Équipe de Suisse de rugby à XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section est à actualiser (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Des passages de cet article sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés. Améliorez-le ou discutez des points à vérifier. Vous pouvez également préciser les sections à actualiser en utilisant {{section à actualiser}}.

image illustrant le rugby à XV image illustrant la Suisse
Cet article est une ébauche concernant le rugby à XV et la Suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

SuisseEmpty.pngSuisse
Description de l'image Logo Fédération suisse de rugby.png.
Surnom Le XV de l'edelweiss
Entrée au Board 1988
Sélectionneur Gil Coquard, Jérôme Mallinjoud
Capitaine Cyril Lin
Record de sélections Mathieu Guyou-Kreis (41)
Premier match officiel
11 avril 1973
Drapeau : Suisse Suisse 4-23 Portugal Drapeau : Portugal

Plus large victoire
17 mars 2012
Drapeau : Suisse Suisse 85-0 Slovénie Drapeau : Slovénie

Plus large défaite
11 mai 1993
Drapeau : Espagne Espagne 40-0 Suisse Drapeau : Suisse

Coupe du monde  
· Phases finales 0/8
· Meilleur résultat NC


L'équipe de Suisse de rugby à XV rassemble les meilleurs joueurs de rugby à XV de Suisse. La Fédération suisse de rugby est une association qui a pour but de développer, de réglementer et de diriger le rugby en Suisse, ainsi que d'en défendre les intérêts. La FSR a été fondée en 1971. Elle fut admise à la FIRA en 1974 puis à l'IRB en 1988. L'équipe de Suisse est classée à la 33e place au classement IRB du 18 novembre 2016.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers débuts (1996-2004)[modifier | modifier le code]

La Suisse participe pour la première fois à un compétition internationale, lors des phases de qualification de Coupe du monde de rugby 1999. Sélectionnée pour disputer le tour A, elle se retrouve dans la poule 1, aux côtés de l'Ukraine , de la Serbie-et-Monténégro, d'Israël et de l'Autriche. La Suisse termine à la troisième place, marquant son élimination de la compétition. Après avoir été défaite à deux reprises contre l'Ukraine (30-0), la Serbie-et-Monténégro (8-0), elle concède le nul face à Israël (9-9) et remporte son dernier match à domicile, contre l'Autriche (31-3).

La Suisse apparaît pour la première fois dans un championnat européen, au cours du championnat européen des nations de 1999-2000. Le XV de l'edelweiss est intégré à la division C, qui correspond au quatrième degré de championnat européen de rugby, derrière le Tournoi des Six Nations et les divisions A et B. La Suisse atteint la troisième place du championnat, derrière la République tchèque et la Pologne et juste devant la Lettonie et la Belgique. Sur quatre matchs, la Suisse subi trois défaites contre la République tchèque (22-18), contre la Belgique (18-11) et la Pologne (15-8), mais remporte son premier match, en championnat européen, contre la Lettonie, sur le score de 10 à 5. Enfin, la Suisse rencontre la Tunisie, invitée du tournoi et concède une lourde défaite, sur le score de 40 à 6.

Dans le courant de l'année 2001, la Suisse participe aux qualifications de la coupe du monde de 2003. Après être sorti en tête du premier tour des qualifications, témoignant de la hausse du niveau de jeu, notamment à travers quelques larges victoires (contre la Bosnie-Herzégovine : 43-6, contre la Bulgarie : 90-9 et contre la Hongrie : 61-23), elle se qualifie pour le deuxième tour, qui correspond au championnat européen des Nations 2000-2002.

En division B1, la Suisse, retrouve la République tchèque et la Belgique et est également associée à l'Ukraine et la Croatie. Lors de ce championnat, la Suisse concède deux larges défaites, contre la République tchèque (32-6), puis en fin de compétition, contre l'Ukraine (30-11). Elle remporte, néanmoins, une victoire en Belgique, sur le score de 22 à 15, et échoue de peu face à la Croatie, sur le score de 18 à 16. La Suisse termine à la quatrième place de la division.

Lors du championnat européen des nations 2002-2004, la Suisse termine à la première de la division 2B, qui correspond à la quatrième division européen de rugby, après le Tournoi des Six Nations, les divisions 1A, 1B et 2A. Sur l'ensemble de ses matchs, la Suisse remporte cinq matchs et concède trois nuls. Elle précède le Danemark, la Croatie, la Slovénie et la Belgique. Le championnat est notamment caractérisé par deux nuls, contre l'équipe du Danemark, aux matchs aller et retour, sur les scores de 13-13 et de 12-12.

