Équipe d'Algérie féminine de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article traite de l'équipe féminine. Pour l'équipe masculine, voir Équipe d'Algérie de football masculin.
Drapeau : Algérie Équipe d'Algérie féminine
Généralités
Confédération CAF
Couleurs blanc, vert et rouge
Surnom Les Vertes
Classement FIFA en augmentation 74e (25 mars 2016)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Algérie Azzedine Chih

Rencontres officielles historiques

Premier match France Drapeau : France 14 – 0 Drapeau : Algérie Algérie
()
Plus large victoire Algérie Drapeau : Algérie 12 - 0 Drapeau : Liban Liban
()
Plus large défaite France Drapeau : France 14 – 0 Drapeau : Algérie Algérie
()

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 0
0
Championnat d'Afrique Phases finales : 4
1er tour en 2004, 2006, 2010 et 2014
Jeux africains Médaille de bronze, Afrique Troisième en 2011

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la compétition en cours, voir :
Coupe d'Afrique des nations féminine de football 2018

L'équipe d'Algérie féminine de football est l'équipe nationale qui représente l'Algérie en football féminin. Sous l'égide de la Fédération algérienne de football (FAF), elle dispute les compétitions internationales comme les championnats d'Afrique. Elle occupe la 74e place au classement FIFA.

Début du football féminin algérien[modifier | modifier le code]

Le football féminin en Algérie a commencé dans les années 1990, avec une volonté des fédérations algériennes dont la fédération Algérienne de Football (FAF) de favoriser le sport féminin.

En 2000, les Vertes participent aux éliminatoires de la Coupe d'Afrique 2000. Elles sont éliminées par l'équipe Marocaine, par manque d’expérience. Lors de la Coupe d'Afrique suivante, en 2002, l'équipe féminine algérienne ne participe pas. En 2004, la sélection se qualifie pour la première fois en Coupe d'Afrique, en éliminant l'équipe du Mali, avec un triplé de Dalila Zerrouki (deux à l’extérieur et une domicile), se qualifiant ainsi pour la première fois à une compétition majeure dans la section féminine. En 2006, la sélection se qualifie pour une deuxième fois d’affilée à la Coupe d'Afrique, c'est au cours de celle-ci que les Vertes tiennent tête à la Guinée équatoriale sur un match assez spectaculaire (3-3).

Un besoin réel de confirmation du football féminin algérien[modifier | modifier le code]

Après avoir participé aux deux dernières éditions, la sélection algérienne ne se qualifie pas à la Coupe d'Afrique 2008, en se faisant éliminer au dernier tour des éliminatoires face à la Tunisie. En 2010, l'équipe accède de nouveau à la Coupe d'Afrique, mais y perd tous ses matchs. L'équipe football féminine est alors remise en question dans le pays. L'équipe ne sera pas inscrite aux éliminatoires de la Coupe d'Afrique 2012.

2013, retour surprise du football féminin algérien[modifier | modifier le code]

Avec le succès global du foot algérien depuis 2014, la FAF, pousse les Vertes et parvient à les qualifier à la Coupe d'Afrique 2014 avec une victoire aux éliminatoires au premier tour sur le Maroc et au second tour sur la Tunisie. Suite à cette qualification, les Vertes battent l'équipe Ghanéenne (1-0), rivalisant ainsi avec une équipe de niveau mondial. Pour la Coupe d'Afrique 2016, les Vertes ne se qualifient pas. Il s’agit, aux yeux de la FAF, d'un accident de parcours.

Un réel espoir du football féminin algérien[modifier | modifier le code]

Avec l’élection et la venue de Kheïreddine Zetchi, le foot féminin prend plus d'importance sur la scène du foot en Algérie. Le jeune et ambitieux patron de la FAF souhaite moderniser et créer de nouvelles compétitions sur le plan national, ainsi que le retour des jeunes sélections féminines des U20 et la création des U17. Les compétitions qui sont modernisées sont :

Les compétitions créées dans l'optique que les joueuses jouent plus de matchs sont :

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe d'Afrique[modifier | modifier le code]

Performances de l’Algérie
au Coupe d'Afrique.
Édition Performance J G N P Bp Bc
Drapeau de l'Union africaine.svg 1991 Non inscrit - - - - - -
Drapeau de l'Union africaine.svg 1995 Non inscrit - - - - - -
Drapeau du Nigeria 1998 Non inscrit - - - - - -
Drapeau de l'Afrique du Sud 2000 Tour préliminaire - - - - - -
Drapeau du Nigeria 2002 Non inscrit - - - - - -
Drapeau de l'Afrique du Sud 2004 1er tour 3 1 0 2 4 7
Drapeau du Nigeria 2006 1er tour 3 1 0 2 3 13
Drapeau de la Guinée équatoriale 2008 Tour préliminaire - - - - - -
Drapeau de l'Afrique du Sud 2010 1er tour 3 0 0 3 2 5
Drapeau de la Guinée équatoriale 2012 Non inscrit - - - - - -
Drapeau de la Namibie 2014 1er tour 3 1 0 2 2 7
Drapeau du Cameroun 2016 Tour préliminaire - - - - - -
Drapeau du Ghana 2018 à déterminer - - - - - -
Total 4/12 12 3 0 9 11 32


La sélection algérienne n'a participé qu'à quatre éditions : en 2004, en 2006, en 2010 et en 2014.

