Équipe d'Algérie de rugby à XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
AlgérieEmpty.pngAlgérie
Surnom Les Lionceaux[1]
Stade Stade Ahmed-Zabana, Oran (40 000 places)
maillot 008000 maillot 008000 maillot 008000
short FFFFFF
bas F01010
maillot FFFFFF maillot FFFFFF maillot FFFFFF
short 008000
bas F01010
Entrée au Board planifiée en 2017
Sélectionneur Drapeau : Algérie Salim Tebani
Drapeau : Algérie Djemai Tebani
Capitaine Brahim Bouhraoua
Premier match officiel

Drapeau : Algérie Algérie 26 – 5 Kazakhstan Drapeau : Kazakhstan[2]

Plus large victoire

Drapeau : Algérie Algérie 26 – 5 Kazakhstan Drapeau : Kazakhstan

Coupe du monde  
· Phases finales -
· Meilleur résultat -


L'équipe d'Algérie de rugby à XV rassemble les meilleurs joueurs de rugby à XV d'Algérie. Elle n'a jamais participé à la phase finale de Coupe du monde de rugby. Elle est considérée comme une équipe débutante, pas encore admise dans la troisième division selon le classement actuel établi par World Rugby.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 2015[modifier | modifier le code]

Le rugby à XV est joué sur le territoire algérien pendant la colonisation française. Après cette période, sa pratique décroit rapidement, jusqu'à disparaître en 1972[1].

À l'invitation de la Fédération tunisienne de rugby à XV, l'Algérie réunit à Nabeul une sélection des meilleurs joueurs algériens de rugby à XV et débute sur la scène internationale le contre la Tunisie, un match qu'elle gagne 8 à 7[3] avec un essai de Samir Khamouche jouant à Castres et une pénalité de Nadir Boukhaloua jouant au Lyon OU. Plus tard, les Algériens s'imposent par 20 points à 17 face aux espoirs du Stade français au stade Villeneuve de la commune de Clichy, département des Hauts-de-Seine, ainsi que face à d'autre équipes africaines, dont la Côte d'Ivoire[3].

Faute de fédération reconnue par l'État algérien, elle n'apparaît cependant pas dans le classement WR des équipes nationales et n'a pas encore disputé de rencontre officielle[3].

2015 : retour du rugby à XV en Algérie[modifier | modifier le code]

Préparation de la mise en place d'instances officielles[modifier | modifier le code]

Disparu au début des années 70, le rugby a retrouvé sa place en Algérie. Le 1er janvier 2015, après huit ans de débats et d'échanges, le Ministère des Sports, aidé par le Comité olympique algérien, valide la création de l'Association nationale du rugby algérien qui deviendra la Fédération algérienne de rugby courant 2015 après son intégration par World Rugby (anciennement IRB)[4].

Deux objectifs majeurs pour cette nouvelle instance : les Jeux africains de 2015 en septembre prochain et participer aux qualifications des Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016.

Mais l'objectif absolu reste surtout la Coupe du monde de rugby en 2019 au Japon sans oublier la Coupe d'Afrique des Nations. Avec la reconnaissance de la Fédération, la sélection peut désormais faire appel aux joueurs qui évoluent dans le Top 14 pour monter une équipe nationale hautement compétitive.

Pour Sofiane Abdelkader Benhassen fondateur du club pilote du Stade oranais en 2008, qui a été désigné Président, la priorité est aussi et surtout de vulgariser la discipline en Algérie et faire connaitre ce sport à la jeunesse du pays à travers la création d'écoles[4].

Crescent Cup Rugby Championship[modifier | modifier le code]

Le 1er juin 2015, l'équipe d'Algérie de rugby à XV s’envolent pour la Malaisie disputer la Crescent Cup Rugby Championship, leur première compétition internationale officielle[5],[6].

Le XV d'Algérie a entamé son tournoi par une victoire 26 à 5 face à l'équipe du Kazakhstan, classée 39ème mondiale. Il s'offre la victoire pour le premier match officiel de l'histoire de la sélection algérienne de rugby. Confirmation que le potentiel algérien est bien là[2].

Création de la fédération nationale[modifier | modifier le code]

Le , la fédération est officiellement créée à Alger lors d'une assemblée générale constitutive présidée par Mustapha Larfaoui, président d'honneur du Comité olympique et sportif algérien et en présence de 18 clubs représentants 16 wilayas. Sofiane Benhassen est élu à cette occasion premier président de la fédération algérienne de rugby (FAR)[7],[8]. L'adhésion à la fédération continentale Rugby Afrique est planifiée en décembre 2016[9].