Difficultés et stagnations (2004-2010)[modifier | modifier le code]

La Suisse intègre la division 3A, lors du championnat européen des nations de 2004-2006, qui correspond également aux qualifications de la coupe du monde 2007. Elle est associée à la Pologne, Malte, la Bulgarie et le Serbie-et-Monténégro. Le XV de l'edelweiss atteint la quatrième place du championnat, après deux défaites, contre la Pologne (20-15) et Malte (8-17), une victoire contre la Bulgarie (43-3) et un nul contre la Serbie-et-Monténégro (11-11).

Le XV de l'edelweiss se retrouve, pour un nouveau championnat européen des nations (2006-2008), dans la division 3A, qui contrairement à l'année précédente, correspond au cinquième degrés de championnat européen de rugby. Le bilan de la Suisse est mitigé, durant ce championnat, puisqu'il comprend quatre défaites et quatre victoires. La Suisse commence un très début de tournoi, bonifié par deux victoires contre l'Arménie (29-16), puis contre la Serbie (30-9). Après avoir échoué de peu devant le Danemark (24-22), la Suisse enchaîne deux défaites de rang, contre la Suède (6-0), puis contre l'Arménie (28-15). LA fin du championnat est marqué par deux victoires (Serbie et Danemark) et d'une défaite (Suède), permettant à la Suisse de se hisser à la troisième place de la poule et d'assurer son maintien à ce niveau.

Le championnat européen des nations de 2008-2010, qui correspond également aux phases de qualification, en vue de la coupe du monde de rugby de 2011, marque les années noirs du rugby suisse. Sur sept matchs, la Suisse est défaite à cinq reprises et ne remportent que deux victoires. Après une première défaite contre l'Arménie (35-15), la Suisse est largement battue en Lituanie (33-0), puis se ressaisit en remportant le match face à l'Andorre. La Suisse subit ensuite deux défaites consécutives face à la Serbie. Elle remporte ensuite un match Elle termine d'ailleurs cinquième et dernière de la division.

Effectif de l'équipe de Suisse de rugby : 2016-2017[modifier | modifier le code]

Avants[modifier | modifier le code]

Nom Date de naissance Sélections (points marqués) Club actuel
Talonneur
Mathieu Paul 15/11/1984 3 (0) Drapeau : France Saint-Paul sports rugby
Maxime Luçon 30/07/1993 3 (0) Drapeau : France SAL Saint-Priest
Pilier
Clément Batschi 20/11/1985 4 (0) Drapeau : France Valence Romans Drôme rugby
Cyril Lafuye 10/10/1990 2 (0) Drapeau : France Chambéry
Doriand Hustaix 11/05/1984 2 (0) Drapeau : Suisse Servette RC Genève
Deuxième ligne
Mathias Bernard-Yendt 4 (5) Drapeau : France FCS Rumily
Corentin Delabays 06/10/1994 1 (0) Drapeau : France Dijon
Edgar Alber 2 (0) Drapeau : France Vienne
Troisième ligne
Cyril Lin 17/08/1984 4 (5) Drapeau : Suisse Nyon RC
Nicolas Guyou 18/08/1982 4 (0) Drapeau : France RC Palavas
Ludovic Pommies 3 (0) Drapeau : Suisse Lausanne UC
Jonathan Wullscheger 3 (5) Drapeau : France SAL Saint-Priest

Arrières[modifier | modifier le code]

Nom Date de naissance Sélections (points marqués) Club actuel
Demi de mêlée
Simon Perrod 14/09/1990 3 (44) Drapeau : France AC Bobigny 93
Demi d'ouverture
Julien Gros 20/07/1991 1 (10) Drapeau : France US bressane
Sébastien Dimitri 27/09/1994 1 (0) Drapeau : France Langon
Erwan Mandic-Brun 10/02/1995 2 (0) Drapeau : France Provence rugby
Centre
Baptiste Cariat 11/04/1989 1 (0) Drapeau : France Soyaux-Angoulême
Benjamin Doy 3 (0) Drapeau : France US Bourg-en-Bresse
Ghislain Montiel 29/09/1989 3 (0) Drapeau : France RC Saint-Médard-en-Jalles
Jérémy To'a 2 (5) Drapeau : France US Oyonnax
Ailier
Gaëtan Hirsch 3 (0) Drapeau : Suisse Genève Plan les Ouates
Florian Escoffier 4 (5) Drapeau : Suisse Servette RC Genève
Francis Gangath-Samba 2 (0)
Ludovic Pornet 18/04/1989 3 (0) Drapeau : France US Bourg-en-Bresse
Arrière
Thibault Gery 12/03/1991 4 (10) Drapeau : Suisse Servette RC Genève
Louis Beaudoin 1 (0) Drapeau : Suisse Servette RC Genève