L’Algérie ne réussit pas à être constante en Coupe d'Afrique, malgré quelques exploits comme la victoire contre la sélection ghanéenne en 2014, ou le match nul contre les doubles vainqueurs de la Coupe d'Afrique, la Guinée équatoriale

En 2004, lors de son premier match, les Vertes jouent contre la meilleure équipe féminine du continent, le Nigeria, sur le score sans appel de 4-0. Pour leur second match, les algériennes gagnent sur un score fleuve de 3-0 face à la sélection malienne, avec un but de Farida Sedhane à la 10e minute, dans la foulée, une minute après, un second but inscrit par Nabila Imloul, et enfin un dernier but inscrit à la 46e minutes par Naima Laouadi. Les Vertes se battent ensuite pour la 2e place du groupe face à l'équipe du Cameroun, cependant les Vertes s’inclinent sur le score de 1-3 malgré l'ouverture du score pour les algériennes de Nabila Imloul à la 11e minute.

En 2006. la sélection algérienne se qualifie pour la deuxième fois d’affilée a la Coupe d'Afrique. Contrairement à la dernière, cette Coupe d'Afrique permet aux deux finalistes de se qualifier à la Coupe du monde féminine de 2007 en Chine. Pour leur premier match, elles perdent lourdement contre les sud-africaines, sur le score de 4-0. Elles perdent aussi leur deuxième match, sèchement, de nouveau contre les championnes en titre et la meilleure équipe du continent, le Nigeria, sur le score de 6-0. Elles font cependant match nul contre la Guinée équatoriale, après un match assez spectaculaire finissant sur le score de 3-3 avec un but de Lilia Boumrar à la 35e minutes, et un doublé de Naima Bouhani aux 56e et 76e minutes.

En 2010, elles se qualifient pour Coupe d'Afrique après avoir été absentes de l'édition précédente. Comme en 2006, les finalistes sont qualifiées pour la coupe du monde féminine 2011 en Allemagne, ainsi que le vainqueur du match pour la troisième place. Dans l’optique de la FAF d'avancer le foot féminin algérien, il s'agit là d'une réelle opportunité de se qualifier à la coupe du monde féminine 2011. Pour leur premier match les Vertes s'inclinent face au Ghana sur le score de 1-2, malgré l'ouverture du score des algériennes, par Isma Ouadah à la 4e minute. Lors du deuxième match, les Vertes rencontrent de nouveau la Guinée équatoriale, match perdu sur le score de 1-0. Enfin les Vertes rencontrent de nouveau l'équipe du Cameroun, match qu'elles perdent sur le score de 2-1 malgré l'égalisation de Naima Bouhenni à la 55e minutes. Il s’agira là de la pire prestation des Vertes sur la scène continentale, avec 3 matchs et autant de défaites.

En 2014, retour surprise des algériennes, avec des éliminatoires réussies au complet. Pour leur premier match, les Vertes créeront la surprise en battant le Ghana sur le score de 1-0 avec un but inscrit dans les dernières minutes de jeu par Horiya Affak à la 87e minutes. Elles perdront cependant contre[Qui ?] 2-0, et enfin pour leur dernier match les algériennes quitteront la compétition par la grande porte avec une défaite 5-1, Horiya Affak inscrivant le dernier but du match et sauvant ainsi l’honneur à la 90e minute de jeu. Pour les Vertes cette édition laisse un goût amer car, comme celles de 2006 (sauf finalistes sur cette édition) et de 2010, cette édition permettait aux trois premiers du tournois de se qualifier en coupe du monde féminine 2015 au Canada. Les algériennes étaient à 1 point de la qualification pour les demi-finales et espéraient jouer une coupe du monde féminine.

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Performances de l'Algerie en Coupe du monde.
Édition Performance J V N D BP BC
Drapeau de la République populaire de Chine 1991 Non qualifié - - - - - -
Drapeau de la Suède 1995 Non qualifié - - - - - -
Drapeau des États-Unis 1999 Non qualifié - - - - - -
Drapeau des États-Unis 2003 Non qualifié - - - - - -
Drapeau de la République populaire de Chine 2007 Non qualifié - - - - - -
Drapeau de l'Allemagne 2011 Non qualifié - - - - - -
Drapeau du Canada 2015 Non qualifié - - - - - -
Drapeau de la France 2019 à déterminer - - - - - -
Total 0/7 - - - - - -

Les Vertes n'ont jamais participé à une édition sur la scène mondiale, dans la mesure où elles n'ont jamais terminé sur le podium en Coupe d'Afrique des nations féminin, pour faire partie des 3 qualifiés pour la Coupe du Monde féminine.

Parcours aux Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Performances de l’Algérie aux Jeux olympiques.
Édition Performance J V N D BP BC
Drapeau des États-Unis 1996 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
Drapeau de l'Australie 2000 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
Drapeau de la Grèce 2004 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
Drapeau de la République populaire de Chine 2008 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
Drapeau du Royaume-Uni 2012 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
Drapeau du Brésil 2016 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
Drapeau : Japon 2020 a déterminer 0 0 0 0 0 0
Total 0/6 0 0 0 0 0 0

Là aussi les Vertes n'ont jamais participé aux J.O. puisque seules les deux vainqueurs du tournoi pré-olympique féminin de la CAF peuvent participer.


Joueuses[modifier | modifier le code]

Classement Fifa depuis 2003[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous présente les coefficients mensuels de l'équipe d'Algérie publiés par la FIFA depuis l’année 2003, fr.fifa.com.

Évolution du classement FIFA de l'équipe d'Algérie en 2003
Mois 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en stagnation 97 en augmentation 78 en stagnation 78 en diminution 84 en augmentation 67 en diminution 70 en augmentation 65 en diminution 80 en augmentation 79 en augmentation 74 en diminution 118 en augmentation 77 en stagnation 77 en augmentation 76 en diminution 119

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial féminin de la FIFA », sur fr.fifa.com, (consulté le 27 mars 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]