Le premier match joué officiellement sous l'égide de la fédération algérienne a lieu le 18 décembre 2015 à Oran, contre la Tunisie. Salim et Djemaï Tebani sont les sélectionneurs de cette première rencontre officielle sur le sol algérien[10]. Au stade Ahmed-Zabana d'Oran, l'Algérie remporte ce match 16-6 avec une équipe composée essentiellement de joueurs évoluant en France ainsi que deux joueurs formés dans des clubs algériens[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Performances de l'Algérie en Coupe du monde.[12]
Récapitulatif des performances de l'Algérie à la Coupe du monde
Édition Organisateur Place Commentaire
1987 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande & Drapeau de l'Australie Australie Absent équipe nationale inexistante
1991 Drapeau de l'Angleterre Angleterre[Note 1] Absent équipe nationale inexistante
1995 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Absent équipe nationale inexistante
1999 Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles[Note 2] Absent équipe nationale inexistante
2003 Drapeau de l'Australie Australie Absent équipe nationale inexistante
2007 Drapeau de la France France[Note 3] Absent équipe nationale inexistante
2011 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Absent pas qualifiée faute de fédération
2015 Drapeau de l'Angleterre Angleterre[Note 4] Absent pas qualifiée faute de fédération

Autres compétitions[modifier | modifier le code]

Composition du XV d'Algérie[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Joueurs professionnels[modifier | modifier le code]

Joueurs actuels[modifier | modifier le code]

  • Joueurs sélectionnés pour le match contre la Tunisie du 18 décembre 2015:

Avants[modifier | modifier le code]

Nom Naissance Sélections
(Pts marqués)
Club Championnat In
Pilier
Sofiane Chellat (26 ans) 4 - (0) US Montauban Drapeau : France Pro D2
Malik Hamadache (27 ans) 4 - (0) SC Albi Drapeau : France Pro D2
Karim Bougherara (27 ans) 1 - (0) US bressane Drapeau : France Fédérale 1 x
Bekada Belhaouari (24 ans) 3 - (0) ROC La Voulte-Valence Drapeau : France Fédérale 1
Mourad Frih (24 ans) 4 - (0) RO Grasse Drapeau : France Fédérale 1
Nasser Benamor (38 ans) 7 - (0) Avenir valencien Drapeau : France Fédérale 1 x
Amine Bouladjeraf (23 ans) 1- (0) Stade oranais Drapeau : Algérie Top 8 x
Talonneur
Yassine Saaoui (25 ans) 5 - (5) US La Seyne Drapeau : France Fédérale 1 x
Deuxième ligne
Bilal Abed (26 ans) 6 - (0) US Saint-Sulpice Drapeau : France Fédérale 1 x
Mahmoud Djenadi (25 ans) 4 - (0) CARF rugby Drapeau : France Fédérale 2 x
Moussa Reghis (33 ans) 5 - (0) US Annecy Drapeau : France Fédérale 2 x
Troisième ligne aile
Saïd Hireche (30 ans) 1 - (0) CA Brive Drapeau : France Top 14
Samir Doukbi (30 ans) 2 - (5) US La Seyne Drapeau : France Fédérale 1
Rabah Abdelkader (28 ans) 4 - (0) SO Millau Drapeau : France Fédérale 2 x
Walid Bouregba (21 ans) 3 - (0) Villeneuve XIII Drapeau : France Élite 1 x
Troisième ligne centre
Danyl Youcef 5 - (5) Provence rugby Drapeau : France Pro D2 x
Khaled Kahlouchi (32 ans) 6 - (0) US Saint-Sulpice Drapeau : France Fédérale 1 x

Arrières[modifier | modifier le code]

Nom Naissance Sélections
(Pts marqués)
Club Championnat In
Demi de mêlée
Brahim Bouhraoua Capitaine (31 ans) 8 - (40) Hawke's Bay Drapeau : Nouvelle-Zélande Hawke's Bay x
Lou Bouhraoua (24 ans) 4 - (5) US Bergerac Drapeau : France Fédérale 1 x
Demi d'ouveture
Johan Bensalla (25 ans) 1 - (11) LSC Drapeau : France Fédérale 1 x
Nadir Boukhaloua (28 ans) 5 - (3) SO Givors Drapeau : France Fédérale 3 x
Centre
Mohamed Belguidoum (22 ans) 1 - (5) Universitatea Cluj Drapeau : Roumanie SuperLiga x
Vincent Haouari (33 ans) 5 - (0) RCHCC Drapeau : France Fédérale 1 x
Said Tamghart (35 ans) 4 - (5) Whitehaven RLFC Drapeau : Angleterre Championship x
Ailier - Arrière
Djamel Ouchene (28 ans) 3 - (0) UA Libourne Drapeau : France Fédérale 1
Mehdi Chouchane 4 - (0) AS Bédarrides Drapeau : France Fédérale 2 x
Yazid Chouchane 4 - (10) AS Bédarrides Drapeau : France Fédérale 2 x
Jilali Aïb (32 ans) 1 - (0) EVMBO Drapeau : France Fédérale 2 x
Samir Khamouche (29 ans) 9 - (5) CO Berre XV Drapeau : France Fédérale 3 x
  • La colonne In indique les joueurs actuellement sélectionnés.