Statistiques sur les matchs[modifier | modifier le code]

Adversaire Matchs Victoires Nuls Défaites Points marqués Points encaissés % Victoires
Drapeau : Allemagne Allemagne 1 0 0 1 0 37 0,00
Drapeau : Allemagne Allemagne de l'Ouest 4 0 0 4 22 84 0,00
Drapeau : Andorre Andorre 8 6 0 2 142 94 75,00
Drapeau : Arménie Arménie 4 3 0 1 92 78 75,00
Drapeau : Autriche Autriche 3 3 0 0 79 32 100,00
Drapeau : Belgique Belgique 12 3 0 9 123 189 25,00
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 1 1 0 0 43 6 100,00
Drapeau : Bulgarie Bulgarie 3 3 0 0 181 20 100,00
Drapeau : Croatie Croatie 7 5 0 2 163 104 71,43
Drapeau : Danemark Danemark 10 4 2 4 182 165 40,00
Drapeau : Espagne Espagne 1 0 0 1 0 40 0,00
Drapeau : Finlande Finlande 1 1 0 0 60 0 100,00
Drapeau : Géorgie Géorgie 2 0 0 2 42 44 0,00
Drapeau : Hongrie Hongrie 1 1 0 0 61 23 100,00
Drapeau : Israël Israël 7 5 0 2 170 64 71,43
Drapeau : Lettonie Lettonie 4 1 0 3 34 82 25,00
Drapeau : Lituanie Lituanie 4 1 0 3 76 101 25,00
Drapeau : Luxembourg Luxembourg 7 7 0 0 139 43 100,00
Drapeau : Malte Malte 5 3 0 2 93 79 60,00
Drapeau : Maroc Maroc 1 0 0 1 0 43 0,00
Drapeau : Monaco Monaco 1 1 0 0 20 16 100,00
Drapeau : Moldavie Moldavie 1 1 0 0 29 26 100,00
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 6 0 1 5 86 169 0,00
Drapeau : Pologne Pologne 2 0 0 2 23 35 0,00
Drapeau : Portugal Portugal 5 0 0 5 14 153 0,00
Drapeau : Tchécoslovaquie République tchèque 4 1 0 3 58 91 25,00
Drapeau : Serbie Serbie 15 4 1 10 165 224 26,70
Drapeau : Slovénie Slovénie 5 3 1 1 176 68 60,00
Drapeau : Suède Suède 6 0 0 6 41 119 0,00
Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 3 0 0 3 24 51 0,00
Drapeau : Tunisie Tunisie 3 0 0 3 6 46 0,00
Drapeau : Ukraine Ukraine 2 1 0 2 72 78 33,00
Total 140 58 7 75 2400 2404 41,43

Anciens présidents[modifier | modifier le code]

  • André Cordaillat : 1972 - 1977
  • Alain Wuscher : 1977 - 1979
  • Alain Périat : 1979 - 1987
  • Gérard Nicod : 1987 - 1994
  • Tullio Martinenghi : 1994 - 1999
  • Luc Baatard : 1999 - 2009
  • Stéphane Gaillard : 2009 - 2010
  • Peter Schüpbach : 2010 -

Palmarès[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Championnat européen des Nations[modifier | modifier le code]

Joueurs suisses emblématiques[modifier | modifier le code]

Records de sélections[modifier | modifier le code]

# Joueurs Nombre de sélections
1 Mathieu Guyou-Kreis 41
2 Sergio Hösel 40
3 François Joly 34
4 Schellte Betten 30
4 Harouna-David Mossière 30
6 Sébastien Macculi 29
7 Tristan Bernard 27
8 Gianni di Martino 26
8 Ian Wise 26
10 Laurent Grandpierre 25

Lien externe[modifier | modifier le code]