna village (küla) 7
3951 Käärikmäe village (küla) 41
4024 Laanemetsa village (küla) 77
4029 Laatre petit bourg (alevik) 172
4281 Lepa village (küla) 31
4493 Londi village (küla) 35
4530 Lota village (küla) 36
4563 Lusti village (küla) 20
4576 Lutsu village (küla) 16
4677 Lüllemäe village (küla) 247
5003 Muhkva village (küla) 6
5096 Mustumetsa village (küla) 3
5881 Paju village (küla) 132
6234 Pikkjärve village (küla) 14
6365 Priipalu village (küla) 38
6388 Pugritsa village (küla) 25
6702 Raavitsa village (küla) 102
6786 Rampe village (küla) 62
6887 Rebasemõisa village (küla) 61
7005 Ringiste village (küla) 36
7686 Sooblase village (küla) 44
7738 Sooru village (küla) 211
7801 Supa village (küla) 38
8064 Tagula village (küla) 129
8069 Taheva village (küla) 58
8248 Tinu village (küla) 6
8365 Tsirguliina petit bourg (alevik) 393
8368 Tsirgumäe village (küla) 124
8491 Tõlliste village (küla) 72
8535 Tõrvase village (küla) 0
8696 Uniküla village (küla) 30
8918 Valga (centre) Walk ville incorporée (vallasisene linn) 12010
8969 Valtina village (küla) 20
9326 Vilaski village (küla) 23
9618 Väheru village (küla) 36
9651 Väljaküla village (küla) 48
9699 Õlatu village (küla) 28
9710 Õru petit bourg (alevik) 199
9713 Õruste village (küla) 65
Population totale (2021) 15541

Circonscription électorale[modifier | modifier le code]

En période d'élection, Valga fait partie de la circonscription éléctorale 11 (valimisringkond nr 11) incluant les Comtés historiques de Valga, de Võru et de Põlva[7]. N'importe quel électeur de la commune de Valga peut voter dans tous les bureaux de vote pendant leurs heures d'ouverture. L'électeur n'est plus lié à son bureau de vote spécifique, car une liste électorale utilisée est électronique, permettant également le vote en ligne.

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Comme toutes les communes d'Estonie, Valga dispose de son propre conseil municipal (vallavolikogu). Les conseillers sont élus par les habitants selon le principe de la représentation proportionnelle. Les élections municipales ont lieu tous les quatre ans lors du troisième dimanche d'octobre. La compétence exclusive du conseil comprend, entre autres, l'adoption et la modification du plan d'urbanisme, de la stratégie budgétaire de la commune, la mise en place de taxes locales, l'attribution de subventions ou encore la souscription de prêts.

Le nombre de membres du conseil municipal est déterminé par la composition du conseil précédent. Néanmoins, la population municipale étant entre 10000 et 30000 habitants, la loi estonienne mentionne que le conseil doit compter au moins 21 membres[8]. Le conseil municipal actuel de Valga en compte 21. L'organisation du travail du conseil est définie par la loi Estonienne sur l'organisation des collectivités locales et les statuts propres de la commune de Valga.

À la suite des élections municipales de 2021, la coalition électorale Valga 2.1 est arrivée en tête[9] et a conclu un accord de coalition avec le Parti de la réforme[10]. Depuis 2021, la répartition politique des conseillers municipaux est la suivante:

Composition du conseil municipal (vallavolikogu) de Valga depuis 2021.
Groupe Effectif Statut
Valga 2.1 8 majorité (coalition)
Parti de la réforme 6 majorité (coalition)
KESK 8 opposition
EKRE 3 opposition

Maire et éxecutif local[modifier | modifier le code]

Le gouvernement de la commune (vallavalitsus) est dirigé par le maire, élu par le conseil municipal parmi ses membres. Les autres membres du gouvernement municipal sont les directeurs des services (osakonna juhataja). Leur nomination par le maire doit être approuvée par le conseil municipal[11].

