Stade métropolitain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Stade métropolitain
Logo du Stade métropolitain

Généralités
Fondation
Stade Stade Boiron-Granger
Siège 51 rue Pierre Baratin
69100 Villeurbanne
Championnat actuel Nationale 2 (2023-2024)
Président Nicolas Trompille
Entraîneur Julien Lestang (arrières)
Pascal Peyron (avants)
Site web stade-metropolitain.fr

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Nationale 2 2023-2024
0

Le Stade métropolitain est un club français de rugby à XV, représentant les villes de Villeurbanne et de Rillieux-la-Pape.

Il est issu en 2020 de l'association des clubs de l'ASVEL Rugby et du Rugby Club Rillieux.

Il évolue actuellement en Nationale 2.

Histoire[modifier | modifier le code]

La rue Pierre Baratin à Villeurbanne où se trouve le siège du club.

Depuis le début de l'année 2020, des consultations ont lieu entre les équipes dirigeantes de deux clubs de la métropole de Lyon, l'ASVEL de Villeurbanne et le RC Rillieux de Rillieux-la-Pape, évoluant alors respectivement en Fédérale 1 et Fédérale 2, afin de s'unir autour d'une équipe recomposée[1]. Au mois de , les deux clubs s'accordent lors de leurs assemblées générales respectives en vue de la création d'une « association support », sous le nom de Stade métropolitain[2].

De manière inédite en France, cette union n'est pas articulée autour d'une fusion classique par absorption, les deux associations d'origine subsistant[2],[3] : l'équipe du Stade métropolitain prend ainsi la place de l'ASVEL en Fédérale 1, tandis qu'une seconde équipe se maintient en Fédérale 2, sous l'étiquette du RC Rillieux ; les écoles de rugby de Villeurbanne et de Rillieux sont toutes deux conservées pour les catégories des moins de 14 ans et inférieures[4],[3]. Afin de permettre la création de cette nouvelle entité via un contrat d'associations existantes, la Fédération française de rugby modifie ses statuts[2]. Les trois clubs ayant chacun leur affiliation auprès de la Fédération, les joueurs du Stade métropolitain et du RC Rillieux ne peuvent pas bénéficier d'une passerelle qui leur permettrait d'évoluer avec les deux effectifs dans une même saison[3].

En 2022, le club est promu dans le nouveau championnat de Nationale 2 après une victoire en barrage contre le Céret sportif.

La saison suivante, il se qualifie directement pour les quarts de finale du championnat après avoir terminé à la seconde place de sa poule. Après une victoire contre le RC Auch, le Stade Métropolitain atteint les demi-finales où ils perdent contre les futurs champions de France, le CA Périgueux.

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Effectif actuel (2023-2024)[modifier | modifier le code]

Nom Poste Naissance Nationalité sportive International Dernier club Arrivée au club
(année[Note 1])
François-Joseph Bordewie Pilier (30 ans) Drapeau de la France France - US bressane 2022
Quentin Cieslinski Pilier (25 ans) Drapeau de la Pologne Pologne 2 (0) ASV Lavaur 2023
Maxime Delabrecque Pilier (31 ans) Drapeau de la France France - Stade dijonnais 2020
Willem Johannes Harmse Pilier (39 ans) Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud - US bressane 2022
Yanis Jamet Pilier (30 ans) Drapeau de la France France - Stade dijonnais 2022
Zeid Stankovic Pilier (31 ans) Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine ? (?) ASVEL Lyon-Villeurbanne 2020
Johan Van Wyk Pilier (29 ans) Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud - Beauvais RC 2022
Karim Khaouti Talonneur (27 ans) Drapeau de la France France - CS Beaune 2023
Clément Collomb Talonneur (25 ans) Drapeau de la France France - US bressane 2020
Ludovic Chillet 2e ligne (27 ans) Drapeau de la France France - US bressane 2020
Victor Estrade 2e ligne (23 ans) Drapeau de la France France - ASVEL Lyon-Villeurbanne 2021
Werner Kotze 2e ligne (28 ans) Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud - SA Trélissac 2019
Rémy Molénat 2e ligne (29 ans) Drapeau de la France France - CS Vienne 2023
Charles-Antoine Benoit 3e ligne (28 ans) Drapeau de la France France - US bressane 2022
Alexandre Derrien 3e ligne (31 ans) Drapeau de la France France - ASVEL Lyon-Villeurbanne 2020
Clément Jacquand 3e ligne ? Drapeau de la France France - CS Bourgoin-Jallieu 2023
Dimitri Jean-Étienne 3e ligne (33 ans) Drapeau de la France France - US bressane 2022
Valentin Phayavong 3e ligne (23 ans) Drapeau de la France France - Saint-Priest Rugby 2022
Gauthier Saieb 3e ligne (29 ans) Drapeau de l'Algérie Algérie 2 (0) ASVEL Lyon-Villeurbanne 2020
Vladimir Susler 3e ligne (29 ans) Drapeau de la France France - ASVEL Lyon-Villeurbanne 2020
Antoine Boyer Mêlée (26 ans) Drapeau de la France France - SO Voiron 2020
William Hutteau Mêlée (26 ans) Drapeau de la France France - CS Bourgoin-Jallieu 2023
Grégory Maiquez Mêlée (38 ans) Drapeau de l'Espagne Espagne 16 (10) US bressane 2021
Thomas Marcoux Mêlée (24 ans) Drapeau de la France France - ASVEL Lyon-Villeurbanne 2020
Romain Petelat Ouverture (30 ans) Drapeau de la France France - CS Vienne 2022
Andy Sérélé Centre (30 ans) Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 2 (0) ASVEL Lyon-Villeurbanne 2020
Nicolas Authier Ailier (23 ans) Drapeau de la France France - USA Perpignan (espoirs 2022
Maxime Boyer Ailier (24 ans) Drapeau de la France France - AS Mâcon 2023
Edgar Pelosse Ailier (22 ans) Drapeau de la France France - Oyonnax rugby (espoirs) 2022
Théo Lopez Arrière (29 ans) Drapeau de la France France - AS Mâcon 2021

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

[modifier | modifier le code]

La couleur principale adoptée par le Stade métropolitain est le bleu, symbolisant la Confluence du Rhône et de la Saône, tout en conservant l'identité des deux autres associations, le vert de l'ASVEL et le rouge de Rillieux[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour les joueurs formés au club, année de leur première apparition en équipe professionnelle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Yves Billet, « Un club métropolitain va naître de l’union entre l’ASVEL et Rillieux », Le Progrès, (consulté le ).
  2. a b et c Yves Billet, « Les préparatifs du mariage entre l’Asvel et Rillieux vont bon train », Le Progrès, (consulté le ).
  3. a b c et d Nicolas Zanardi, « « Nos deux clubs avaient atteint leur plafond de verre » », Midi olympique, no 5552,‎ , p. 13 (lire en ligne).
  4. a et b [vidéo] Stade métropolitain, Stade métropolitain - webconférence sur YouTube, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]