Staff technique[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : Algérie Azzouz Aïb - Manager général
  • Drapeau : Algérie Salim Tebani - Entraîneur
  • Drapeau : Algérie Djemaï Tebani - Entraîneur adjoint
  • Drapeau : Algérie Rouabah Nahim - Préparateur physique
  • Drapeau : Algérie Hassaïne Mohammed Réda - Médecin
  • Drapeau : Algérie Laid dit Mourad Khalfaoui - intendant
  • Drapeau : Algérie Ali Ladjali - intendant
  • Drapeau : Algérie Kader Mechekhar - communication - audiovisuel

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques sur les matchs[modifier | modifier le code]

Bilan des matchs[modifier | modifier le code]

Bilan de l'Algérie par adversaire au 18 décembre 2015
Adversaire Matchs Victoires Nuls Défaites Pts marqués Pts encaissés  % Victoires
Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 1 1 0 0 25 18 100,00
Drapeau : Égypte Égypte 1 1 0 0 50 0 100,00
Drapeau : Kazakhstan Kazakhstan 2 2 0 0 41 5 100,00
Drapeau : Libye Libye 1 1 0 0 50 0 100,00
Drapeau : Malaisie Malaisie 1 0 0 1 11 19 0,00
Drapeau : Tunisie Tunisie 3 2 0 1 37 40 66,00
Total 9 7 0 2 214 82 75,00

Statistiques concernant les joueurs[modifier | modifier le code]

Les noms en gras indiquent les joueurs qui sont encore en activité.

Record de sélections[modifier | modifier le code]

# Joueur Dates d'activité Nombres de sélections
1 Samir Khamouche 2007 - 9
2 Brahim Bouhraoua 2010 - 8
3 Nordine Badji 2010 - 2015 7
4 Nasser Benamor 2007 - 7
5 Khaled Kahlouchi 2010 - 6
6 Bilal Abed 2010 - 6
7
8
9
10

Record de points[modifier | modifier le code]

# Joueur Dates d'activité Points
1 Brahim Bouhraoua 2010 - 40
2 Mohamed Khedaria 2010 - 15
3 Johan Bensalla 2015 - 11
4 Yazid Chouchane 2015 - 10
5 Lou Bouhraoua 2015 - 5
6 Nadir Boukhaloua 2007 - 3
7
8
9
10

Record d'essais[modifier | modifier le code]

# Joueur Dates d'activité Essais
1 Mohamed Khedaria 2010 - 3
2 Yazid Chouchane 2015 - 2
3 Samir Doukbi 2015 - 1
4 Danyl Youcef 2014 - 1
5 Nordine Badji 2010 - 1
6 Samir Khamouche 2007 - 1
7 Brahim Bouhraoua 2010 - 1
8 Yassine Saaoui 2014 - 1
9 Said Tamghart 2014 - 1
10 Mohamed Belguidoum 2015 - 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. avec assistance de pays de Galles, Écosse, Irlande et France
  2. avec assistance de Écosse, Angleterre, Irlande et France
  3. avec assistance de pays de Galles et Écosse
  4. avec assistance du pays de Galles

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b AFP, « A l'ombre des Fennecs, les Lionceaux algériens de l'ovale veulent se faire les griffes », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport,‎ (consulté le 31 décembre 2015).
  2. a et b « Une victoire historique ! », sur lagazettedufennec.com (consulté le 6 juin 2015)
  3. a, b et c « En Algérie, les Fennecs rêvent d'avoir une fédération », sur rugbyrama.fr (consulté le 10 juillet 2014)
  4. a et b « Le rugby revient officiellement en Algérie ! », sur lagazettedufennec.com (consulté le 1er janvier 2015)
  5. « On n’est plus les oubliés du sport algérien », sur rugbyrama.fr (consulté le 27 mai 2015)
  6. « Destination Malaisie pour le XV d’Algérie ! », sur lagazettedufennec.com (consulté le 3 juin 2015)
  7. « La Fédération algérienne voit le jour », sur L'Équipe magazine,‎ (consulté le 20 novembre 2015).
  8. « La fédération algérienne de rugby est née », sur L'Expression,‎ (consulté le 20 novembre 2015).
  9. « L’Algérie ralliera le Rugby Afrique en décembre 2016 », sur www.aps.dz, Algérie Presse Service,‎ (consulté le 22 décembre 2015).
  10. « Première pour l'Algérie sur son sol », sur L'Équipe,‎ (consulté le 17 décembre 2015).
  11. « Première réussie pour l'Algérie », sur L'Équipe,‎ (consulté le 18 décembre 2015).
  12. (en) Fixtures & Results — RWC Finals sur le site de l’IRB.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]