Nom Rôle Portefeuille
Monika Rogenbaum Maire (vallavanem)
Maarja Mägi Adjointe au maire (asevallavanem) Education, culture, affaires sociales, jeunesse et sport
Kaupo Kutsar Adjoint au maire (asevallavanem) Energie, économie, logement, environnement, patrimoine communal
Vladimir Baranov Membre du gouvernement local (liige)
Marek Mekk Membre du gouvernement local (liige)

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Finances communales[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Carte
Jumelages et partenariats de municipalité rurale de Valga.Voir et modifier les données sur Wikidata
Jumelages et partenariats de municipalité rurale de Valga.Voir et modifier les données sur Wikidata
VillePays
Kobouleti[12]Géorgie

Équipements et services publics[modifier | modifier le code]

Environnement[modifier | modifier le code]

Production et distribution d'eau potable[modifier | modifier le code]

Assainissement des eaux usées[modifier | modifier le code]

Collecte et traitement des déchets[modifier | modifier le code]

Petite enfance, prévention et protection de l'enfance[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

La prévention relève entre autres de la commune de Valga.

Autonomie et personnes âgées[modifier | modifier le code]

Justice, sécurité et défense[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le Département des statistiques, au 1er janvier 2020, la population de la commune était de 15 680 habitants. La part de la population en âge de travailler (âgée de 15 à 64 ans) dans la structure de la population de la commune était de 62%, la part de la population en âge de prendre sa retraite (65 ans et plus) de 24%, et la part des enfants âgés de 14 ans inclus de 14 %[13]..

Au 1er janvier 2018, 70,8 % des habitants de la commune vivaient dans la ville de Valga.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Année 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
Habitants 16 382 16 143 15 989 15 785 15 680 15 486 15 540
Sources: [14],[15],[16]:

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Activité de la population[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Religion de la commune de Valga (2021) [1]

  • Sans religion (68,3 %)
  • Orthodoxe (14,6 %)
  • Luthérien (11,3 %)
  • Baptiste (2,1 %)
  • Catholique (1,3 %)
  • Autres Chrétiens (0,9 %)
  • Autres Religions (0,7 %)

Vie associative[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population et emploi[modifier | modifier le code]

Agriculture[modifier | modifier le code]

Artisanat et industrie[modifier | modifier le code]

Activités de services[modifier | modifier le code]

Sports et équipements[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Langue[modifier | modifier le code]

Équipements culturels[modifier | modifier le code]

Bibliothèques[modifier | modifier le code]

Vie culturelle[modifier | modifier le code]

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Historique des logos de la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (et) « Veekogud », sur infoleht.keskkonnainfo.ee (consulté le )
  2. (et) « VALGA VALLA PROFIIL », sur valga.ee (consulté le )
  3. (ekk) L'église d'Hargla, Registre du patrimoine culturel estonien
  4. (ekk) Le manoir de Paju, Eesti Mõisad
  5. (ekk) Le manoir de Taheva, Eesti Mõisad
  6. (en) « RL21003: POPULATION BY PLACE OF RESIDENCE (SETTLEMENT), SEX AND AGE, 31 DECEMBER 2021 », sur PxWeb (consulté le )
  7. « Valimised », sur rk2023.valimised.ee (consulté le )
  8. « Municipal Council Election Act–Riigi Teataja », sur www.riigiteataja.ee (consulté le )
  9. « Valimised », sur kov2021.valimised.ee (consulté le )
  10. VALGA 2.1 VALIMISLIIDU JA EESTI REFORMIERAKONNA KOALITSIOONILEPING VALGA VALLA JUHTIMISEKS PERIOODIL 2021–2025 https://www.valga.ee/documents/17893995/18527631/KOALITSIOONILEPING-Eesti-Reformierakond-ja-Valga-2.1-valimisliit-29.10.2021+_29.10.pdf/8e708977-666e-4b0a-813e-8fa7b1a15525?version=1.0&inheritRedirect=true
  11. « Vallavalitsuse liikmed - Nõo vald », sur nvv.ee (consulté le )
  12. « https://lounapostimees.postimees.ee/6702502 » (consulté le )
  13. (et) « RV0282U: RAHVASTIK SOO, VANUSERÜHMA JA 2017. AASTA HALDUSREFORMI JÄRGSE ELUKOHA JÄRGI, 1. JAANUAR », sur stat.ee, Statistikaamet (consulté le )
  14. (et) Statistikaamet, « Valga vald. Valik andmeid » [archive du ] (consulté le )
  15. (et) Statistikaamet, « Valga vald » [archive du ] (consulté le )
  16. (en) Statistics Estonia, « RV0291U: POPULATION NUMBER, AREA AND DENSITY. ADMINISTRATIVE DIVISION AS AT 01.01.2018 » [archive du ], sur Statistical database (consulté le )